Contre l’asphyxie, mobilisons-nous !

Le pilote de la DSNA et ses donneurs d’ordre doivent comprendre que les contrôleurs sont le moteur de la navigation aérienne et les redevances son carburant. La DSNA n’avancera pas sans l’un et l’autre et, pour les pouvoirs publics, c’est maintenant l’heure des choix :

  • soit ils reviennent à la politique contractuelle avec les contrôleurs aériens qui a permis, pendant trois décennies, de piloter avec succès la navigation aérienne ;
  • soit ils font le choix qui prévalait au début des années 1980 : celui du conflit.

Les deux écueils qu’il nous faut contourner

Notre perception du risque peut varier selon notre situation et, avec elle, notre réaction face au danger. Si, comme le SNCTA l’ambitionne, nous refusons le déclin annoncé de notre profession, nous devons éviter deux écueils : l’indifférence et la résignation.

Nous sommes tous concernés par les atteintes aux conditions d’exercice de notre profession.

CDA n° 713 — Contre l'asphyxie, mobilisons-nous ! (1.5 MiB)

Click to share thisClick to share this