Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte
Flux RSS de cette catgorie

SNA NORD - LFQQ LFPM LFOB LFOPLe Blog des sections locales du SNA Nord

Bannière SNA NORD

0

CR Nord — Tous en grève

Stop

Le conseil régional Nord s’est réuni les 26 et 27 mai au CRNA Est. Il a débattu du protocole en cours de négociation.

Aucune mesure retraite, pas encore de chiffre de recrutement pour 2017, pas de plan de recrutement au-delà, des revalorisations de seulement 85 € brut mensuel pour l’ensemble des contrôleurs pour 4 ans, solde de tout compte pour 10 ans d’inflation… Le conseil régional estime que le volet social de la V1 du protocole est insultant compte tenu des contraintes réglementaires toujours plus nombreuses ainsi que des gains de productivité imposés aux contrôleurs depuis plusieurs années maintenant.

Face à la hausse du trafic aérien et à la baisse conjuguée des effectifs, il constate la nécessité opérationnelle à Reims et à Roissy notamment de mettre en place au plus tôt une organisation plus capacitive et plus robuste afin d’assurer l’écoulement du trafic. Le conseil régional exige en contrepartie de cette augmentation de la fluidité du trafic une revalorisation indemnitaire conséquente. Il refuse toute expérimentation compte tenu des montants actuellement proposés par l’administration. Il est irresponsable que cette dernière utilise comme levier de négociation la pression ressentie par les contrôleurs sur le secteur, en particulier à Reims.

Face au mépris affiché par les pouvoirs publics,
TOUS EN GRÈVE les vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 JUIN 2016 !

À l’échelle locale, le Conseil Régional :

  • exige que la publication du rapport sur le SIV Ouest parisien soit accompagnée d’une décision sur le scénario retenu ainsi que d’un calendrier pour sa mise en œuvre ;
  • exige un plan d’action immédiat pour remettre à niveau l’organisme de Melun Seine défini en concertation avec SDRH ainsi que la DO côté technique, espace comme performance. Les fermetures temporaires de certains secteurs ne sont que des pis-aller à l’origine d’incidents contrôle pour les organismes repreneurs dont il convient de tirer d’urgence les conséquences ! En complément, le SNCTA rappelle qu’il demande le rattachement de Seine au SNA RP ;
  • s’alarme de la situation de sous effectif qui s’installe à Beauvais ;
  • exige que des perspectives claires soient données aux personnels de MNL pour lesquels la souffrance au travail devient palpable ;
  • dénonce le non respect des règles de dialogue social à Orly mais également au SNA NE. Il mandate le bureau régional pour prendre les actions nécessaires à un retour aux pratiques telles que définies dans la convention nationale de dialogue social.

CRN16-0527 Communiqué (1.5 MiB)

0

Rencontre avec le chef SNA !

avenir

La bilatérale avec le chef SNA-Nord a eu lieu le 12 octobre suite à notre demande. Le BN et le BRN étaient présents aux côtés de la section.

Plusieurs annonces :

  • les grands écrans (priorité des crédits budgétaires de 2016), ils seront installés et opérationnels au plus tard fin juin 2016 (on peut noter la longueur sur ce dossier, mais un problème supplémentaire s’est ajouté, à savoir l’installation de la fibre). Nous avons eu raison de maintenir la pression sur ce point, sinon les écrans auraient été installés en 2017 voire 2018 !
  • Notam, nous n’avons pu aboutir sur la remise à plat de la note. Cependant, nous avons obtenu une modification de celle-ci à savoir la possibilité d’envoyer une demande de NOTAM par mail depuis l’ordinateur situé à coté de la position SJ (nous attendons de voir la note modifiée) ;
  • Bagages, nous avons signalé un nouveau dysfonctionnement, à savoir des billets d’avions sans prise en charge des bagages de soute ! Vous avez pu noter la réactivité de l’administration pour modifier la note en vigueur ;
  • GT TDS, un point d’étape devrait être donné aux organisations syndicales.

Nous voulons que Seine ait de vraies perspectives d’avenir, voici le détail de nos revendications :

  • extension Sud (pour info, il y a de grandes chances que l’on nous impose une partie de la couronne parisienne), aussi il est indispensable de nous donner de l’IFR en contre-partie avec l’extension sud ;
  • un 4e secteur ;
  • une gestion du sous-effectif avec l’anticipation du 4e secteur, nous exigeons l’affectation de nouvelles ressources dès le prochain GS 32 h ;
  • du matériel en état de fonctionnement (chaîne radio, SYSAT, fréquences de secours, …) ;
  • des conditions de travail normales : revoir les meubles et une salle IFR ;
  • amélioration de la formation avec la reprise d’un simulateur d’un autre centre.
Nous avons renoué le dialogue social, et avons pu noté une oreille attentive du Chef SNA-Nord, nous espérons qu’il portera nos demandes auprès de la DO et qu’il sera entendu.

151024-com25Seine (767.6 KiB)

0

CT SNA-Nord du 15/09 : Déni complet de dialogue social

Figurine dans un interdit faisant le signe stop

Voici un extrait des minutes du CT

  • 9 h 30-10 h : matinée du CT qui traite l’adoption de l’ordre du jour, du vote sur le compte-rendu du CT précédent, sur les effectifs et le budget, les actions par rapport au dernier CT ;
  • 10 h-12 h 30 : point SMI, discussion sur la mise en place d’astreinte technique à Lille, maintenance sud parisienne ;
  • 13 h 30-14 h 40 : extension BT de Lille, NBT de Beauvais, points sur les projets Espace ;
  • 14 h 40-14 h 55 : discussion sur la consigne Notam de Melun suite à un engagement du chef SNA-Nord ;
  • 14 h 58-15 h : meubles, statistiques, TMA, simulateur, SIV jointifs, QS, maintenance, sous-effectif, anglais sur site (le chef SNA n’écoute même plus il est au téléphone avec SDRH ! Il lève la séance ainsi). Le SNCTA tient à signaler ce niveau scandaleux de mépris de l’organisme de contrôleurs de Melun-Seine.

Pour information, les questions diverses des autres terrains ont déjà été traitées. Il avait été convenu lors d’un précédent CT que les questions de Seine (organisme le plus loin) seraient traitées uniquement le jour du CT afin d’éviter des déplacements importants aux représentants de Seine en sous–effectif ! (par ailleurs signalons que cela représente une économie sur les déplacements, alors qu’on essaie d’économiser le moindre euro lors des déplacements des agents !).

Trop c’est trop !

Rappelons que le les contrôleurs subissent :

  • un sous-effectif chronique ;
  • un matériel vétuste qui s’effondre : chaîne radio en panne, téléphone sans arrêt en panne (les appels arrivent sur l’ultime secours qui n’est pas forcément à côté de la position de contrôle) ;
  • dysfonctionnement de la climatisation à répétition ;
  • écran qui ne se rallume plus. Réponse de la maintenance : « Il faut attendre que l’écran ne se rallume plus du tout pour être changé ! » ;
  • subdivision QS sous-évaluée ;

Va-t-on encore supporter longtemps cette liste à la Prévert ? Et maintenant, un chef SNA, qui méprise totalement les représentants du personnel en arrêtant le CT à 15 h pour une réunion avec SDRH sur la CAP intermédiaire. Nous laissons, les contrôleurs de Melun-Seine, juger !

Contrôleurs de Melun-Seine, il est grand temps que
le SNA-Nord agisse et écoute nos remarques ! 
Nous exigeons la tenue d’une réunion avec le chef SNA-Nord sur le site de Melun

150915-com23-seine (538.8 KiB)

0

Le SNCTA sur tous les fronts

ouvriers

L’ACTIVITE DES 15 DERNIERS JOURS A ETE INTENSE POUR LE SNCTA : CT LE 2 AVRIL, REUNION DE LANCEMENT DU NBT LILLE LE 7, GREVE LE 8 ET LE 9, NOUVEAU DIALOGUE SOCIAL OBTENU LE 13…ET LE PRINTEMPS SANNONCE CHARGE AVEC DE NOUVELLES REUNIONS PREVUES SUR LES ESPACES, LE NBT ET UN GT SUR LA SALLE DE REPOS. FAISONS LE POINT SUR LES SUJETS LOCAUX.

Modification du TDS Lors du CT nous sommes revenus sur la gestion calamiteuse de l’armement à la tour le samedi 14 mars par la sub contrôle. Suite à un CEX du Chef de Tour de nuit, elle a reconnu que le remplacement par un 2e CAF LOC, sur ce week end chargé de fin d’hiver avait été une erreur. Il reste tout de même un flou sur le «gel» du TDS. Pour le SNCTA, la Sub ne peut y toucher à J-5 quelles qu’en soient les raisons. Nous demandons également que le trafic prévu soit pris en compte avant toute modification du TDS. Un retour d’expérience sera fait avant la fin de l’année afin qu’une telle situation ne se renouvelle pas.

Quel avenir pour Rouen ? Le chef SNA a également fait le point sur la situation de Rouen, suite à une réunion organisée par la préfecture. Le gestionnaire de l’aéroport envisage 3 scénarii :

1-Fermeture complète du terrain 2-Activité légère maintenue 3-Activité légère et aviation d’affaire.

L’aviation commerciale est écartée. La décision sera prise cet été par le gestionnaire. La DSNA a indiqué qu’elle n’était pas favorable à la disparition de Rouen mais elle n’est pas décisionnaire sur ce dossier. En cas de scénario 1 et 2, le SNA partira de Rouen. Il yrestera avec une structure plus légère si le scénario 3 était choisi.

Rénovation de la salle de repos Le SNCTA a obtenu le rafraîchissement de la salle de repos en 2015. Il faudra composer avec un budget raisonnable car la salle sera vraisemblablement rasée dans 2 ans afin de libérer l’espace pour le chantier du Nouveau Bloc Technique. Nous avons accepté d’organiser un GT qui devra déterminer les travaux et les achats à faire. Ce GT est ouvert à tous, l’idéal serait d’avoir au moins un PC de chaque équipe. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire avant le 30 avril sur la fiche présente dans la une du jour ou nous contacter. Le GT se tiendra début mai.

Projets Espaces Le CT a également fait un point sur les dossiers espaces.
Concernant l’EST du SIV, le SNCTA a demandé l’organisation d’une réunion entre Lille, Strasbourg et Seine afin d’envisager la jonction de nos 3 SIVs. Nos collègues de la section de Strasbourg ont également fait cette demande au CT SNA NE.

Concernant l’ouest parisien, tous les organismes ont présenté leur projet, qui ne sont pas tous compatibles pour l’instant. Le but était de faire un recensement exhaustif des aspirations de chacun.

Le Projet Lillois Le projet Lillois a été présenté : il s’agit de reprendre les basses couches des secteurs TH et TP d’Athis. L’objectif étant d’être l’interlocuteur unique H24 pour ces secteurs du CRNA mais aussi pour Londres le long de la FIR Nord. Nous ferions l’interface entre Athis et notamment Deauville, Evreux, Rouen et Beauvais. Ces organismes garderaient leur approche pendant leurs horaires d’ouverture. La détaché Sub contrôle a pris en charge ce dossier, un GT sera formé afin d’étoffer notre dossier qui sera présenté à la DO courant mai. Notre proposition a plusieurs avantages, nous pensons qu’elle nous permettrait de regagner le groupe C et d’exploiter au maximum notre salle IFR. Ce dossier sensible sera tranché fin 2015.

Réunion de lancement NBT Lille Les plus anciens d’entre nous n’y croiront qu’à la pose de la 1ere pierre, mais notre “Salle IFR” est bien sur les rails. Le 7 avril, le Chef SNA a réuni le SNIA, les chefs de Sub et les OS pour le lancement officiel du Nouveau Bloc Technique de Lille. Nous sommes toujours sur une mise en service de la salle IFR fin 2019. L’objectif de l’année 2015 est la validation du programme. D’ici un mois, nous devons établir les liens fonctionnels, c’est à dire décider où se place telle entité par rapport à telle autre…Il faut bien y penser afin d’éviter, par exemple, que les chambres soient trop éloignées de la salle IFRou de la vigie. Au niveau opérationnel, nous devons réfléchir à l’articulation des entités suivantes : salle IFR (120m2), salle de briefing(15m2), vestiaires / sanitaires /douches (30m2), cuisine (10m2), Salle de repos (30m2), Chambres (2x10m2) et bien sûr la vigie. Tous les services seront interrogés lors d’une réunion formelle, il faut donc réfléchir en interne avant celle-ci. Pour le SE, la réunion a lieu le lundi 4 mai. Le 7 mai, les OS seront consultées, et le 13 mai a lieu la réunion de synthèse. Afin de favoriser notre réflexion, le SNCTA met à la disposition de tous en vigie un classeur qui vous permettra de prendre connaissance des documents qui nous ont été présentés et de donner votre avis, avant le 30 avril. Nous compilerons vos remarques et remettrons une synthèse à la sub contrôle pour la réunion du 4 mai.

Le SNCTA, syndicat professionnel, travaille pour vous et pour l’évolution de notre centre. Nous avons une vision positive de l’avenir et la volonté de faire aboutir les dossiers. Nous sommes véritablement à un tournant de l’histoire de notre organisme. Il nous faut saisir toutes nos chances mais cela demande beaucoup de travail. Si vous êtes intéressé par l’un de ces dossiers et que vous avez envie de participer à l’élaboration de notre futur, contactez nous.

LFQQ 150418 -CDA 11 SNCTA Sur Tous Les Fronts (1.7 MiB)

0

8 et 9 avril mobilisons-nous !

images greve

Depuis longtemps le SNCTA constate et déplore les trop nombreux errements de notre administration : archaïsme technologique, absence de RH, augmentation sans contrepartie de la productivité  des contrôleurs…

Le constat est là : il faut négocier l’avenir que nous voulons pour sortir de l’ornière dans laquelle on nous pousse doucement…

Prenons notre avenir en main, mobilisons-nous nombreux pour qu’enfin nos dirigeants nous entendent et ouvrent la négociation qu’on leur demande. Premier round : 8 et 9 avril !

Lille CDA 10 Preavis SNCTA 8 9 Avril 2015 (290.0 KiB)

0

Tous en grève les 8 et 9 avril

images greve

Effectifs, matériels, conditions de travail, primes gelées, rien ne va plus à la DSNA !

Mobilisons-nous pour qu’enfin les négociations s’ouvrent !

Com18-seine (332.9 KiB)

0

Tournée électorale le 21 novembre à 10 h

Melun_450x600

Com11-seine (326.0 KiB)

0

Des avancées au CT SNA Nord

Tour de Melun

Lors du CT SNA Nord du 17 octobre le chef SNA a montré par ses engagements qu’il prenait en compte les demandes formulées par le SNCTA. Être présents pour garantir les conditions de travail des contrôleurs de Seine est notre priorité.

Com10-seine (638.3 KiB)

0

Plus de chef CA ?

26665300_s

Les contrôleurs de Beauvais travaillent depuis le 3 octobre sans « filet »… Après un fonctionnement sans adjoint au chef CA depuis des mois, c’est maintenant le chef CA qui part sans que l’administration ait su lui trouver un remplaçant.

Le SNCTA sera extrêmement vigilant aux conséquences de la situation sur la quotidien des contrôleurs et a adressé un courrier en ce sens au DO.

Suite à ce courrier, le chef SNA Nord a annoncé hier en CT local SNA Nord que Eric Bruneau DO et Jean-Renaud Gély SDRH viendront à la rencontre des contrôleurs de Beauvais mardi 21 octobre pour prendre la mesure de la situation.

Une solution pérenne pour tous doit être trouvée dans l’attente de retrouver au plus vite un fonctionnement normal.

BN14-0918 Lettre DO à Propos Chef CA OB (203.5 KiB)

0

Enfin des perspectives pour la salle IFR

Lille_450x600

Après deux ans de silence radio au sujet de la salle IFR de Lille, le chef SNA a annoncé aux représentants des personnels que Lille bénéficiera finalement d’un NBT à l’horizon 2019. Espérons qu’après tous ces atermoiements, le calendrier soit tenu.

Lille CDA 2 Salle IFR 13:10:14 (1.6 MiB)

Pages:12