2

GS 32 heures

Groupe de personnes – ombres colorées

Les recrutements étant insuffisants pour faire face aux besoins du GS 32 h et du GT Effectifs, l’administration annonce en début de séance des mesures transitoires de gestion en attendant les résultats des GT protocolaires sur les BO. Le SNCTA dénonce cette situation obligeant à devoir faire des choix entre les organismes de la navigation aérienne et qui, in fine, aboutissent à une dégradation globale du service rendu et des conditions de travail des contrôleurs. Les choix faits et la stratégie de gestion sont de la responsabilité de l’administration et le SNCTA ne les cautionne pas.

Ressources disponibles

Tout simplement : insuffisantes !

Les recrutements insuffisants actés au Protocole 2013, dénoncés par le SNCTA et démontrés par la mission Vernhes, sont les sorties ÉNAC qui manquent aujourd’hui. L’administration, qui prévoit l’affectation de 72 ressources ICNA pour faire face à 120 départs à la retraite, ne peut que reconnaitre les difficultés de gestion auxquelles elle est confrontée. La démonstration de ce que dit le SNCTA depuis des années est hélas faite et, en attendant les recrutements du protocole 2017, ce sont les contrôleurs qui en subissent les conséquences !

Pour les ICNA : 30 élèves en promo 15A et 33 en 15B, 11 inscrits à la sélection professionnelle (SP) et 6 à l’examen professionnel (EP) dont un inscrit aux deux voies de recrutement donc 16 personnes. L’administration constate qu’environ un tiers des inscrits de réussit pas, elle table donc sur une dizaine de lauréats. Il y a aussi 3 emplois réservés (ER) L. 4139-2 (militaires).

Pour les TSEEAC : sur la promo 14B, 9 élèves seront affectés sur des postes de contrôleur en avril, la promo 15A sortira en septembre et les affectations seront décidées lors du GS de juillet. Il y a également 3 emplois réservés L. 4139-3 (militaires), dont deux pour ce GS et un pour celui de juillet.

CDA n° 771 — GS 32 heures (311.6 KiB)


Pays d’outre-mer

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Saint‑Pierre 5 (−1) 1 0 1
Nouméa 19 (−4) 3 0 0
Tahiti 38 (−1) 2 0 0

Saint-Pierre : 1 ER et 1 AVE, l’administration vérifiera si elle reconnait le poste d’adjoint au chef CA et l’ouvrir en fonction.
Nouméa : seul le SNCTA demande la compensation complète du delta, l’administration maintient sa position sur le lissage de la formation.
Tahiti : delta −3 avec deux détachés. Là encore, seul le SNCTA demande 4 AVE pour lisser l’instruction quand une autre argumente pour ne pas compenser la totalité du delta.

SNA Antilles Guyane

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Pointe-à-Pitre 38 (−2) 0 0 0
Martinique 31 (+1) 1 0 1
Cayenne 23 (−2) 2 0 4

Point-à-Pitre : delta −2, les OS demandent l’ouverture d’un poste pour les EP / SP, seul le SNCTA demande la reconnaissance d’un détaché SeaFlight. L’administration le reconnait via un CdQi supplémentaire mais non compté au BO.
Martinique : delta 0 avec un détaché. Objectif de gestion à 33.
Cayenne : delta −3 avec un détaché Cacao 2. Objectif de gestion à 25. 2 EP /SP, 2 ER et 2 AVE.

SNA Océan Indien

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Saint‑Denis 20 (−1) *1* 0 0
BO (Δ) AVE ÉNAC ER
Dzaoudzi 5 (+0) 2 0 1

Saint-Denis : delta −1. Projet d’approche de Dzaoudzi : si la reprise d’approche n’est pas validée, le BO sera revu à la baisse et le delta ne sera pas compensé.
Dzaoudzi : delta 0. Une ressource sûre et deux AVE pour anticiper la mise en place de la RMZ.

SNA centre Est

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Lyon 88 (−1) 0 0 0
Clermont-Ferrand 39 (+0) 0 0 0
Chambéry 14 (+1) 0 0 0
BO (Δ) AVE ÉNAC ER
Grenoble Isère 9 (+1) 0 0 0
Grenoble Le Versoud 7 (−1) 1 0 0
Lyon Bron 11 (+0) 0 0 0
Annecy 6 (+1) 0 0 0
Saint-Étienne 7 (+0) 0 0 0

Lyon : l’administration applique sa mesure de gestion et refuse de compenser le delta comme le demande le SNCTA.

SNA Nord

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Lille 43 (+0) 2 0 1
Melun 21 (+2) 0 0 1
Beauvais 17 (+3) 1 0 0
Rouen 12 (+1) 0 0 0
BO (Δ) AVE ÉNAC ER
Albert Bray 3 (+1) 0 0 0
Châlons Vatry 7 (+0) 0 0 0
Le Touquet 6 (+0) 0 0 0
Merville 5 (−1) 0 1 0

Lille : delta −1 avec un détaché. En mesure de gestion, delta −3.
Melun : sur insistance du SNCTA, l’objectif de gestion à +1 sera inscrit.

SNA Nord-Est

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Bâle Mulhouse 66 (−1) 0 0 0
Strasbourg 58 (−3) 1 0 0
Metz-Nancy-Lorraine 14 (+0) 0 0 0
Saint-Yan 9 (−1) 0 0 1
BO (Δ) AVE ÉNAC ER
Colmar 5 (+0) 0 0 0
Dôle 5 (+0) 0 0 0

Bâle : l’administration applique sa mesure de gestion et refuse de suivre les OS et de compenser le delta.
Strasbourg : l’administration applique sa mesure de gestion et refuse de suivre les OS et de compenser en totalité le delta.
Metz-Nancy-Lorraine : à la demande du SNCTA, l’administration confirme l’ouverture des postes d’encadrement.

SNA Ouest

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Nantes 50 (+7) 0 0 0
Rennes 28 (+0) 0 0 0
Deauville 14 (−2) 1 0 1
Brest 24 (−3) 1 0 1
BO (Δ) AVE ÉNAC ER
Caen 7 (+1) 0 0 0
Dinard 7 (−1) 1 0 0
Quimper 6 (+3) 0 0 0
Saint-Nazaire 4 (+4) 0 0 0

Nantes : delta +7. Objectif de gestion à 59 pour NDDL. En mesure de gestion, pas de ressources.
Brest : l’administration applique sa mesure de gestion et refuse de suivre les OS et de compenser en totalité le delta.

SNA région parisienne

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Le Bourget 30 (+0) 1 0 1
Pontoise 12 (+0) 0 0 0
BO (Δ) AVE ÉNAC ER
Chavenay 8 (−1) 0 1 0
Étampes 8 (−1) 1 0 0
Lognes 12 (−2) 1 1 0
Meaux 7 (+0) 0 0 0
Issy les Moulineaux 6 (+1) 0 0 0
Vigie trafic CDG 38 (−6) 3 2 0
Saint Cyr 8 (+0) 0 0 0
Toussus 16 (−2) 1 2 0

Le Bourget : les OS demandent deux ressources compte tenu des projets espaces.
Vigie trafic : le delta n’est pas complètement compensé pour lisser la charge d’instruction et au cas où tous les candidats ne seraient pas reçus en EP / SP.
Toussus : un AVE sur un terrain peu attractif où l’atteinte du BO est difficile.

SNA Sud

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Toulouse 66 (−4) 1 0 0
Limoges 18 (+4) 0 0 0
Rodez 9 (−1) *2* 0 0
BO (Δ) AVE ÉNAC ER
Agen 8 (+0) 0 0 0
Brive 4 (+0) 0 0 0
Carcassonne 7 (+0) 0 0 0
Muret 6 (+0) 0 0 0
Toulouse Lasbordes 7 (+0) 0 0 0

Toulouse : l’administration ne veut pas compenser en totalité le delta et compte sur une suraffectation suite au déclassement de Rodez.
Rodez : ressources TSEEAC.
Muret : 1 adjoint au chef CA.

SNA Sud-Est

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Nice 96 (−1) 0 0 0
Ajaccio 31 (+0) 0 0 0
Bastia 31 (+1) 0 0 0
BO (Δ) AVE ÉNAC ER
Calvi 8 (−3) 2 1 0
Cannes 13 (+2) 1 1 0
Figari 10 (+0) 1 0 0

Nice : l’administration applique sa mesure de gestion et refuse de suivre le SNCTA et de compenser le delta.
Calvi : le SNCTA demande 2 ressources sûres en plus des AVE.
Cannes : un arrêt de formation compensé par une ressource sûre. Objectif de gestion obtenu à 15, 1 AVE supplémentaire.

SNA Sud-Ouest

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Bordeaux 53 (−1) 4 0 0
Pyrénées 48 (−2) 1 0 1
Poitiers 18 (−1) 1 0 0
Biarritz 18 (−2) 2 0 0
La Rochelle 12 (+0) 0 0 0
BO (Δ) AVE ÉNAC ER
Bergerac 7 (+0) 0 0 0
Biscarrosse 4 (+1) 0 0 0
Châteauroux 3 (+0) 0 0 0

Bordeaux : en vue de la reprise de La Rochelle, l’administration veut suraffecter. Les OS demandent la simple compensation du delta, la reprise n’étant pas actée.
Pyrénées : les OS demandent deux AVE sur ce terrain attractif.

SNA Sud-Sud-Est

BO (Δ) AVE ÉNAC EP / SP / ER
Marseille 77 (−1) 1 0 0
Montpellier 50 (+0) 1 0 0
BO (Δ) AVE ÉNAC ER
Perpignan 9 (+0) 0 0 0
Aix les Milles 7 (+0) 0 0 0
Avignon 10 (−2) *1* 0 0
Nîmes 9 (+0) 1 0 1
Béziers 7 (+0) 0 0 0

Montpellier : 1 AVE en mesure de gestion.
Avignon : 1 AVE, une seconde en cas de compensation pour activité syndicale.
Nîmes : objectif d’alimentation à 10. Le SNCTA demande 1 AVE et 2 ressources sûres. L’administration prendra un troisième recrutement militaire en plus des deux prévus initialement.

DCC

Le sujet n’a pas été traité. L’administration enverra aux OS ses prévisions d’ouvertures de postes d’ici la fin de la semaine.

Click to share thisClick to share this