GT Retraite ICNA

Alors que la DGAC annonçait en juin dernier son incapacité à honorer les engagements du protocole 2004, le SNCTA a réussi cet été à faire ouvrir un GT sur les spécificités des ICNA face aux retraites. Aujourd’hui, après deux réunions de travail, les propositions de l’administration sont plus claires :

  • pour les ICNA qui, à la limite d’âge, n’auront pas pu cotiser le nombre de trimestres imposés par la loi Fillon, la DGAC financera le versement d’un complément d’ATC pour compenser les trimestres manquants ;
  • pour les contrôleurs sur des fonctions de contrôle, âgés de 57 ans ou plus, se jugeant en incapacité de maintenir leur mention d’unité, la DGAC versera un complément d’ATC destiné à compenser les trimestres manquants avec annulation de la décote.

Les avancées sur ce dossier sont-elles la preuve de l’efficacité de la démarche catégorielle ? D’autres dossiers pourraient en bénéficier, comme celui du régime indemnitaire des personnels techniques.

CDA n° 664 — Retraite ICNA, enfin un sujet qui avance pour les ICNA (1.2 MiB)

Click to share thisClick to share this