Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte

Author: BN SNCTA

Flash Info — Pour le SNCTA il n’y a plus débat ! La redevance c’est + 10 %

Suite à la mobilisation des contrôleurs en janvier, le Gouvernement s’était engagé, face au SNCTA, à une hausse significative de la redevance. Cette annonce tarde. Le SNCTA s’engage, lui, à une réponse ferme en cas de renoncement.

Flash Info — Pour le SNCTA il n'y a plus débat ! La redevance c'est + 10 % (1.0 MiB)

Grève le 15 mai, et après ?

Le SNCTA soutient le mouvement de grève du 15 mai et laisse ses adhérents et sympathisants libres d’y participer. Ce soutien est un coup de semonce en direction des pouvoirs publics. Ces derniers doivent extraire la DSNA des mesures de restriction budgétaire qui ne sont ni justifiées au vu du mode de financement des activités de navigation aérienne, ni pertinentes en regard des nécessités d’évolution de nos services.

Le SNCTA exige l’ouverture, avant la fin du mois de mai, de négociations portant sur le financement et la mise en œuvre de la stratégie DSNA. Si nécessaire il mobilisera, avec les partenaires syndicaux qui le souhaitent, les contrôleurs pour une action d’envergure dans les semaines qui viennent.

CDA n° 715 — Grève le 15 mai, et après ? (1.5 MiB)

Pour une politique de juste prix des services de la navigation aérienne française

Pour une politique de juste prix des services de la navigation aérienne française

Le SNCTA est le syndicat majoritaire chez les contrôleurs aériens français, c’est un partenaire reconnu du secteur de la navigation aérienne qui intervient dans diverses instances nationales ou européennes.

Notre organisation professionnelle est aujourd’hui extrêmement préoccupée par les stratégies conduites par la Commission européenne visant à restreindre les ressources de services d’intérêt général dont la seule mission consiste à garantir un écoulement sûr du trafic aérien au bénéfice des passagers et des populations survolées.

Read more

Le SNCTA écrit aux parlementaires

Depuis des mois le SNCTA agit de façon déterminée pour que la DSNA puisse bénéficier de financement à la hauteur des enjeux auxquels elle doit faire face. Notre action, initiée dès le deuxième trimestre 2013, s’est poursuivie tout au long de l’année et, notamment, lors des négociations protocolaires. Le SNCTA a fait inscrire le principe d’une hausse de la redevance dans le projet de protocole 2013. Mais, comme d’autres mesures négociées dans cet accord par le SNCTA, si le cadre est là, le compte, lui, n’y est pas.

La détermination du SNCTA n’a pas cessé à la signature de l’accord minimaliste voulu par l’administration et accepté par certains syndicats, de notre point de vue, bien résignés.

Read more

ICNA, quel avenir à court terme ?

Nos outils, obsolètes, sont de plus en plus souvent victimes de pannes et les nouveaux, promis depuis des années, n’arrivent pas. Pendant ce temps, la DSNA se lance dans des projets qui ne pourront aboutir sans outils adaptés, outils que les contrôleurs n’ont de cesse de demander.

Outils en fin de vie, défaillance du filet de sauvegarde ou des écrans, formations minimalistes : la sécurité est menacée, l’expertise des contrôleurs méprisée, notre profession est malmenée ! Unissons-nous et reprenons le micro. Préparons-nous à une action d’envergure.

CDA n° 714 — ICNA, quel avenir à court terme ? (0.6 MiB)

Préavis de grève à Reims du 5 au 7 mai

À Reims aujourd’hui, et partout demain, l’administration mène sa barque ou plutôt, devrait-on dire, charge la barque des contrôleurs. Elle conduit ici, et sans cesse depuis des années, des projets d’envergure qui ont pour ambition de positionner la DSNA au cœur du FABEC.

Idée noble et ambitions louables semblent être les motivations que nos dirigeants voudraient partager avec les contrôleurs. Oui, mais voilà, le premier travail d’un dirigeant n’est pas d’apporter la motivation, mais de supprimer les obstacles. À Reims aujourd’hui, les obstacles sont là. L’administration doit les lever, le SNCTA l’exige.

Le CRNA Est sera en grève du 5 au 7 mai.

Préavis de grève à Reims du 5 au 7 mai 2014 (0.2 MiB)

Courrier au DG sur le plan de performance DSNA

Le SNCTA écrit au directeur général de l’aviation civile pour lui rappeler les engagements du Gouvernement et le mettre en garde contre un faux pas sur la définition du taux de redevances.

2014-04-22 Courrier DGAC RP2 (0.3 MiB)

Contre l’asphyxie, mobilisons-nous !

Le pilote de la DSNA et ses donneurs d’ordre doivent comprendre que les contrôleurs sont le moteur de la navigation aérienne et les redevances son carburant. La DSNA n’avancera pas sans l’un et l’autre et, pour les pouvoirs publics, c’est maintenant l’heure des choix :

  • soit ils reviennent à la politique contractuelle avec les contrôleurs aériens qui a permis, pendant trois décennies, de piloter avec succès la navigation aérienne ;
  • soit ils font le choix qui prévalait au début des années 1980 : celui du conflit.

Read more

La retraite des ICNA toujours en question

Carrière courte, taux de remplacement le plus faible de la fonction publique, pas de possibilité de report de l’âge de départ, interdiction de cumuler un emploi avec les compléments de retraites au-delà de 57 ans. On le voit, les ICNA, loin d’être privilégiés, restent extrêmement fragiles quand arrive la fin de leur carrière.

Les pouvoirs publics et l’administration ont fermé, sur les retraites, toutes les portes aux ICNA lors des négociations protocolaires. Une agression de plus contre la profession des contrôleurs, victime de clichés savamment distillés contre lesquels le SNCTA s’insurge.

CDA n° 712 — La retraite des ICNA toujours en question (1.6 MiB)

Flash Info — Les contrôleurs toujours plus seuls face au risque

Manage your risk : Codes 1000 ; Visu sec ; Écrans noirs.

Codes 1000, écrans noirs, et maintenant la VISualisation SECours VISSEC ! Checkez votre VISSEC : elle est peut-être GELÉE !

Une nouvelle défaillance de la chaîne de sécurité vient d’être découverte : il est possible que votre visualisation secours soit inopérante du fait d’une image figée.

Comme pour le filet de sauvegarde, c’est encore la fiabilité d’une boucle de rattrapage qui est défaillante !

Après avoir travaillé sans filet, les contrôleurs aériens travaillent sans secours radar…

Pour le SNCTA, la dégradation lente de nos outils de travail est inacceptable. Elle est le résultat d’un management « par l’incident » qui n’a que trop duré.

Flash Info — Les contrôleurs toujours plus seuls face au risque (1.1 MiB)

4 avril 2014 Ecrit par SNCTA dans A la Une