0

Seine — CT 19 mai 2017 : Seine en expé continu

Seine 2020 : Comment demander aux agents de s’impliquer dans des projets d’avenir lorsque l’essentiel n’est pas assuré ! Toujours pas de QS, un décompte arbitraire des mouvements équivalents, et lorsque des projets aboutissent enfin (chaîne radio, grands écrans) les retards de mise en oeuvre transforment malheureusement une satisfaction avortée en lassitude délétère. Le chef SNA propose aux agents de hiérarchiser les différents projets en cours qui seront listés dans une communication à venir.
Pour le SNCTA, des avancées fortes sont seules à même de permettre au personnel de se reconnaître dans ce projet.

TDS : Il y a quelques semaines nous vous avons proposé une version de TDS « été» pour laquelle nous avons eu un score d’adhésion de 50% trop clivant pour qu’il puisse être mis en place de manière apaisée dans l’organisme. Néanmoins, malgré le caractère expérimental de cette proposition, pas un instant nous n’avions imaginé aller aussi loin que l’administration nous impose hors de tout cadre aujourd’hui.

Ainsi pour elle pas besoin d’expérimentation ni de respecter le BO, en contradiction totale avec les dispositions du tour de service actuel : Seine fonctionnera de manière nominale à minima 85% de l’été selon le chef SNA !! Les ingrédients de cette recette magique :

  • une bonne dose de CdQi en recyclages dirigés 3 jours par semaine
  • le même tarif pour le Chef de la sub instruction sans restriction
  • pressez enfin tous les cafs et arrosez en le Loc
  • déplacez vos congés et vous en serez remerciés (ou pas).

De manière totalement décomplexée le chef SNA assume que nous n’aurons donc plus d’instruction cet été… Sympa pour les collègues en formation ! Concernant les WE, enfin un peu de « prévisibilité »: comme les vacations de recyclages et de CAF se font en semaine ils seront tous travaillés pour les autres ! Quant à notre encadrement, deux personnes pour couvrir l’été c’est amplement suffisant…
Enfin n’oubliez sur votre temps libre de vous investir dans Seine 2020 !! Pour les visites médicales, étant sous ordre de mission, elles seront décomptées du temps de travail.

Chaîne radio : Nous avons exigé que la DTI valide les correctifs de l’industriel afin de corriger les bugs immédiatement.
Maigre lot de consolation, l’ensemble des contrôleurs aura rapidement une pochette de casque.

Meq : Nous avons rappelé que nous sommes toujours sans réponse à notre demande d’échantillons précis de données STAN pour les comparer avec nos propres strips. Nous avons fait lecture du PV du CT de juin 2014 (qui s’appliquerait donc sur les me 2015) : «le président (ndlr : le chef SNA-Nord) indique avoir interrogé la DO sur ce sujet : il n’est pas prévu de modification du coefficient de 15% qui avait été défini. Des dysfonctionnements dans le dispositif de comptage des vols ont été constatés mais non identifiés précisément. Ce coefficient demeurera en place jusqu’à ce que le problème soit corrigé ». Bilan, le dysfonctionnement est toujours présent, par contre le coefficient a été revu à la baisse : Circulez y’a rien à voir !

Sécurité : à l’interface avec LFSI et le CRNA-Nord, nous continuons de constater de nombreux problèmes de sécurité. Le chef SNA-Nord a indiqué que le problème était connu, mais qu’il était difficile de trouver des temps de réunions avec le CRNA. Pour nous la configuration actuelle est inutilement dangereuse : une simple harmonisation des méthodes permettrait d’augmenter la sécurité ! Pourquoi a-t-on 2 traitements différents entre le terrain militaire de LFSI et ceux de LFOJ, LFOC et LFOT ? L’administration attend-t-elle un accident ?

QS : Nous avons rappelé pour la n-ième fois le problème du traitement des FNE qui n’est pas à la hauteur d’un centre qui a eu 325 FNE en 2016 et actuellement 120 FNE en 2017, dont la moitié non traitées voire même non rentrées dans la base INCA.

Alors que le sous-effectif continue, l’administration décide de passer en force, au mépris des règles du TDS et de la formation. Elle perd aujourd’hui une nouvelle fois toute crédibilité dans les promesses d’avenir qui nous avaient été faites.

Com29-seine (0.3 MiB)

Click to share thisClick to share this