Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte
Flux RSS de cette catégorie

Aix

Les articles de la section locale de Aix

0

Halte aux fake news

L’EFFECTIF, UNE PRIORITÉ ABSOLUE POUR LE SNCTA

Le CRNA-SE est, depuis la scission syndicale de 2009, le centre de métropole dont l’effectif et les conditions de travail se sont le plus détériorés…

… le CRNA-SE est le seul CRNA où l’UNSA-ICNA est encore majoritaire.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le SNCTA a obtenu début janvier 2018 des garanties sur l’évolution à la hausse de l’effectif du CRNA-SE à l’horizon 2023. Seul centre dans ce cas-là ? Non, résultat d’une méthode novatrice et nationale, le SNCTA a obtenu les mêmes garanties pour les autres centres.

Notre bilan parle de lui-même : seul syndicat national des contrôleurs, le SNCTA a obtenu une nouvelle méthode garantissant, dans le cas du CRNA-SE, 91 affectations sur 3 ans (111 sur 4 ans).

Les 4, 5, 6 décembre, votons crédible, votons SNCTA.

FI - Halte Aux Fake News (1.4 MiB)

0

Voulez-vous de ce syndicalisme ?

Mauvais manuel syndical

I – Actions à mener en cas d’appel à la grève de mon syndicat :

  • écrire dans un tract le nombre de grévistes/non-grévistes par équipe ;
  • marginaliser des contrôleurs non-grévistes.

Le SNCTA dénonçait ces agissements dans un précédent tract.

II – Actions à mener en cas de consultation des contrôleurs :

  • s’opposer au recueil de l’avis des contrôleurs et appeler au boycott ;
  • stigmatiser certains contrôleurs avec des autocollants sur leur casier.

III – Actions à mener en campagne électorale :

  • arracher les affiches des autres syndicats ;
  • détourner les messages des affiches des autres syndicats.

Depuis longtemps, trop longtemps, une organisation syndicale du CRNA-SE se trompe de cible en s’opposant à l’expression des personnels et de leurs représentants.

Le SNCTA, toujours favorable aux débats d’idées, dénonce ce comportement anti-démocratique, aux antipodes du syndicalisme. Ces agissements traduisent un refus du dialogue, une absence d’arguments et un mépris des contrôleurs : ils doivent cesser.

Pour des valeurs, pour défendre les contrôleurs,
les 4, 5, 6 décembre votons SNCTA.

FI - Voulez-vous De Ce Syndicalisme ? Copie (1.0 MiB)

0

Réforme horaire : « cadre » protecteur ou régression ? (6/6)

FI - Cadre Protecteur Ou Régression (6 6) - Un cadre ? (1.8 MiB)

0

Réforme horaire : « cadre » protecteur ou régression ? (5/6)

FI - Cadre Protecteur Ou Régression (5 6) - 64h Supplémentaires (0.9 MiB)

0

Réforme horaire : « cadre » protecteur ou régression ? (4/6)

FI - Cadre Protecteur Ou Régression (4 6) - Horaires Type 2012 (0.8 MiB)

0

Réforme horaire : « cadre » protecteur ou régression ? (3/6)

FI - Cadre Protecteur Ou Régression (3 6) - Volume Hebdomadaire (1.0 MiB)

0

Flash Info — Gestion des équipes à 10 PC : 3 volets distincts

Pion bleu avançant de la case 1 à la 2

Le SNCTA alertait depuis longtemps (voir notre FI de janvier), sur la nécessité d’anticiper la descente à 10 PC/équipe en zone Ouest. Ceci n’a malheureusement pas été prévu dans la dernière réforme horaire et doit se traiter aujourd’hui. Quand certaines OS crient victoire, le SNCTA poursuit son travail et décèle les détails pour transformer l’essai.

  • Le volet « gestion des nuits ». Pour éviter la fermeture en nuit de la zone Ouest cet hiver (équipe à 10 full congés avec un malade) l’administration entendait mettre en place un horaire individuel ou laisser les CDS livrés à eux-mêmes pour permettre « la continuité du service et un temps de pause de 30 % ».
    Le SNCTA a opposé des arguments statistiques et réglementaires, la gestion de la fatigue et la pénibilité pour démontrer que l’équation demandée aux CDS était insoluble.
    Ceci a fédéré l’ensemble des parties et l’administration a abandonné son projet au profit d’un appel au volontariat dans les rares cas où cela serait nécessaire ; le SNCTA sera présent pour négocier les compensations associées ;
  • Le « droit à absences » en périodes vertes et bleues. Le SNCTA a insisté pour séparer les volets été/hiver, afin que les contrôleurs puissent dès à présent poser leurs congés jusqu’au premier trimestre 2019. Le SNCTA a su s’opposer à la baisse des congés des contrôleurs de la zone Ouest, qui n’auraient pas compris une telle sanction après un été au trafic record et géré au mieux dans le contexte de sous-effectif qu’ils connaissent. Comme convenu, les congés des équipes à 10 doivent être identiques à ceux des équipes à 11. Le SNCTA ne s’arrête pas là et constate que la modification n’est pas effective dans ADAM Présent où les équipes à 10 ont 1 absence formation au lieu d’un congé ;
  • Le « droit à absences » au-delà des périodes vertes et bleues. L’administration a informé les contrôleurs détachés de sa volonté de mettre en place des recyclages dirigés pour juillet/août 2019. Sur ce sujet, bien qu’il n’ait jamais été abordé précisément avec les OS, le SNCTA a déjà fait connaître sa position : les droits à absences des équipes à 10 PC devront être égaux à ceux des équipes à 11, sans que les détachés en fassent les frais avec des recyclages imposés en surnombre ou générant de la capacité, comme cela a pu être évoqué.
    Comme à son habitude, le SNCTA saura faire valoir ses arguments dans les réunions des prochains mois.

Le SNCTA a toujours préconisé l’anticipation à la réaction : prévoir les obstacles pour aboutir à des solutions gagnant-gagnant, plutôt qu’être constamment dans l’adaptation de dernière minute.
Le SNCTA ne crie pas victoire trop tôt et poursuit son travail de défense des droits des contrôleurs.

FI - Équipes à 10 PC (0.6 MiB)

0

Réforme horaire : « cadre » protecteur ou régression ? (2/6)

FI - Cadre Protecteur Ou Régression (2 6) - Forfait Briefing Relève (0.8 MiB)

0

Flash Info Aix — Réforme horaire : « cadre » protecteur ou régression ? (1/6)

FI - Cadre Protecteur Ou Régression (1-6) - Nombre D'horaires (1.0 MiB)

0

17 septembre : Horaires imposés ! Les contrôleurs, grands perdants…

Scénario initial rejeté par les OS

L’administration passe un TDS en force, sans concertation avec les OS et experts de la salle.

Scénario défendu par le SNCTA

Le SNCTA demande l’ouverture d’un GT Horaires fin janvier pour trouver un consensus entre l’administration, les OS et les experts de la salle et supprimer les TDS de l’administration.

Le SNCTA défend la concertation des OS et/ou la consultation des contrôleurs sur des TDS les moins contraignants possible.

Scénario engendré par l’UNSA-ICNA

Les TDS de l’administration sont appliqués tout l’été.

L’UNSA-ICNA refuse un GT Horaires, une concertation des autres OS ou une consultation directe des contrôleurs.

Le 28/08 en CT, l’UNSA-ICNA et l’administration passent en force des TDS contraignants, malgré l’absence de la CGT et le vote contre du SNCTA.

Jugez par vous-mêmes…

FI - 17 septembre (0.7 MiB)

Pages:12345678