GS 32 h : le non-dialogue fait ses preuves...

Le GS est reparti avec une réunion en juillet : 10 sorties ÉNAC côté ICNA, et, chez les TSEEAC, 9 sorties ÉNAC, 1 recrutement militaire et 4 RUE. Le non dialogue autour des sujets liés aux basses couches a montré aujourd’hui ses limites. En effet, alors que la DSNA tarde a enterriner des déclassements pourtant prévus, la situation se degrade et, dommage collatéral, le gel des détachés se poursuit faute de CT…

Click to share thisClick to share this