0

Flash Info LFPG — Convoquer ou dialoguer ?

Le dialogue : ADN du SNCTA

L’histoire du SNCTA est jalonnée voire construite événements démontrant que nous sommes ouverts au dialogue sur TOUS les sujets. Et seulement après discussion il est temps de savoir quelles sont les suites à donner. Dans cet état d’esprit, nous serons toujours bienveillants envers toute tentative d’échange afin de renouer un dialogue distendu, quand il n’est pas rompu.

Un environnement favorable nécessaire

En revanche, débuter un dialogue par une convocation en bonne et due forme est inconcevable. C’est avec surprise que nous avons pris connaissance du mail envoyé par le service à nos deux collègues, que nous sommes prêts à accompagner et soutenir. Nous aurions compris une invitation à réengager le dialogue. Nous condamnons la convocation qui a été envoyée, espérant qu’elle soit une erreur de forme, et reste une réelle volonté de conciliation.

Droits et devoirs de l’encadrement

Nous invitons aussi le service à revoir son management et sa façon de communiquer. Un manager qui fait étal de son autorité doit se méfier : il faudra en effet qu’il applique à lui-même, et à ses proches collaborateurs, la rigueur qu’il exige du travail des autres.

Personne, et certainement pas le SNCTA, ne peut refuser le dialogue tant que les formes
sont mises. Mais un encadrement autocratique et dissonant n’est pas un gage de réussite…

LFPG - Flash Info - Convoquer Ou Dialoguer (0.9 MiB)

Click to share thisClick to share this