Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte
Flux RSS de cette catégorie

Communications

Retrouvez les publications du SNCTA (Tracts, Conflits Dans l'Air, etc...)

0

Flash Info — Un métier, une réflexion, un accord

Conviction - Travail - Mobilisation - Persuasion - Négociation - Accord

Le 5 septembre, après plusieurs bilatérales cet été, M. Jean-Michel Vernhes a piloté une première réunion plénière de la Mission RP2 confiée par le ministre en juin dernier à la demande du SNCTA et confirmée par le nouveau secrétaire d’État.

Comme le SNCTA l’a voulu, cette mission consiste en une série de discussions permettant d’examiner les ressources et les moyens disponibles sur le plan technique et sur celui des ressources humaines.

Cette réunion a permis un état des lieux précis des effectifs ICNA d’ici à 2020 et une projection sur le volume et la structure du trafic pour les cinq ans à venir.

Au-delà des constats et des prévisions, le ministre a souhaité que soit définie une vision partagée des enjeux. Pour que cela soit possible, le SNCTA a donc demandé à M. Vernhes que l’administration élabore maintenant un modèle de prévision des effectifs nécessaires d’ici à 2020 en salle comme hors salle. M. Vernhes a demandé à l’administration d’effectuer ce travail, il sera présenté lors d’un prochain rendez-vous.

La prochaine réunion plénière de la mission ministérielle se tiendra le 26 septembre. Elle examinera, avec la même méthode (constats et perspectives), les aspects techniques ayant un impact sur les conditions de travail des contrôleurs.

Comme le ministre l’a indiqué dans son courrier au SNCTA du 23 juin 2014, la Mission a pour but d’aboutir à un accord sur l’élaboration de plans d’action permettant de réaliser les objectifs préalablement définis. La durée du travail de la mission est donc nécessairement bornée. Comme le SNCTA le souhaitait, son pilote en a fixé l’échéance à l’été 2015. Il a également annoncé qu’il communiquerait au ministre, mi-novembre, un rapport d’étape. Ce rapport sera public.

Le SNCTA a fait en juin dernier le choix de la négociation plutôt que la confrontation. Les débuts de la mission sont prometteurs, le travail doit maintenant s’accélérer, l’administration a suffisamment perdu de temps, les contrôleurs sont impatients et le SNCTA ne laissera pas leur avenir leur échapper.

Mission RP2, l’approche du SNCTA

Conviction → Travail → Mobilisation → Persuasion → Négociation → Accord

Flash Info — Un métier, une réflexion, un accord (0.8 MiB)

0

Hommage à Gérard Raguin

Gérard, tu es parti.

Nos premières pensées vont à tes proches. Nous nous associons à leur douleur et à leur tristesse.

Humaniste, chaleureux, militant engagé, fidèle, tu étais avant tout généreux et intéressé par les autres qu’ils soient tes collègues de travail ou tes concitoyens. Cet intérêt t’a poussé, toute ta vie, à t’engager dans de nombreuses associations locales ou caritatives.

Cette fibre sociale t’a également amené à être l’un des fondateurs du SNCTA dont les statuts ont, en grande partie, été rédigés chez toi, à Éguilles. Engagé très tôt dans notre syndicat, tu avais à cœur de défendre notre profession mais surtout l’ensemble des personnels de la DGAC dans leur vie quotidienne. Altruiste et éminent acteur de l’action sociale, tu as, logiquement, présidé le CCAS entre 2000 et 2003, années au cours desquelles ton engagement pour aider les plus vulnérables et favoriser la cohésion des personnels de la DGAC a fait l’unanimité.

Merci Gérard. Merci d’avoir contribué à tirer notre profession vers le haut, merci d’avoir participé à la construction d’une action sociale solidaire et dynamique.

« Ce n’est pas assez d’avoir l’esprit bon, mais le principal est de l’appliquer bien » a écrit Descartes qui a donné son nom à ton lycée de Tours. Toi, pupille de la nation et chevalier de l’ordre national du mérite, tu avais l’intelligence du cœur. Tu resteras pour nous tous un modèle.

Hommage à Gérard Raguin (67 KiB)

0

Le SNCTA a creusé les fondations, il est temps maintenant de bâtir notre avenir

Les 11 et 12 juin 2013, le SNCTA lançait les hostilités contre ce qui devait être un plan de restriction sans précédent des moyens alloués aux services de contrôle, et contre un projet de protocole qui s’annonçait comme le moins ambitieux de tous les temps pour la DSNA. Un an plus tard, la mobilisation des contrôleurs aidant, le plan RP2 est, pour la France, vidé de sa substance et une nouvelle page s’ouvre qui remet les contrôleurs au cœur du dispositif de dialogue social.

CDA n° 723 — Le SNCTA a creusé les fondations, il est temps maintenant de bâtir notre avenir (1.6 MiB)

0

Mission RP2 : vision et propositions du SNCTA

Mission RP2

La mise en œuvre concrète de la stratégie de la navigation aérienne française nécessite un travail sur l’exercice des métiers des contrôleurs aériens ainsi que la mise à disposition adaptée de moyens matériels et humains. Le Gouvernement a accepté la création d’une mission pour évaluer les aspects techniques, ressources humaines et organisationnels des métiers du contrôle aérien. Le SNCTA expose sa vision pour cette mission.

Télécharger l’iBook sur l’Apple Store.
Télécharger le document en pdf.

0

Communiqué du comité national

Le comité national s’est réuni le 10 juillet 2014 à Athis Mons. Il remercie la profession pour sa détermination à s’engager dans un conflit long et difficile pour la défense des intérêts des contrôleurs et de la DSNA. Il prend acte des avancées obtenues et exige une négociation rapide amenant à des résultats tangibles, faute de quoi il est prêt à appeler la profession à se mobiliser à nouveau.

Communiqué du comité national du 10 juillet 2014 (0.2 MiB)

0

GS 32 heures de Juillet 2014

Ce second GS 32 heures de l’année avait pour objectif d’affecter les 10 à 12 sorties ÉNAC restant de la promotion 12B pour les ICNA, et les 8 de la promotion 12B ainsi que 3 emplois réservés pour les TSEEAC. Le nombre d’AVE est très fortement réduit pour les deux corps.

CDA n° 722 — GS 32 heures (0.8 MiB)

2

Flash Info – Merci !

Merci ! :-)

Le SNCTA remercie l’ensemble des contrôleurs qui ont su se mobiliser depuis des mois pour défendre les intérêts de la navigation aérienne.

Quelles que soient les stratégies choisies par les bureaux nationaux, ou les sensibilités syndicales, le SNCTA félicite les contrôleurs qui ont su se mobiliser pour inverser une tendance que beaucoup estimaient, il y a quelques mois, irréversible.

La négociation est un art qui jamais ne repose sur l’écrasement de l’autre. Il n’y a pas de victoire, il y a des avancées. Il n’y a pas de triomphateur, il y a des gagnants qui ne sont pas tous dans le même camp.

Passé l’émotion et les tensions inhérentes à toute situation conflictuelle, il nous faut analyser, comprendre et accepter.

Read more

0

Flash Info – Le poids d'un syndicat s'évalue à ses résultats

Poids SNCTA

Le coût total du protocole 2013 – 2016 est d’environ 50 M€.

Le SNCTA n’a pas signé cet accord estimant les montants, et donc les choix dédiés à la navigation aérienne, insuffisants. Cependant, son implication forte dans les négociations protocolaires a permis, de l’aveu même des pouvoirs publics et de l’administration, de doubler en juillet dernier l’enveloppe financière de l’accord.

Le coût de l’accord RP2 obtenu le 22 juin par le SNCTA sera compris entre 60 M€ et 100 M€ selon le trafic.

Considérant l’insuffisance des moyens offerts à la DSNA par le protocole, le SNCTA a donc poursuivi son action pour obtenir des pouvoirs publics des moyens supplémentaires pour notre activité. Par sa force de négociation et le soutien d’une large majorité de contrôleurs, il a décroché un accord dont le poids financier, très au-dessus de celui du protocole, permettra d’accélérer la modernisation de la DSNA et d’accompagner l’évolution de l’environnement et des méthodes de travail des contrôleurs.

Icon of Flash Info — Le poids d'un syndicat s'évalue à ses résultats
Flash Info — Le poids d'un syndicat s'évalue à ses résultats

Mobiliser pour pouvoir négocier.
Négocier pour gagner.

13

Les négo., 80 heures chrono !

Chronomètre

L’accord obtenu le 22 juin par le SNCTA est un accord politique qui suscite un certain nombre d’interrogations. Le bureau national du SNCTA fait donc le choix inédit de vous faire vivre les coulisses d’une négociation difficile.
Read more

3

RP2 et valorisation de la profession, qui fait le job ?

Le savoir-faire du SNCTA n’a jamais été de mener cent combats en espérant cent victoires, il est de vaincre sans combattre. Cette aptitude est le fruit d’une longue histoire syndicale, elle est rendue possible par la confiance accordée au SNCTA depuis toujours par les contrôleurs. Ceux qui réduisent l’action syndicale à l’action de grève ou à l’agitation, oublient que pour vaincre il faut d’abord convaincre et que pour convaincre il faut d’abord travailler.

CDA n° 720 — RP2 et valorisation de la profession, qui fait le job ? (0.3 MiB)