0

Flash Info — Tentative de casse sociale du contrôle aérien en Belgique : inadmissible !

Œil à l'iris drapeau belge avec une larme de sang

Une direction qui profite du contexte terrible et de la complicité d’un syndicat qui ne représente pas les contrôleurs pour dégrader leurs conditions de départ à la retraite. Aux pannes à répétions d’outils de contrôle vieillissants et à la baisse des effectifs s’ajoutent donc la trahison et la volonté de casse sociale !

Des contrôleurs choqués et désemparés qui craquent et sont jetés en pâture aux médias sur la base d’une campagne de dénigrement orchestrée.

Des contrôleurs qu’on méprise, qu’on ne respecte pas, qui ne sont qu’un coût qu’il faut réduire sans fin, un élastique sur lequel les compagnies aériennes et la Commission européenne tirent sans scrupule jusqu’à ce qu’il casse.

Le SNCTA, en coordination avec ses homologues de l’ATCEUC, a déjà entrepris un certain nombre d’actions de soutien à nos collègues belges et à leur organisation majoritaire (BGATC et ACV Transcom, membres de l’ATCEUC). Il invite tous les contrôleurs à leur adresser un message de soutien.

Le SNCTA apporte son soutien sans réserve aux contrôleurs aériens belges et plus largement aux contrôleurs européens qui font face à la même adversité, résultante de la stratégie comptable sans limite et sans issue de la commission européenne.

Flash Info — Tentative de casse sociale du contrôle aérien en Belgique : inadmissible ! (1.2 MiB)

Click to share thisClick to share this