0

LFEE CDA- Déconfinement : guide PRAtique

Depuis lundi, comme l’ensemble du pays, le CRNA Est et ses agents se déconfinent à pas feutrés. Passage en revue des nouvelles mesures qui s’appliquent au centre.

Au revoir PCA. Bonjour PRA.

Le plan de continuité d’activité (PCA) cède désormais sa place au plan de reprise d’activité (PRA) dont la philosophie est différente :

  • le PCA organisait un niveau de service de contrôle strictement nécessaire tout en limitant les risques de propagation du virus ;
  • le PRA est un plan évolutif qui accompagne la reprise. Il met en place des mesures de protections sanitaires et une organisation du travail adaptées à l’activité.

Ce n’est donc pas un retour à la normale : la transition sera progressive à mesure que le trafic reprendra et que l’épidémie sera jugulée.

Le PRA du centre découle du PRA DSNA. Celui-ci impose des mesures volontairement strictes pour pallier l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures de distanciation physique sur position de contrôle. C’est la raison pour laquelle le port du masque est obligatoire dans tous les lieux partagés, dont la salle de contrôle et les salles de simulations.

L’organisation en salle

Le tour de service cloisonné, mis en place à l’initiative du SNCTA pour limiter au maximum les relèves entre équipes est conçu pour monter en puissance. Il doit continuer de s’appliquer le plus longtemps possible, tant que le trafic le permet.

Le SNCTA n’acceptera pas le retour à un tour de service plus capacitif si la demande ne l’impose pas !

Les plateaux repas continuent d’être distribués jusqu’au 2 juin. Passée cette date, le SNCTA demande que des plateaux individuels continuent d’être mis à disposition des équipes et que la cuisine demeure fermée.

Instruction : retour en présentiel

La formation est vitale pour un centre comme Reims. L’instruction n’a pas été complètement stoppée ces deux derniers mois : les enseignements théoriques ont pu être dispensés à distance et des théoriques PC ont été soutenus par visioconférence. Les enseignements pratiques sur simus ou en réel doivent maintenant reprendre au plus vite, dans des conditions sanitaires appropriées.

À propos de l’instruction sur position, le SNCTA conseille aux équipes d’attribuer à chaque contrôleur en formation, un binôme unique pendant le demi-cycle.

4-Flight : retards et transfo

La mise en service de 4-Flight en novembre 2021 est des mots même du DSNA, intenable. Le report dû au confinement est estimé entre 6 mois et 1 an.

Le SNCTA appelle l’administration à tirer profit de ce décalage et de l’effectif opérationnel disponible en salle pour adapter le planning de transformation aux contraintes sanitaires. Aussi, le planning envisagé qui brasse jusqu’à 11 équipes (!) par jour est inacceptable. Le planning doit être cohérent avec les restrictions imposées à juste titre en salle : cloisonnement des équipes, contrôleurs détachés recyclant dans une seule équipe, etc.

Le SNCTA est prêt à accompagner la reprise de la transformation 4-Flight, mais pas à n’importe quelle condition !

La section SNCTA reste mobilisée pour préparer le centre à la hausse du trafic et créer les conditions d’une reprise de la formation, dans le cadre de mesures de protection adaptées.

2020-05-13 CDA LFEE Déconfinement - Guide PRAtique (0.1 MiB)

Click to share thisClick to share this