0

Tous en grève !

Suite au préavis de grève déposé par le SNCTA et l’USAC-CGT, la réunion de conciliation de vendredi a échoué.

Alors que le côté inabouti et approximatif du projet est désormais clairement établi, en haut lieu, on refuse d’envisager un quelconque abandon du projet.

Aux arguments de sécurité et de qualité du service avancés par le SNCTA, la DSNA n’oppose que des arguments de crédibilité face à ses partenaires, d’enjeux politiques, de positionnement au sein du FABEC.

Depuis le début du conflit, seuls les contrôleurs ont eu une attitude responsable face à la situation : si un projet ne garantit pas un niveau de sécurité acceptable on ne doit pas envisager sa mise en place.

Dans ce combat pour faire entendre raison à nos décideurs, le SNCTA a fait tout ce qui était possible pour ne pas impliquer nos usagers.

Pourquoi maintenant ?

Pendant la semaine qui vient de s’écouler, les contrôleurs en formation, le bureau national et le bureau de section du SNCTA ont su montrer leur détermination. Argumentaire à l’appui, nous avons ensemble su faire face aux provocations et à de véritables manœuvres d’intimidations de notre encadrement local obtenant ainsi l’annulation de l’ensemble des simulations et la restitution du simulateur à l’instruction.

Pourtant l’administration dans sa recherche agressive des fautifs, a fait pression de manière intolérable sur les contrôleurs engagés individuellement. Certaines limites ont été franchies.

Cette position désagréable ne pouvait donc plus perdurer.

C’est la raison pour laquelle le bureau national et le bureau de section ont pris conjointement la décision de passer à la vitesse supérieure.

Le temps des demi-mesures est passé. Il est temps que l’ensemble de la salle de contrôle s’unisse et montre sa détermination face à cette avancée inéluctable et irraisonnée de notre administration.

Malgré les deux dernières assemblées générales, la pétition de nos collègues de la CGT, les multiples réunions, le DSNA semble vouloir une fois encore tester notre détermination.

Si vous considérez comme le SNCTA que des autorités administratives ou politiques éphémères ne peuvent et ne doivent pas engager unilatéralement la responsabilité des contrôleurs, seuls garants de la sécurité ;

Si vous considérez que l’expertise technique des contrôleurs ne saurait être plus longtemps négligée et particulièrement dans un projet de refonte majeur de nos espaces, ALORS MOBILISEZ VOUS !!

Le préavis

Nous appelons l’ensemble des ICNA affectés au centre régional de la navigation aérienne Est à suivre le préavis de grève déposé par le SNCTA du lundi 23 novembre à la prise de service du matin au samedi 28 novembre à la fin du service de nuit.

Nous rentrons de plein pied dans une période de conflit durable. Les enjeux locaux de ce combat d’aujourd’hui seront les enjeux de notre profession de demain. À l’heure d’une ouverture des négociations protocolaires difficile, c’est à la loupe, que la mobilisation de la salle de Reims sera observée afin de mesurer la force de notre union et de notre résolution.

Ne nous méprenons pas, si la mobilisation du SNCTA face à la mauvaise gestion de ce projet dure depuis des mois voire des années, c’est dans les semaines à venir que tout se jouera.

C’est grâce à notre engagement que nous pourrons enfin etre entendus. Notre mobilisation devra être totale et sans faille afin de faire comprendre aux pouvoirs publics l’ampleur de notre détermination.

En salle, au simulateur ou au bureau : tous en grève !

SL Reims ACC - Tous En Grève ! (0.5 MiB)

Click to share thisClick to share this