0

CT local du 3 septembre : Les autres infos à connaître

Après plusieurs heures et une longue interruption de séance passées sur le sujet épineux de la répartition des effectifs, les points suivants ont été abordés de façon plus consensuelle.

Le SNCTA tient en préambule à exprimer sa solidarité envers les IESSA de MO, harcelés nuit et jour depuis des mois par des rafales d’appels téléphoniques en provenance d’un ancien collègue souffrant de troubles mentaux avérés. Un problème aux conséquences humaines et potentiellement opérationnelles lourdes et dont la résolution est manifestement difficile. Il ne doit en être traité qu’avec plus de détermination.

Formation continue

Passage à 2 jours des stages MCT, MCS et FH et dispenses associées : l’ensemble des syndicats s’est déclaré favorable à ce nouveau PCU. Concernant les jours de dispense associés à ce nouveau format de stages, le SNCTA a négocié (dans un silence assourdissant de la CGT !) les modalités suivantes :
« Lorsque l’un des 2 jours de stage tombe sur un jour OFF, une dispense est accordée sur le jour du demi-cycle précédent ou suivant le stage ». Soit : J1 S1 N _ _ _ M dispense Stage Stage _ _ J1 S1 N ou bien J S1 N _ _ _ M J2 Stage Stage _ _ J1 S1 N avec une particularité pour les nuits : « Un stage au lendemain de la descente de nuit entraine la dispense de la nuit, en plus de la matinée qui suit ». Soit : J S1 dispense _ Stage Stage dispense J2 S2.

Anglais : la CGT comme le SNCTA ont souhaité porter la question de l’anglais en question diverse. Notre sujet d’inquiétude : la baisse de l’offre FLA en cette fin d’année. En effet, par manque de lecteurs, les stages sont désormais limités à 6 participants. Certes, le recrutement d’un lecteur d’anglais est en cours. Mais le processus est très long car le poste doit être ouvert en interne, successivement à divers corps (d’abord en CAP assistants puis en CCP contractuels (laquelle a lieu une seule fois par an ! les résultats de celle-ci seront connus ce mois-ci), avant de pouvoir, le cas échéant, ouvrir le poste en externe pour trouver un candidat. En tout état de cause nous devrions avoir un nouveau lecteur d’anglais début 2016… Au vu des retards pris, l’administration s’est engagée à dimensionner à la hausse l’offre pour ce début d’année. Compte tenu de ces contraintes administratives, mais aussi des excellents retours sur les stages IFCL (stages à la Défense), le SNCTA a demandé une augmentation de l’offre externe : des places supplémentaires ont d’ores et déjà été ouvertes pour un stage IFCL / Roissy en novembre. Par ailleurs nous avons proposé une diversification dans la localisation en région parisienne des stages de ce type. L’administration s’est engagée à intégrer cette demande dans le marché de fin d’année. Nous avons par ailleurs rappelé à l’administration sa promesse faite lors du précédent CT de mettre en place des stages locaux de 2 jours en plus des FLA 4 jours. Le SNCTA sera très vigilant sur les suites données à ces questions. Enfin, faisant suite à notre demande, une nouveauté en matière d’immersion a été introduite : un stage en formule école / hôtel à Dublin. L’administration nous a informés que seule cette destination avait pu être proposée pour une question de coûts (ailleurs il en aurait coûté 50 % plus cher !)

Procédures de gestion des personnels en salle de contrôle

En l’absence de règles clairement établies, le SNCTA constate l’installation de dérives de la part du service : non respect des règles de planning, non anticipation de situations pourtant connues… C’est pour cela que nous avons demandé, en questions diverses, que soient clarifiés certains points :

  • Planning FMP : Le SNCTA a rappelé qu’il devait être établi sans pression sur les agents et dans le respect des temps de repos notamment. Une procédure en cas d’absence d’un FMP devrait également être rédigée. Jusqu’à J-1 : Appel à volontaires parmi les ACDS potentiellement disponibles. Si aucune solution n’est trouvée : Application de la procédure Jour J. Le Jour J : La gestion est laissée à l’appréciation des CdS.
  • Rééquilibrage PC : Lorsqu’il est nécessaire d’effectuer des opérations de rééquilibrage (renfort ou affectation) d’équipe, la subdivision contrôle devrait informer les équipes concernées 3 semaines au minimum avant le début du changement d’équipe (sauf en cas d’urgence, d’événement soudain ou avec l’accord de l’intéressé). Un renfort fait l’objet d’une note du service précisant l’équipe renforcée ainsi que les dates de début et de fin du renfort. À ces demandes l’administration n’a pas répondu un oui franc et massif, car cela « est compliqué ». Il nous semble pourtant qu’avec des règles simples et précises, les ambiguïtés disparaitraient. Le SNCTA invite tous les agents à faire appel à lui en cas de difficultés rencontrées.
  • GIELA outil mort-né ? Après des mois (des années ?) d’incertitudes le nouvel outil de gestion RH tant attendu ne verra pas le jour. Nous avons rappelé à l’administration l’urgence de prendre au plus vite des nouvelles orientations pour avoir un outil électronique fiable et facile d’utilisation pour tous.

Points espace en bref

  • I-Stream : Suite aux questions du SNCTA, l’administration nous a informés qu’elle lancera un appel à candidature auprès des CdS des deux zones pour renforcer l’expertise de l’équipe projet i-stream locale qui gère entre autres les évolutions d’AMAN, les équilibrages des doublets de CDG par des rerouting stratégiques, le possible abandon de créneaux au décollage au profit de créneaux à l’arrivée (Target Time)…
  • SIV Ouest : La mise en service du SIV Ouest parisien est pour l’instant programmée pour fin 2016-début 2017. L’administration présentera ses pistes de réflexion au prochain CT DO. Pour l’instant, le flou règne sur les scénarii potentiels et sur la méthode de travail, la section locale demandera à son BN d’exiger que les pistes envisagées et un calendrier soient clairement formulées lors du CT DO fin septembre.
  • Merge-Point APTE : Un projet FABEC, incluant un Merge Point APTE, va être lancé avec une échéance de mise en œuvre de ce dernier fixée par la DSNA à fin 2016. Des changements majeurs de nos méthodes de travail seront indispensables pour gérer ce Merge Point d’un nouveau type « à cheval » sur deux secteurs. Le SNCTA veillera tout particulièrement à ce que la formation associée soit à la hauteur des modifications engendrées par ce nouveau dispositif.
  • SWAP : L’administration annonce que la mise en service du projet « full SWAP » (inversion des UN 852 / UN 853 et transformation de la CBA 22 en EU-C22) est prévue pour le 31 mars 2016.
  • Free Route : La zone Est participera à l’automne 2015 à des expérimentations SESAR concernant le free route : nom de l’exercice « Free Solutions ».

Modernisation technique

Décidée en 2009 et prévue pour une mise en service en 2014, une VRP (version région parisienne) de 4F devait équiper le CRNA N (comme Orly et Roissy). Mais pour diverses raisons que nous dénonçons, le calendrier n’a cessé de glisser et la VRP de 4F attendue pour 2014 s’est transformée en 4F 2.0* prévue pour… 2020 ! (*4F 2.0 car il y a bientôt un an, Orly et Roissy ont basculé dans un programme de modernisation propre aux tours et approches). Étant désormais seul interlocuteur, le CRNA Nord a mené ses premières expés avant l’été. Mais les plannings ne cessent de s’étirer et le timing des expés avec un représentant par équipe prévues l’an dernier pour le printemps 2016 semble d’ores et déjà intenable… Et pendant ce temps là, l’administration ne traite pas les difficultés matérielles et logistiques locales déjà identifiées telles que des problèmes de plancher technique, d’énergie, etc. Pourtant si l’on veut être équipés de 4F en 2020, il faut se donner les moyens de ne pas simplement subir les plannings de Thalès ou de la DTI ! Pour faire un point de situation, l’administration s’est engagée à réunir le groupe des experts équipe suivi 4F dès novembre prochain.

LFFF15-0915 Com CT Part2 Vf (1.5 MiB)

Click to share thisClick to share this