0

flash Info — Non à la R71E

Non à l’extension Sud de la R71E !

Depuis l’été 2017, le SNCTA alerte sur le risque d’extension de cette zone militaire qui pénaliserait le trafic de Provence. Nous avons souligné ce désaccord à plusieurs reprises, notamment en NAOS et lors du dernier CT.

Le projet figurant dans les documents du GT Espaces du 18 septembre nous paraît inacceptable. Cette extension réduirait la capacité du secteur ME, augmenterait le nombre de coordinations et pourrait accentuer le nombre d’alertes STCA. La mise en place d’IAM avait clairement pour objectif d’augmenter la capacité au sein de nos espaces et non de la réduire.

Par ailleurs, nous déplorons le manque de transparence sur ce projet d’extension, mené depuis un an.

Pas d’extension du SIV au Nord-Est

Ouverture de secteurs ➚ Effectifs ➘ Modernisation technique du matériel ➘ Voici en résumé, ce que nous vivons actuellement…

C’est dans ce contexte particulièrement défavorable qu’une nouvelle reprise d’espace nous est exposée sans concertation préalable et sans étude complète. Cette reprise nous semble inopportune. Surtout que les promesses de maintien de BO, lors de la mise en place d’IAM, n’ont pas été tenues.

Le SNCTA n’acceptera pas de dégradation des conditions de travail dans des espaces aériens déjà complexes et exigus.

LFML - FI - Non à La R71E (1.2 MiB)

Click to share thisClick to share this