0

Flash Info — Rapport d’étape de la mission sur les métiers ICNA

Mission RP2

Comme il s’y était engagé, M. J.-M. Vernhes, chargé de piloter la mission RP2, vient de nous transmettre le rapport d’étape qu’il a remis au ministre.

Ce rapport fait les états des lieux technique, RH et organisationnel de la DSNA. M. Vernhes fait certains constats et propose quatre axes de travail pour la Mission RP2 :

  • faisant le constat d’un manque de confiance de la part des ICNA dans le respect des échéances et des spécifications techniques, il propose de consolider le management des programmes de modernisation technique et engage la DSNA à mieux partager l’information sur les risques et la façon dont ceux-ci sont appréhendés par les gestionnaires de projets. S’il indique que les moyens prévus sur la période RP2 permettent de financer l’ensemble des investissements et d’assurer le maintien en conditions opérationnelles des systèmes, il tient, à juste titre, à pointer le risque financier ;
  • faisant le constat d’un défaut d’utilisation de l’expertise technique des contrôleurs, il propose d’étudier un nouveau mode d’organisation générale du travail hors salle des ICNA qui permette de disposer au mieux de leur expertise opérationnelle ;
  • faisant le constat de l’impossibilité, à court et moyen termes, d’offrir suffisamment de potentiel sur les pointes de trafic, il propose d’étudier les conditions permettant l’adéquation de la ressource aux besoins liés à la variabilité du trafic. Il indique que toute étude sur une nouvelle organisation du travail devra respecter les principes généraux en vigueur permettant de garantir la notion de cycle et le travail en équipe notamment. Il souhaite consolider le rôle et les missions des chefs de salle ou de tour. Il précise enfin que ces évolutions, négociées et acceptées socialement, doivent bénéficier tout autant aux usagers qu’à la sérénité du travail du contrôleur ;
  • faisant le constat de la nécessaire évolution du management de la DSNA et de l’utilisation insuffisante du potentiel ICNA sur les postes de management, il propose une meilleure gestion de leurs profils de carrière.

Enfin on parle sérieusement des enjeux et de l’avenir du contrôle aérien !
Ce que le protocole DGAC n’a su ou voulu faire, la Mission RP2 peut le faire !
Pilotons notre avenir, et travaillons ensemble à la construction d’un accord qui sécurise nos conditions d’emploi et fasse progresser notre profession.

Flash Info — Rapport d’étape de la mission sur les métiers ICNA (0.5 MiB)


Rapport d'étape de la table ronde sur les métiers ICNA (0.3 MiB)

Click to share thisClick to share this