Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte

Archive for October 2016

0

Flash Info — La DGAC se désendette sur le dos des personnels !

Panneau « Stop », « wrong way »
Une nouvelle version de l’application mobile du SNCTA est disponible.

Pensez à faire la mise à jour en suivant cette procédure un peu particulière.

Les revalorisations protocolaires sont une reconnaissance de l’évolution des métiers et des compétences des contrôleurs, notamment des nouvelles contraintes pesant sur les licences de contrôle à partir du 1er janvier 2017.

Sur le projet de décret indemnitaire, vecteur des revalorisations, validé par Matignon et annexé au protocole figure, comme date de mise en œuvre, le 1er janvier 2017.

Malgré des records de trafic cet été et des recettes très supérieures aux prévisions, le Gouvernement a décidé que les revalorisations auraient lieu le 1er juillet 2017.

Le SNCTA s’est violemment opposé à ce report. Il a cependant été seul, absolument seul à le faire, tant en bilatérale avec la direction qu’au comité technique DGAC de ce vendredi 21 octobre.

Compte tenu de notre volonté de voter contre le décret, la direction a préféré ne pas mettre le texte au vote du CT, considérant que l’avis avait été rendu par la signature du protocole.

Seul à combattre, le SNCTA a obtenu que les revalorisations 2019 puissent avoir lieu le 1er janvier.

La DGAC mettra 6 M€ de plus dans le désendettement et autant de moins pour ses contrôleurs ! Cette décision unilatérale du ministère du Budget a déjà été présentée au Parlement en projet de loi de finance. Pour mémoire, l’endettement de la DGAC avait été décidé par les pouvoirs publics pour « sauver le pavillon français ». Son désendettement s’opère désormais sur le dos des fonctionnaires qui, par ailleurs, sont la cible permanente des compagnies aériennes et de leurs lobbying médiatique et politique.

2016, du point de vue des contrôleurs, est une nouvelle année de la… volte-face !

Pour le SNCTA, cette situation est inacceptable. Il est déterminé à ce que toutes les mesures protocolaires soient appliquées, à commencer par l’augmentation de l’ATC dès le 1er janvier 2017.

Flash Info — La DGAC se désendette sur le dos des personnels ! (0.7 MiB)

0

Tour de service, la proposition du SNCTA

Une nouvelle version de l’application mobile du SNCTA est disponible.

Pensez à faire la mise à jour en suivant cette procédure un peu particulière.

Le SNCTA a construit un projet respectant les mesures décrites dans le chapitre « expérimentation » du protocole. Ce projet de tour permet :

  • la préservation du travail en équipes tel qu’aujourd’hui ;
  • le maintien des droits à congés actuels ;
  • la diminution de la durée des vacations à 8 h 30 max (hors vacation de nuit) ;
  • une prime de 500 € brut mensuel.

Le SNCTA organise des réunions d’informations ouvertes à tous. Venez vous renseigner ! La décision finale vous appartient.

  • Lundi 7 novembre 14 h
  • Lundi 14 novembre 14 h
  • Vendredi 18 novembre 9 h 30
  • Vendredi 25 novembre 9 h 30
  • Lundi 28 novembre 9 h 30

BreizhinfoTDS 1sur3 (0.5 MiB)

0

Additifs aux postes ouverts à la CAP d'automne 2016

Une nouvelle version de l’application mobile du SNCTA est disponible.

Pensez à faire la mise à jour en suivant cette procédure un peu particulière.

De nouveaux postes ont été ouverts pour la prochaine CAP. La liste est disponible ici.
Voici pour rappel les dates à retenir :

  • dépôt des candidatures : déjà possible ;
  • fin du dépôt et de la modification des candidatures : 28/10/16 ;
  • CAP recouvrement : 29/11/2016 (annulations possibles jusqu’au 27/11/2016) ;
  • CPE le 09/12/2016 ;
  • CAP du corps : 13/12/2016 (annulations possibles jusqu’au 11/12/2016).

Postes ajoutés CAP 16 12 (0.6 MiB)

Descriptif AVE Ajoutées CAP 16 12 (0.3 MiB)

0

Provocation

Une nouvelle version de l’application mobile du SNCTA est disponible.

Pensez à faire la mise à jour en suivant cette procédure un peu particulière.

Alors que le tour de service expérimental prendra fin le 19 octobre et que les resultats remois n’ont jamais été aussi bons, les contrôleurs pourraient légitimement attendre de leur administration un peu de reconnaissance ou du moins, un peu de répit. Malheureusement il n’en est rien, les provocations se poursuivent et l’administration continue de dissimuler ses crasses arguant de divergences d’interprétation.

La langue française est pourtant bien assez riche pour se comprendre, mais vu le nombre ahurissant de coups bas, il est clair que l’administration ne recherche pas un dialogue social apaisé.

Suivi du protocole

Dans ce cadre local tendu, lundi dernier, lors de la réunion de section, le bureau national du SNCTA est venu présenter aux adhérents rémois les suites des négociations protocolaires.

La première réunion du comité de suivi du protocole s’est tenue le 22 septembre en présence des représentants de la DGAC et des OS signataires du protocole.

Cette réunion portait essentiellement sur la manière dont le suivi protocolaire serait organisé.

De nombreux GT issus des négociations protocolaires vont être réunis dans les mois à venir ; les premières mesures pourront fort heureusement voir le jour rapidement.

Ainsi, la mise en place de l’augmentation de l’ATC à 150 % les deux premières années de retraite va être présentée au vote au parlement et pourra intervenir dès le 1er janvier 2017. Le SNCTA a d’ailleurs obtenu que ce mécanisme soit rétroactif, permettant aux jeunes retraités depuis moins de 2 ans de toucher ce complément au prorata du nombre de mois de retraite déjà écoulés.

Le décret permettant la mise en place du RIS (Régime Indemnitaire Simplifié) a été bleui par Matignon mais sa signature ne pourra intervenir qu’après avoir été présenté en CT DGAC le 21 octobre. Le RIS doit intégrer une partie spécifique pour les expérimentations, permettant à terme de les payer via une prime spécifique. En attendant, l’administration nous a assuré que les expés seront bien mises en paiement au plus tard en mars.

Dans le registre des mauvaises nouvelles, le bureau national nous a informé que la DGAC envisageait sérieusement de ne verser l’augmentation du socle contrôle de 3 % prévue en 2017 qu’à partir du mois de juillet et non pas en début d’année et ce, sans aucun mécanisme de rétroactivité.
Read more

0

Seine - CT 11 octobre 2016, en attente de la DO !

• Chaîne radio : suite et suite …. Une société est actuellement sur place pour procéder au câblage. Cependant, des bugs persistent sur la chaîne. L’ensemble des OS représentatives du centre ont demandés à ce que la pré- installation sur position de la future chaine se fasse afin que dès la levée des réserves, la nouvelle chaine pourra être opérationnelle.Le chef SNA-Nord a enfin donné son accord à une vieille demande de notre part à savoir le passage d’un ergonome à la tour.

• Grand écran : Enfin ! La fin du tunnel, sur ce point ? Les grands écrans viennent enfin d’être livrés à la tour, ils devraient être installés dans les prochains jours en remplacement du BARCO, puis sur la position SI.

• Conditions de travail :

  • QNH régional sur chaque position : Nous avons profité du CT pour rappeler cette expression de besoin.
  • Mobilier de la vigie (table ronde avec rangement de documentation dessous), à priori, la commande de cette table a été passé le matin du CT !
  • Convention soutien psychologique : l’ensemble des agents du SNA-Nord vont recevoir une carte avec un numéro d’appel gratuit pour les cas d’urgence suite à un accident, un traumatisme, …
  • TDS : premières améliorations, mais le travail continue. Nous avons rappelé qu’une majorité de contrôleurs souhaitaient maintenir le principe général. Nous souhaitions donc améliorer certains points. Temps de pause, il a été démontré que toutes les vacations comportaient 13% de temps de pause, et qu’une règle de bon sens devait s’opérer. Concrètement, la tache du chef sub contrôle sera facilitée dans l’élaboration de ce TDS puisque chaque VAC sera équivalente en temps de pause. Chaque contrôleur pourra donc effectuer tous les changements. Nous avions présenté plusieurs demandes concernant la formation et les utilisations des CAF ainsi qu’une proposition sociale concernant les week end. Nous avons accepté de ne pas écrire de règle si le bon sens l’emportait. Cependant nous serons vigilants et n’hésiterons pas à dénoncer tout dysfonctionnement. Quand aux week end avant les congés, il sera fait un maximum afin de pouvoir les accorder. Concernant la formation initiale, nous avons 4 CAF, aussi afin d’optimiser leur temps et préserver leur mention TWR, chacun d’eux devra effectuer 1 VAC par semaine. Cela permettra de dégager des vacs afin d’assurer la formation continue des contrôleurs. Le chef d’organisme s’est engagé à veiller à la bonne application de ce bon sens.

• MEQ: Le chef SNA a informé l’ensemble du CT, qu’un travail était en cours notamment suite à l’intervention du SNCTA avec une bilatérale à la DO. Nous en profitons pour remercier ici notre collègue Julien pour tout le travail effectué pour l’élaboration de ce comptage minutieux des mouvements. Il est donc important que l’organisme soit reconnu à sa juste valeur. Aussi le DO doit compter tous les mouvements IFR de LFSI qui appartiennent à l’espace de Seine.

•ECL: Nous avons alerté l’administration sur le risque de ne pas avoir été retenu pour des évaluations d’anglais sur position En effet, il sera difficile de sortir 3 contrôleurs pour renouveler les mentions linguistiques (2 contrôleurs en renouvellement et 1 examinateurs ECL). Comme nous l’avions demandé, pour cette année, un maximum de renouvellement linguistique sera opéré avant la fin de l’année si les contrôleurs ont leur nombres d’heure de PIFA. Melun aura donc 2 postes ECL avec des stages prévus normalement pour février et mars. Si le centre devait repasser en groupe C, le ratio d’anglais/français diminuant à 40%, nous serions de nouveau éligible aux tests sur position.

• responsabilité armement: Nous avons soulevé le problème de la prise de décision quand à l’armement opérationnel et les ouvertures secteurs en cas d’absences, maladies, jours de grève. Quid de la responsabilité ? Ce problème devra être tranché lors de la prochaine réunion chef de tour.

LA DO doit tenir ses engagements et reconnaitre le travail des contrôleurs de Melun-Seine. 

  • La chaine radio doit devenir une priorité de la DO
  • La reconnaissance en Groupe C pour 2015 de l’organisme

Sans cela, toutes études d’extension sera impossible et nous appellerons les agents à utiliser tous les moyens de revendications pour défendre leurs conditions de travail

Com27-seine (0.8 MiB)

0

Planification RH : stratégie ou négligence ?

Une nouvelle version de l’application mobile du SNCTA est disponible.

Pensez à faire la mise à jour en suivant cette procédure un peu particulière.

La problématique a venir de l’inadéquation évidente entre la charge de formation planifiée et la capacité de formation du département ATM reste entière. Malgré nos relances, l’administration semble laisser venir, comme si elle ne savait quelle direction suivre.

Hier

L’ÉNAC et le département ATM en particulier ont fait preuve ces dernières années d’une véritable capacité d’anticipation et de clairvoyance : REEF, IR ATCO, environnement électronique En- Route, MUAC, etc. Ces avancées n’ont été possibles que grâce au volontarisme de tous : personnels comme encadrement. Nous avons su nous mettre en ordre de bataille et nous adapter, nous proposons maintenant des formations initiales et continues qui sont à la pointe des formations européennes. Tout ce travail a été accompli dans un cadre contraint, avec un effectif en baisse constante. Pour mémoire, l’effectif ICA est passé en quelques années de plus de 50 à une trentaine…

Aujourd’hui

Ces années « charnières » ne doivent pas nous laisser croire que la tempête est derrière nous. De nouveaux défis nous attendent : à long terme SYSAT et les conclusions à venir du GT Formation. Mais demain ce sont les montées en puissance et de façon simultanée des formations ICNA et MUAC ! Trois promotions ICNA et l’arrivée de 24 élèves MUAC par an à partir de 2017, c’est sensiblement 50 % de charge en plus pour le département ATM.

Et c’est bien l’ÉNAC qui va être, au travers du département ATM et de la division Formation Pratique en particulier, en première ligne pour faire passer ces pics de formation.

Demain

Le travail de la section avec la mise en place du BO ICA en 2013 a porté ses fruits. Il permet plus de transparence et prend en compte toutes les formations à l’international. La ressource nécessaire est calculée directement en fonction de la charge réelle. Pour le 1er janvier 2018, le calcul du BO nous annonce que c’est de 58 ICA dont nous allons avoir besoin !

L’année 2017 verra-t-elle l’arrivée de 20 nouveaux ICA ? L’administration a-t-elle les garanties de les obtenir ? On peut en douter… Alors, imagine-t-elle changer notre organisation actuelle du travail pour l’adapter aux ressources disponibles sans contreparties ? Elle ferait bien d’en douter !

Dans l’attente de réponses de la direction sur ces points, le SNCTA rappelle qu’il défendra les ICNA de l’ÉNAC afin que ceux-ci ne soient en aucun cas exclus des avancées protocolaires obtenues nationalement dans le cas où l’administration imaginerait toucher à notre organisation du travail actuelle.

La section locale devrait rencontrer la directions de l’ÉNAC avant les vacances de la Toussaint. Elle exigera des réponses et garanties sur la stratégie envisagée pour faire face aux enjeux colossaux de formation à venir. Sans stratégie claire il est évident que la qualité de la formation offerte et les conditions de travail des personnels seraient fortement dégradées.

Planification RH : stratégie ou négligence ? (0.1 MiB)

0

Postes ouverts à la CAP de décembre 2016

Une nouvelle version de l’application mobile du SNCTA est disponible.

Pensez à faire la mise à jour en suivant cette procédure un peu particulière.

Les AVE ainsi que les profils correspondants sont disponibles sur le site du SNCTA ou sur l’Intranet de la DGAC rubrique Bravo Victor / Vie Pratique / Mobilité.

Quelques rappels

Pour qu’une candidature soit valable, il faut absolument :

  • l’envoyer sous sa responsabilité avant la date limite du 28 octobre via l’outil SIRh (anciennement CASIMIRh), muni de vos identifiants ;
  • par ailleurs, pour les postes d’encadrement, le SNCTA vous conseille vivement de prendre contact avec l’encadrement local ET d’adresser une lettre de motivation.

Les dates à retenir

  • dépôt des candidatures : déjà ouvert ;
  • fin du dépôt et de la modification des candidatures : 28/10/16 ;
  • CAP recouvrement : 29/11/2016 (annulations possibles jusqu’au 27/11/2016) ;
  • CPE le 09/12/2016 ;
  • CAP du corps : 13/12/2016 (annulations possibles jusqu’au 11/12/2016).

CDA sortie postes 2016 12 (0.9 MiB)

Descriptifs AVE ICNA AUT 2016 (1.6 MiB)

0

Résultats CAP intermédiaire du 4 octobre 2016

Une nouvelle version de l’application mobile du SNCTA est disponible.

Pensez à faire la mise à jour en suivant cette procédure un peu particulière.

Les résultats de la CAP intermédiaire sont en ligne.

Félicitations aux heureux élus !

CR CAP Inter 16 10 (0.1 MiB)

0

Flash Info — Évaluation des compétences : Jour J+1

Surveillance
Une nouvelle version de l’application mobile du SNCTA est disponible.

Pensez à faire la mise à jour en suivant cette procédure un peu particulière.

Mise en place du nouveau cadre : aujourd’hui, la période des trois mois qui précède l’entrée en vigueur, en France, du règlement 2015-340 est entamée. Les contrôleurs qui doivent proroger leur mention d’unité ou linguistique au 1er janvier peuvent donc solliciter, dès aujourd’hui, des évaluateurs pour leurs évaluations de compétences. Partout, une organisation souple, ayant le moins d’impact possible sur le fonctionnement opérationnel des organismes, doit être privilégiée.

La fin sans les moyens : la mise en place de ce dispositif, pourtant prévu de longue date, ne se fait pas dans de bonnes conditions, en particulier pour ce qui concerne l’évaluation des mentions linguistiques. Le nombre d’évaluateurs formés en 2016 est trop faible et celui des places envisagé pour 2017 doit être revu significativement à la hausse. Le volume final prévu pour certains organismes est, quant à lui, vraisemblablement insuffisant.

Ces évaluations ne sont pas un enjeu de sécurité et les contrôleurs s’en seraient bien passés ! Pourtant, en attendant que tous les évaluateurs soient formés, ce sont, comme souvent, les contrôleurs qui vont devoir arrondir les angles et s’adapter.

Le SNCTA invite tous les contrôleurs qui le peuvent à renouveler leur mention linguistique par anticipation. En effet, à titre transitoire, pour proroger une ML avant le 31 décembre, il ne sera pas nécessaire de faire d’évaluation ! Il faut cependant remplir les conditions suivantes :

  • avoir une date de validité de ML comprise entre le 1er janvier et le 31 mai 2017 ;
  • avoir effectué toutes les heures prévues au PIFA.

Avec tous les records de trafic battus cet été, l’enjeu de sécurité n’est ni sur le niveau d’anglais, ni sur les personnels qui ont su faire face. La Commission européenne et l’EASA seraient bien inspirées de se concentrer sur la vétusté des outils de contrôle plutôt que sur la mise en place de procédures administratives sans intérêt.

Flash Info — Évaluation des compétences : Jour J+1 (1.7 MiB)