0

GS EEE du 1er décembre 2015

Chronomètre

Réuni en urgence à la demande de l’administration, Le SNCTA prend acte de l’impossibilité de déployer EEE à Bordeaux avant l’été prochain, suite au mouvement de grève de longue durée au service technique.

Fort de l’avis de ses adhérents réunis le 30 novembre, le bureau de section soutient le principe d’un déploiement de l’outil décalé à l’automne 2016, qui est acté lors de ce GS EEE.

Le bloc 4 se finira comme prévu, les modalités d’un bloc 5 « réduit » seront communiquées prochainement.

Le SNCTA considère que les contrôleurs ont payé, et payent encore le prix fort ces nombreux « aléas » et soubresauts : Équipes, IEEE, subdivisions contrôle, étude et instruction : chacun a jusqu’ici fait preuve d’un grand professionnalisme et d’une adaptabilité remarquables pour gérer cette situation. La DSNA va mal, cet épisode supplémentaire ne fait que confirmer à quel point l’opérationnel a été oublié ces dernières années.

L’administration, plus que jamais, doit maintenant ramener de la sérénité dans la salle de contrôle quant à la gestion de ce projet.

Dans ce but, le SNCTA formule des revendications claires :

  • Le reste de la formation ne devra plus impacter significativement les vacances scolaires ;
  • À l’issue du bloc 5, et en attendant le déploiement, des dispositifs devront être prévus afin que les contrôleurs continuent de s’approprier l’outil :
    • en terme de simulations,
    • en terme d’accès au secteur réel,
    • en terme d’accès à un démonstrateur « conditions réelles » ;
  • Une autre option pour un déploiement plus court devra être présentée ;
  • Les fonctionnalités SEP, DRAG and DROP, SCROLL devront être implémentées pour l’été 2016 ;
  • Un GT ATFCM dédié devra se réunir dans le premier trimestre 2016 ;
  • Une information claire devra être délivrée aux équipes et aux chefs sur la situation.

Il est en outre bien entendu nécessaire que le reste de la formation ne se fasse plus avec une épée de Damoclès sur la tête.

Sur le dossier des écrans, le SNCTA se félicite que les lignes semblent bouger. Suite à nos actions, notre chef de centre nous annonce qu’une étude est officiellement lancée et inscrite au programme DTI 2016. Nous exigeons que cette annonce s’accompagne rapidement, avant la fin du bloc 5, d’actions concrètes afin que chaque contrôleur bordelais puisse constater à quel point l’administration centrale prend bien en compte ce point crucial.

Le SNCTA annonce également clairement à l’administration que le travail sous EEE avec les écrans de taille actuelle (police 11 et fenêtres multiples) dégradera significativement la performance globale du centre. L’été 2016 n’étant plus concerné, l’administration a toutes les cartes en main pour apporter une solution dans les temps.

LFBB 2015-12-01 ComGSEEEexc (0.3 MiB)

Click to share thisClick to share this