0

GS 32 heures : des ressources insuffisantes

Groupe de personnes – ombres colorées

Ce GS 32 heures s’est déroulé dans les mêmes conditions que le précédent : des ressources humaines insuffisantes comparées aux besoins des organismes ! L’administration continue donc les mesures transitoires de gestion initiées en janvier. Le SNCTA dénonce une nouvelle fois cette situation obligeant à devoir faire des choix entre les organismes de la navigation aérienne et qui, in fine, aboutissent à une dégradation globale du service rendu et des conditions de travail des contrôleurs. Les choix faits et la stratégie de gestion sont de la responsabilité de l’administration et le SNCTA les réprouve.

Les recrutements insuffisants décidés au Protocole 2013, dénoncés par le SNCTA et démontrés par la mission Vernhes sont les sorties ÉNAC qui manquent aujourd’hui.

Avec, en 2017, seulement 72 ressources ICNA pour faire face à 120 départs à la retraite, l’administration reconnaît de grosses difficultés de gestion qui lui imposent de faire des arbitrages. La démonstration de ce que dit le SNCTA depuis des années est hélas faite et, en attendant les recrutements du protocole 2017, ce sont les contrôleurs qui en subissent les conséquences !

Pour les ICNA : aucune sortie ÉNAC car toutes affectées en GT effectif en janvier !

Pour les TSEEAC : 11 sorties ÉNAC (promo 15A) et 1 emploi réservé L. 4139-3 (militaire).

GS 32 h (0.8 MiB)


Pays d’outre-mer

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Saint‑Pierre5(+0)000
Nouméa19(−2)200
Tahiti38(−2)400

Saint-Pierre : le SNCTA demande la reconnaissance d’un poste d’adjoint au chef CA. L’administration accepte de reconnaître cette fonction en nommant un adjoint chef CA mais sans changer les effectifs présents.
Nouméa : delta –2 avec 2 CDQi dont 1 détaché projet SNA.
Tahiti : delta −2 avec 2 détachés et un deuxième CDQi.

SNA Antilles Guyane

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Pointe-à-Pitre38(−2)000
Martinique31(+2)000
Cayenne23(−1)400

Point-à-Pitre : delta −2, révision du BO en cours. Le SNCTA demande un objectif de gestion à +2 pour éviter la situation de sous-effectif connue en Martinique lors de la révision du BO. Il demande par ailleurs la création d’expert opérationnel Sésair. L’administration accepte l’objectif de gestion qui n’entraine pas d’affectation. Le détaché Sésair sera nommé CDQi.
Martinique : delta +2 avec un deuxième CDQi et un objectif de gestion à 33.
Cayenne : un détaché Cacao 2 et un objectif de gestion à 25. Le détaché Cacao 2 sera considéré comme un CDQi. Il sera rappelé aux sorties ÉNAC qu’elles peuvent se porter volontaires pour Cayenne.

SNA Océan Indien

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Saint‑Denis20(+0)000
BO(Δ)AVEÉNACER
Dzaoudzi7(−1)010

Dzaoudzi : 1 sortie ÉNAC volontaire.

SNA centre Est

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Lyon88(−7)200
Clermont-Ferrand39(−1)100
Chambéry14(+0)000
BO(Δ)AVEÉNACER
Grenoble Isère9(+1)000
Grenoble Le Versoud7(−2)200
Lyon Bron11(+0)000
Annecy6(+1)000
Saint-Étienne7(+0)000

Lyon : l’administration voulait n’affecter personne en application d’une mesure de gestion. Le SNCTA obtient l’affectation de 2 AVE.
Clermont-Ferrand : 2 CDQi dont un détaché national FH.

Saint-Étienne : l’administration refuse la demande du SNCTA de suralimenter d’une AVE pour prendre en compte le projet de ground tower.

SNA Nord

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Lille43(+1)000
Melun21(+4)000
Beauvais17(+3)100
Rouen12(+1)000
BO(Δ)AVEÉNACER
Albert Bray3(+1)000
Châlons Vatry7(−1)100
Le Touquet6(+1)000
Merville5(+0)000

Lille : delta +1 avec un détaché. L’administration annonce une mesure de gestion à –2 qui ne change rien au résultat du GS.
Melun : objectif de gestion à +2.
Beauvais : 1 AVE pour la reprise d’espace liée au SIV Ouest parisien.

SNA Nord-Est

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Bâle Mulhouse66(−2)000
Strasbourg58(−7)300
Metz-Nancy-Lorraine11(+1)000
Saint-Yan9(−1)100
BO(Δ)AVEÉNACER
Colmar5(+0)000
Dôle5(+0)000

Bâle : l’administration applique sa mesure de gestion et refuse de compenser le delta.
Strasbourg : l’administration annonce une mesure de gestion à –4 et refuse de compenser en totalité le delta.
Metz-Nancy-Lorraine : nouveau BO. Objectif de gestion à +1. 1 CDQi compense l’absence d’un adjoint chef CA.
Saint-Yan : 1 CDQi compense l’absence d’un adjoint chef CA.

SNA Ouest

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Nantes50(+5)200
Rennes28(+0)000
Deauville14(−1)100
Brest24(−5)300
BO(Δ)AVEÉNACER
Caen7(+1)000
Dinard7(+1)000
Quimper6(+2)000
Saint-Nazaire4(+4)000

Nantes : objectif de gestion à 59 pour NDDL. Mesure de gestion à –1. Initialement l’administration proposait donc 3 AVE mais remis en cause par d’autres syndicats.
Brest : l’administration applique sa mesure de gestion à –2 et refuse de compenser en totalité le delta.

SNA région parisienne

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Le Bourget30(−3)300
Pontoise12(−1)100
BO(Δ)AVEÉNACER
Chavenay8(+0)000
Étampes8(−2)101
Lognes12(+0)000
Meaux6(+1)000
Issy les Moulineaux6(+1)000
Vigie trafic CDG38(+0)110
Saint Cyr8(−1)010
Toussus16(+0)020

Le Bourget : pas de mesure de gestion compte tenu des projets espaces.
Pontoise : 1 CDQi non décompté.
Étampes : 1 AVE et 1 emploi réservé L. 4139-3 (militaire).
Meaux : nouveau BO.
CDG Vigie trafic : important turn-over : 1 AVE + 1 sortie ÉNAC.
Toussus : important turn-over : 2 ÉNAC.

SNA Sud

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Toulouse66(−5)300
Limoges18(+4)000
Rodez6(+4)*2*00
BO(Δ)AVEÉNACER
Agen8(+0)000
Brive4(+0)010
Carcassonne7(+0)000
Muret6(−2)200
Toulouse Lasbordes7(+0)000

Toulouse : l’administration applique sa mesure de gestion de –2 et refuse de compenser en totalité le delta. Elle compte sur une sur-affectation suite au déclassement de Rodez (2 contrôleurs de Rodez auront en effet cette possibilité à la prochaine CAP).
Rodez : objectif de gestion à +1, ressources TSEEAC.
Brive : objectif d’alimentation à 5.

SNA Sud-Est

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Nice96(−1)000
Ajaccio31(−1)000
Bastia31(+1)000
BO(Δ)AVEÉNACER
Calvi8(−1)010
Cannes13(+1)110
Figari10(−2)020

Nice : l’administration applique sa mesure de gestion et refuse de compenser le delta.
Ajaccio : CDQi maintenu en attendant la qualification de l’adjoint chef CA. L’administration applique sa mesure de gestion et refuse de compenser le delta.
Cannes : objectif de gestion obtenu à 15, d’où 1 AVE supplémentaire. Le SNCTA a demandé en outre une affectation supplémentaire en relation avec le projet DAT de Quai du large.
Figari et Calvi : le SNCTA obtient des ressources sûres (ÉNAC).

SNA Sud-Ouest

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Bordeaux63(−11)400
Pyrénées48(+00)000
Poitiers18(+00)000
Biarritz18(+00)000
La Rochelle12(+00)000
BO(Δ)AVEÉNACER
Bergerac7(−1)200
Biscarrosse4(+1)000
Châteauroux3(+0)000

Bordeaux : nouveau BO en vue de la reprise de La Rochelle. Alimentation prévue : 4 par CAP jusqu’à ce que BO soit atteint.
Pyrénées : 2 CDQi.
Biarritz : 1 CDQi toujours non décompté.
Bergerac : le SNCTA a demandé une affectation supplémentaire en lien avec le projet DAT.

SNA Sud-Sud-Est

BO(Δ)AVEÉNACEP / SP / ER
Marseille77(−2)200
Montpellier50(+2)000
BO(Δ)AVEÉNACER
Perpignan9(−1)*2*00
Aix les Milles7(+0)000
Avignon10(+1)000
Nîmes9(+0)*1*01
Béziers7(+0)000

Marseille : pas de mesure de gestion compte tenu des projets espaces. 2 AVE conditionnés à la réalisation du projet IAM.
Montpellier : pour information, mesure de gestion à +1.
Perpignan : jusqu’à présent, le terrain a fonctionné à 9+1 ; un des deux AVE dépendra des travaux menés avec la DO sur le tour de service.
Nîmes : objectif d’alimentation de l’administration à 10. Le SNCTA demande une ressource supplémentaire : l’AVE dépendra des travaux menés avec la DO sur le tour de service.

Recrutements internes 2017

Sur les 12 postes ouverts en examen professionnel, les 15 en sélection professionnelle, et les 12 en concours interne, seuls 13 ont été pourvus, soit un déficit de 26 qui devront être reportés sur le concours externe. 12 le seront en complétant la promo ICNA 17A entrant à l’ÉNAC à l’automne. Le SNCTA est déterminé à voir le report des 14 recrutements restants concrétisé lors de la loi de finance 2018 votée par le Parlement en décembre 2017.

DCC

L’administration n’avait pas de chiffres à présenter en séance.

Une réunion téléphonique avec les organisations syndicales est prévue fin août.

Pour rappel, le DCC de Salon-de-Provence sera fermé le 31 juillet 2017.

Click to share thisClick to share this