Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte

Archive for November 2014

0

Flash Info — Flexintox

Ne les laissons pas brader nos conditions de travail

  • Depuis deux ans l’administration impose, ou tente d’imposer dans certains centres, des modifications de tableaux de service. Dans un proche avenir, tous les organismes seront touchés, quelle que soit leur taille. Le SNCTA s’y oppose !
  • L’an dernier, l’administration a réussi à obtenir, avec le soutien d’une majorité de syndicats représentant à peine 30 % des ICNA, le principe d’une modification de leurs conditions de travail. Le SNCTA s’y oppose !

 

Ce principe est inscrit au Protocole 2013, notamment page 24 :

« […] étudier les modalités d’évolution des conditions d’emploi des ICNA permettant une meilleure adaptation des effectifs en salle […] améliorer le potentiel de performance de la gestion des effectifs opérationnels […] en préservant un rythme moyen de travail de 1 jour sur 2 […] et […] en mettant en œuvre une deuxième vacation complémentaire à compter du 1er janvier 2015 ».

Aujourd’hui, l’adaptation des conditions d’emploi des contrôleurs est devenue une monnaie d’échange du protocole DGAC. Le SNCTA s’y oppose !

Le SNCTA a repris la main en juin dernier en mettant en place, avec le ministère, un espace traitant spécifiquement des problématiques contrôle.

Quel syndicat a, depuis toujours, eu la capacité et la force de garantir par la négociation les meilleures conditions d’emploi pour les contrôleurs ?

Alors pas d’intox ! le SNCTA est le syndicat qui a défendu, qui défend et qui défendra les contrôleurs, c’est sa seule raison d’être !

Faites entendre votre voix :
le 4 décembre, votez SNCTA.

Flash Info — FlexotnI (1.9 MiB)

0

À table à Aix !

Le SNCTA participe aux réunions de la commission restauration qui a pour missions de choisir et de contrôler le restaurateur du site Mignet. Cette commission est composée de représentants des différents usagers du site. Pour les ICNA, seul un porte parole du SNCTA est présent. C’est pour nous une tâche tout aussi nécessaire que d’autres, que d’agir pour bénéficier de repas de qualité  dans un contexte économique contraint.

La section locale s’investit au maximum pour garantir que tous les moyens soient mis en œuvre, pour que nous puissions réaliser nos missions dans les meilleurs conditions possibles. Dans cet esprit nous faisons tout notre possible pour obtenir et conserver une restauration de qualité à Aix. Cela implique une surveillance constante. Nous continuerons à nous occuper activement de ce dossier pour le bien être de tous.

Aidez-nous et du 2 au 4 décembre : VOTEZ SNCTA !

À Table (0.4 MiB)

0

EEE : point d'étape au CRNA SO

La formation EEE est lancée au CRNA SO depuis la rentrée de septembre 2014. Implémentation prévue en fin d’année 2015. S’est réuni, le groupe de suivi OS/Adm début novembre, à la fin du premier des quatre blocs de formation. L’occasion de faire le point et de soutenir les demandes des instructeurs EEE (I3E) sur des modifications logicielles nécessaires pour la poursuite du projet.

2014-11-10 Point EEE (0.8 MiB)

0

Le SNCTA quitte le CT

Lors de ce CT le SNCTA a pu constater à quel point l’administration méprise le dialogue social, cette dernière refusant de prendre position sur un des points fondamentaux de l’ordre du jour : la répartition des effectifs. Le SNCTA a fait preuve de ténacité, avec un but unique : défendre encore et toujours tous les personnels… et c’est pour cela que face à l’attitude fermée de l’administration les représentants en CT local ont choisi de quitter le CT !

Chacun saura apprécier également le silence de la CGT sur certains points concernant les ICNA.

Le SNCTA refuse qu’avec la complicité de la CGT l’administration gère les affectations en dehors du champ du dialogue social. Pour que nous soyons mieux écoutés mobilisez-vous. Votez dès maintenant SNCTA pour continuer à accroitre notre représentativité.

LFFF14-1125 CT Local (1.2 MiB)

0

Vous avez dit « conditions de travail » ?

Flash Info – Ensemble, refusons de payer l'addition !

Il parait être temps à la section d’Aix de répondre aux injures et aux procès d’intention.

Nous pensons que toutes les organisations syndicales ont pour objectif le bien être des populations qu’elles défendent. Il n’y a pas d’un côté les bons et de l’autre les méchants. Cette vision manichéenne est puérile et grotesque.

Les OS vous proposent aujourd’hui de choisir une stratégie pour notre avenir. Certains ont des projets, d’autres pas. Certains critiquent, d’autres travaillent.

Nos « conditions de travail » actuelles (outils du siècle dernier, salaires bloqués depuis six ans, départ à la retraite avec le taux de remplacement le plus bas de tous les agents de la fonction publique, etc.), ne constituent pas ce que nous appelons de « bonnes conditions de travail ».

Ce scrutin est l’occasion de partager ou non ce point de vue. Il n’est pas, en tout cas pour notre organisation syndicale, le moyen de mépriser ou de discréditer des gens qui restent nos partenaires tout au long de notre vie professionnelle.

042 - Vous avez dit conditions de travail (0.5 MiB)

0

À votre service

Depuis près de trois ans la section locale du SNCTA Nice a été en pointe de tous les combats, tant sur le plan social, que sur celui des conditions de travail et des problématiques opérationnelles.

À l’heure du choix, les ICNA n’ont pas à hésiter : les 2, 3 et 4 décembre, VOTEZ SNCTA !

CDA33 - A Votre Service ! (0.7 MiB)

0

Flash Info — Transformer l’essai

Mêlée de rugby

Pour un accord DSNA en 2015

Dire ce que l’on fait, faire ce que l’on dit

Après l’échec des négociations protocolaires, le SNCTA s’engageait, dans son communiqué du 3 septembre 2013, à trouver les vecteurs lui permettant de porter haut l’intérêt des contrôleurs et de la navigation aérienne (1). Rejoint sur une courte période par une autre organisation syndicale qui, finalement, fit le choix, dès décembre 2013, de jouer seule sa partition, le SNCTA a poursuivi la mission que les contrôleurs lui ont confiée depuis près de cinquante ans : défendre leurs intérêts et assurer la promotion de leur profession.

Après avoir informé et mobilisé les contrôleurs au premier semestre 2014, le SNCTA leur a proposé en juin de s’engager avec lui dans une démarche innovante et prometteuse. Cette démarche, c’est la mission RP2.

Au vu de l’ensemble des avancées obtenues fin juin, les contrôleurs ont alors massivement fait le choix de faire confiance au travail et à la force de négociation du SNCTA, plutôt que de suivre un mouvement à l’issue incertaine. Cette confiance engage le bureau national et les équipes du SNCTA. Le SNCTA ira donc chercher un accord pour la DSNA au premier semestre 2015, comme il s’y est engagé devant les contrôleurs en septembre 2013.

Obtenir un accord nécessaire à la DSNA et respectueux des spécificités des contrôleurs

Le protocole 2013 n’est qu’un plan de restructuration qui ne prend en compte ni les spécificités des contrôleurs ni les enjeux de la DSNA. Prenant cet accord pour alibi, les pouvoirs publics et la direction voulaient dérouler le plan de performance DSNA et remettre en cause les conditions d’exercice de nos métiers et de renouvellement de nos licences (cf. audit EASA).

  • Le SNCTA est allé chercher seul les financements des activités de la navigation aérienne par une augmentation de la redevance de 6,5 % alors que la direction prônait, en 2013 devant le Parlement, la stabilisation des tarifs de la DSNA (2).
  • Avec votre soutien, le SNCTA ira chercher les conditions d’un accord qui permettra à la DSNA et aux contrôleurs d’aborder l’avenir dans les meilleures conditions.
(1) ↑ CDA no 687 du 3 septembre 2013
(2) ↑ Projet de loi de finances 2014 – Programme 612

Faites entendre votre voix :
le 4 décembre, votez SNCTA.

Flash Info — Transformer l'essai ! (1.6 MiB)

0

Au CRNA Nord aussi, notre mission c’est vous !

Le SNCTA ce sont des contrôleurs qui travaillent au quotidien pour nous défendre tous.

Donnez-nous les moyens de poursuivre notre mission.

Votez !

LFFF14-1124 Elections - Copie (1.5 MiB)

0

Flash Info — Rapport d’étape de la mission sur les métiers ICNA

Mission RP2

Comme il s’y était engagé, M. J.-M. Vernhes, chargé de piloter la mission RP2, vient de nous transmettre le rapport d’étape qu’il a remis au ministre.

Ce rapport fait les états des lieux technique, RH et organisationnel de la DSNA. M. Vernhes fait certains constats et propose quatre axes de travail pour la Mission RP2 :

  • faisant le constat d’un manque de confiance de la part des ICNA dans le respect des échéances et des spécifications techniques, il propose de consolider le management des programmes de modernisation technique et engage la DSNA à mieux partager l’information sur les risques et la façon dont ceux-ci sont appréhendés par les gestionnaires de projets. S’il indique que les moyens prévus sur la période RP2 permettent de financer l’ensemble des investissements et d’assurer le maintien en conditions opérationnelles des systèmes, il tient, à juste titre, à pointer le risque financier ;
  • faisant le constat d’un défaut d’utilisation de l’expertise technique des contrôleurs, il propose d’étudier un nouveau mode d’organisation générale du travail hors salle des ICNA qui permette de disposer au mieux de leur expertise opérationnelle ;
  • faisant le constat de l’impossibilité, à court et moyen termes, d’offrir suffisamment de potentiel sur les pointes de trafic, il propose d’étudier les conditions permettant l’adéquation de la ressource aux besoins liés à la variabilité du trafic. Il indique que toute étude sur une nouvelle organisation du travail devra respecter les principes généraux en vigueur permettant de garantir la notion de cycle et le travail en équipe notamment. Il souhaite consolider le rôle et les missions des chefs de salle ou de tour. Il précise enfin que ces évolutions, négociées et acceptées socialement, doivent bénéficier tout autant aux usagers qu’à la sérénité du travail du contrôleur ;
  • faisant le constat de la nécessaire évolution du management de la DSNA et de l’utilisation insuffisante du potentiel ICNA sur les postes de management, il propose une meilleure gestion de leurs profils de carrière.

Enfin on parle sérieusement des enjeux et de l’avenir du contrôle aérien !
Ce que le protocole DGAC n’a su ou voulu faire, la Mission RP2 peut le faire !
Pilotons notre avenir, et travaillons ensemble à la construction d’un accord qui sécurise nos conditions d’emploi et fasse progresser notre profession.

Flash Info — Rapport d’étape de la mission sur les métiers ICNA (0.5 MiB)


Rapport d'étape de la table ronde sur les métiers ICNA (0.3 MiB)

0

Stages en immersion à Aix : BREAKING NEWS!

La nouvelle formule « Institut – Hôtel » est enfin arrivée à Aix. Il aura fallu plus d’un an de travail à la section locale aixoise du SNCTA pour l’obtenir. Mais au moment où notre PIFA est menacé, il est primordial de disposer de l’offre de stages en immersion la plus large possible.

Brève 23 — Immersions Breaking News (0.3 MiB)

Pages:1234