0

LFLL Flash Info — CDM@LYS : le bricolage, ça suffit !

En janvier 2017, l’encadrement du SNA-CE acceptait de se faire remettre les clefs d’un DMAN qui ne correspondait pas aux spécifications pourtant validées par la DTI. Promis-juré, les fonctionnalités manquantes devaient arriver « très rapidement ». Deux ans et demi après : toujours rien.

Parmi les bugs identifiés, l’impossibilité du CDM@LYS / DMAN de calculer des TSAT correctes en fonction des CTOT attribuées par NMOC. Particulièrement sensible lors de la période estivale où les secteurs sont chargés et souvent régulés, ce bug augmente le risque de faire partir des vols « hors créneau » et de contribuer à des surcharges secteurs. Contrairement à ce qu’explique le service, il ne s’agit pas que d’une mauvaise application des procédures côté compagnies mais bien d’un défaut de conception majeur sur une fonctionnalité pourtant basique du DMAN et de la GLD.

Le SNCTA soutiendra tous les contrôleurs et chefs de tour qui, constatant que les TSAT affichées sur DMAN sont incohérentes avec les CTOT, prendront les initiatives adaptées afin de garantir l’adhérence aux CTOT. La SÉCURITÉ sur les secteurs, priorité des contrôleurs aériens, passe par des charges anticipées et maîtrisées.

20190710 FI Lyon CDM Bricolage Respect CTOT (1.8 MiB)

Click to share thisClick to share this