Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte

Bannière CDA 2014

CDA n° 779 — Effectif - Début D'année Sous Tension (0.7 MiB)
En-route ou en approche, les contrôleurs a2endent tous l’annonce d’effec6fs cibles par organisme avec une stratégie de convergence associée. Ceci doit être la priorité de la DSNA en ce début d’année. Ni le GS 32h, ni le GT effec6f, ni aucune concerta6on sur une quelconque évolu6on des tours de service ne pourront avoir lieu sans ce pré-requis. Le SNCTA s’opposera aussi à toute tenta6ve d'évolu6on non concertée.

CDA n° 778 — GT DAT : point d'étape (0.8 MiB)
Si les potentialités de la technologie remote tower sont grandes, l’analyse des premiers résultats de ce GT DAT montre que les contrôleurs aériens n’en sont pas béats pour autant.
La DSNA devra montrer bien plus d’engagement dans les projets à venir si elle croit réellement dans une technologie qui s’étend toutes les semaines, d’Auckland à Budapest, en passant par l’Inde, la Chine, les États-Unis, le Royaume-Uni ou l’Allemagne. Si tel n’est pas le cas, les prochains projets connaîtront le sort de ceux de Bergerac et de Saint-Étienne.

CDA n° 777 — Modernisation technique de la DSNA : 2017, annus horribilis ! (0.8 MiB)
Si 2017 s’est révélée être une année décourageante sur le front d’une modernisation déjà largement en difficulté, la DSNA n’a pas d’autre choix que de réussir. Le SNCTA en appelle à la mobilisation de tous les acteurs de ce dossier explosif afin d’offrir aux grands programmes techniques un rebond salutaire pour se projeter vers un futur un peu plus radieux. En attendant 4-Flight, il enjoint à la DSNA de mettre en service dans tous les CRNA, des équipements et des outils de contrôle simples et efficaces afin d'améliorer la situation dès l'été 2018.

CDA n° 776 — Modernisation technique de la DSNA : des constats cinglants (0.8 MiB)
La DSNA, malgré un budget gigantesque, ne parvient pas à assurer une modernisation pourtant indispensable à la navigation aérienne dans cette phase de très forte croissance du trafic. Dans ce contexte où les enjeux de sécurité et de régularité sont considérables, la DSNA sera-t-elle en capacité d'accompagner cette croissance ou sera-t-elle un frein au développement économique du transport aérien ?

CDA n° 775 — Signature du protocole : 1 an après (0.3 MiB)
Un protocole sert à anticiper les réformes nécessaires pour préparer l’avenir. La façon dont les contrôleurs gèrent la croissance du trafic, sans commune mesure avec ce qui était annoncé, et dont ils intègrent les nouvelles contraintes, prouve qu’ils ont su faire ces efforts de réforme et leur part du travail. Le SNCTA salue le travail accompli pour la mise en œuvre des premières mesures et restera vigilant à ce que cette dynamique se poursuive pour que toutes soient mises en place le plus rapidement possible. Le SNCTA sera aussi attentif à ce que les projecteurs ne soient pas braqués uniquement sur les contrôleurs, dont la performance est scrutée, mais que l’on analyse l’efficacité de toutes les composantes de la DGAC censées contribuer à ces gains de capacité et de productivité.

CDA n° 774 — Remote tower : sécuriser les premiers pas ! (0.8 MiB)
« On ne désinvente pas une invention » : ce communiqué de la commission technique du SNCTA informait en février 2016 les contrôleurs de l’émergence des remote towers. La DSNA s’ouvre aujourd’hui à cette technologie du XXI siècle avec le GT Digital Advanced Tower (DAT) qui étudie une dizaine de projets qui y sont liés.

GS 32 h (0.8 MiB)
Ce GS 32 heures s’est déroulé dans les mêmes conditions que le précédent : des ressources humaines insuffisantes comparées aux besoins des organismes ! L’administration continue donc les mesures transitoires de gestion initiées en janvier. Le SNCTA dénonce une nouvelle fois cette situation obligeant à devoir faire des choix entre les organismes de la navigation aérienne et qui, in fine, aboutissent à une dégradation globale du service rendu et des conditions de travail des contrôleurs. Les choix faits et la stratégie de gestion sont de la responsabilité de l’administration et le SNCTA les réprouve.

CDA n° 772 — Le nouveau régime indemnitaire est désormais officiel (0.2 MiB)
Les revalorisations seront effectives dès la paye de juillet. Les modifications ne doivent pas entrainer de baisse des primes. Les contrôleurs qui auraient un souci avec leur paye sont invités à le signaler à la cellule d’assistance SNCTA administrative personnalisée : asap@sncta.fr.

CDA n° 771 — GS 32 heures (0.3 MiB)
Les recrutements étant insuffisants pour faire face aux besoins du GS 32 h et du GT Effectifs, l’administration annonce en début de séance des mesures transitoires de gestion en attendant les résultats des GT protocolaires sur les BO. Le SNCTA dénonce cette situation obligeant à devoir faire des choix entre les organismes de la navigation aérienne et qui, in fine, aboutissent à une dégradation globale du service rendu et des conditions de travail des contrôleurs. Les choix faits et la stratégie de gestion sont de la responsabilité de l’administration et le SNCTA ne les cautionne pas.

CDA n° 770 — Premier dossier chaud de 2017 : la gestion des (sous-)effectifs ICNA (0.4 MiB)
En 2017, la gestion des affectations sera, plus encore que les années précédentes, un véritable casse-tête : seulement 59 sorties ÉNAC issues du concours externe, des recrutements internes incertains et 126 départs à la retraite prévus. Et ce n’est pas fini : avec encore moins de sorties ÉNAC, l’année 2018 sera pire !