Écrans noirs à Aix : qu'est ce qu'on attend ?

La section locale du SNCTA a décidé, il y a de cela une semaine, de communiquer ses craintes à l’administration de voir le phénomène des « écrans noirs » déboucher sur un incident grave, voire même une catastrophe.

Malgré cela, 8 jours plus tard, rien… Pas l’ombre d’un tremblement du côté de la DO. Nous avons demandé des mesures conservatoires précises.

Aucune réponse…


Nous avons imaginé un plan de sauvegarde en trois phases, dont l’objectif est à la fois la défense des agents, celle des usagers, et celle de tout le système du contrôle aérien français. Pas plus de réaction…

Parlons-nous la même langue ? Lorsque nous faisons le parallèle entre un contrôleur sans radar et un pilote les yeux bandés, l’administration nous répond que nous faisons du catastrophisme.

Pour preuve de notre bonne foi, ont-ils besoin de leur RIO-PARIS ?
Pensent-ils que celui qui décidât alors d’ignorer les dysfonctionnements engendrés par le givrage des sondes Pitot dort aujourd’hui sur ses deux oreilles ?

Alors, qu’ils se méfient : tout cela n’arrive pas qu’aux autres. Et nous saurons alors retrouver les responsables…

Nous avons décidé d’alerter notre Bureau National, qui portera nos revendications dans les jours à venir. L’administration n’aura alors d’autre choix que de nous fournir des réponses… Tout au moins, nous l’espérons. Son silence ne serait alors que la preuve de son mépris.

LFMMCDA 35 - Ecrans Radar, La Série Noire Continue (0.3 MiB)

Click to share thisClick to share this