Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte

Tag: Élections professionnelles

0

Communiqué du comité national

Reims, le 14 septembre 2018.

Le comité national du SNCTA s’est réuni à Reims les 13 et 14 septembre 2018.

Le comité national veut saluer le professionnalisme des contrôleurs aériens qui ont dû faire face à un trafic record durant un été 2018 compliqué par de nombreuses conditions orageuses. Le manque criant de systèmes de contrôle modernes, la panne du STIP, la panne électrique de Lyon ou la mise en place de l’ALISEP erroné n’ont pas contribué à simplifier et améliorer la gestion quotidienne des vols dans les centres opérationnels.

Le niveau de délais enregistrés par la DSNA en cette fin d’été et plus largement sa performance globale sont autant d’éléments qui démontrent la nécessité de procéder à des recrutements et de sécuriser la modernisation technique.

Le comité national déplore que le déficit cumulé de 12 recrutements en 2017 et 2018, lié au manque de candidatures aux concours externe et EP/SP, ne soit pas compensé intégralement à cause des limitations de formation de l’ÉNAC. En effet, seules 5 ressources complémentaires pour 2019 ont été accordées en CT DGAC du 7 septembre. Dans un contexte de forte croissance du trafic, le comité national exige que toutes les hypothèses soient explorées pour un report intégral des 7 ressources manquantes, y compris le recours aux recrutements RUE (ressortissants de l’Union européenne).

Le comité national revendique la mise en place de 4 promotions ab initio par an. Ce renforcement de la capacité de formation de l’ÉNAC est indispensable pour pouvoir faire face aux besoins de la DSNA qui, outre le déficit actuel de contrôleurs, devra remplacer le départ de plus de 150 contrôleurs par an dans les années à venir.

Le comité national dénonce l’erreur administrative manifeste qui empêchera en 2019 le recrutement des ICNA par les concours communs polytechniques. Il demande que tout soit mis en œuvre pour le garantir pour les recrutements 2020. Il demande en outre à l’ÉNAC d’avoir une communication très active auprès des élèves des classes préparatoires afin de garantir un nombre de candidats satisfaisant.

Le comité national attend avec impatience la publication des textes permettant les paiements de la revalorisation protocolaire de 1 % avec effet rétroactif au 1er janvier 2018 et des PIPC 2016 et 2017 (200 € chacune). Il demande que tout soit mis en œuvre pour que ceux-ci se concrétisent le plus rapidement possible.

Le comité national suit de près les négociations concernant les plans de performance RP3. Il revendique une augmentation du budget de la navigation aérienne française nécessaire à la modernisation et aux recrutements. Il refuse le principe de pénalités liées à des objectifs de délais irréalistes.

Les élections professionnelles 2018 qui auront lieu les 4, 5 et 6 décembre constituent un moment important d’expression de la démocratie sociale. À cette occasion, le comité national appelle tous les contrôleurs aériens à venir à la rencontre des équipes du SNCTA qui se déplaceront à l’ÉNAC, à la DTI et dans tous les centres de contrôle de la DSNA, en métropole et en Outre-mer, pendant les mois d’octobre et de novembre. Discutez, échangez, partagez !

Adopté à l’unanimité

Communiqué CN 2018-09-14 (72 KiB)

0

Flash Info — Élections 2014 : tous les résultats

Bulletin de vote SNCTA

Fort de votre soutien, le SNCTA poursuivra et intensifiera sa mission qui consiste à exiger une meilleure prise en compte des besoins d’évolution et de modernisation de la DSNA, ainsi qu’à obtenir de l’administration et des pouvoirs publics la réelle reconnaissance des spécificités des métiers des contrôleurs.
Les résultats détaillés sont disponibles sur le site.

Flash Info — Élections 2014 : tous les résultats (0.6 MiB)

4

49,84 % : Merci !

Résultat des élections CAP 2014

Pour ces élections professionnelles, les ICNA, à une très large majorité, viennent d’apporter leurs suffrages au SNCTA. Alors que la représentativité de toutes les autres organisations syndicales stagne ou est en baisse, c’est le projet porté par le SNCTA qui est aujourd’hui plébiscité. La moitié des ICNA soutient un syndicalisme de proposition, actif et sans concession seul à même de garantir le succès de la DSNA et le respect de la place centrale des ICNA dans la DGAC.

Par leur vote, les contrôleurs ont renforcé le SNCTA et légitimé son combat. Fort de ce soutien, le bureau national poursuivra et intensifiera la mission qu’il conduit depuis plusieurs mois. Cette mission, qui consiste à exiger une meilleure prise en compte des besoins d’évolution et de modernisation de la DSNA, vise, en tout premier lieu, à obtenir de l’administration et des pouvoirs publics une réelle reconnaissance des spécificités des métiers des contrôleurs et des ICNA plus particulièrement.

Conformément à ses engagements et dans la suite des travaux de la Mission RP2, le SNCTA ira chercher, en 2015, un accord social qui corrige les lacunes du Protocole 2013 et permette à la DSNA de répondre aux enjeux cruciaux des cinq prochaines années.

Le SNCTA sait qu’il peut compter sur la majorité des ICNA, mais, au-delà, il veut rassembler tous ceux qui savent que l’avenir n’est pas un risque mais une trajectoire qu’il faut piloter ensemble pour permettre aux contrôleurs d’assurer leurs missions de service public dans les meilleures conditions.

Voix2014Sièges2011
SNCTA1 60649,84 %0740,93 %
USAC CGT67921,07 %0225,58 %
UNSA ICNA64720,08 %0222,40 %
SPAC CFDT13404,16 %0005,63 %
SNNA FO0 09402,92 %0002,03 %
SNAC CFTC0 06201,92 %0003,42 %
Exprimés3 22280,81 %11
Votants3 272
Inscrits3 987
1

Élections au CT DSNA : les contrôleurs positionnent le SNCTA en haut de la pile !

CT DSNA

Les personnels de la DSNA se sont exprimés : sur 6 006 suffrages exprimés, le SNCTA en obtient 1 629 et la CGT 1 637. L’ensemble des UNSA aligne 1 388 suffrages, Force Ouvrière 703, la CFDT 455 et la CFTC 194.
Le bureau national remercie l’ensemble des personnels qui ont accordé leur confiance au SNCTA. Fort de ce soutien, il mettra tout en œuvre pour porter haut les intérêts de la DSNA.

Voix2014Sièges2011
CGT1 63727,3 %0329,6 %
SNCTA1 62927,1 %0322,5 %
UNSA1 38823,1 %0324,7 %
FO70311,7 %0110,8 %
CFDT45507,6 %0007,9 %
CFTC19403,2 %0004,5 %
Exprimés6 00681,3 %10
Votants6 164
Inscrits7 390
0

Notre mission c’est vous, et vous l’avez compris !

Bulletin de vote SNCTA

Vous avez fait le choix de voter massivement SNCTA aux élections professionnelles. Vous avez compris que nous étions là pour vous, et vous nous donnez une légitimité incontestable pour vous défendre au quotidien.

Nous sommes fiers de vous annoncer que vous avez fait du SNCTA la formation syndicale qui arrive en tête des trois scrutins.

Fort de ce soutien, nous continuerons notre combat local.

Cda LFPG 156 Résultats Elections 2014 (1.6 MiB)

0

Flash Info — Flexintox

Ne les laissons pas brader nos conditions de travail

  • Depuis deux ans l’administration impose, ou tente d’imposer dans certains centres, des modifications de tableaux de service. Dans un proche avenir, tous les organismes seront touchés, quelle que soit leur taille. Le SNCTA s’y oppose !
  • L’an dernier, l’administration a réussi à obtenir, avec le soutien d’une majorité de syndicats représentant à peine 30 % des ICNA, le principe d’une modification de leurs conditions de travail. Le SNCTA s’y oppose !

 

Ce principe est inscrit au Protocole 2013, notamment page 24 :

« […] étudier les modalités d’évolution des conditions d’emploi des ICNA permettant une meilleure adaptation des effectifs en salle […] améliorer le potentiel de performance de la gestion des effectifs opérationnels […] en préservant un rythme moyen de travail de 1 jour sur 2 […] et […] en mettant en œuvre une deuxième vacation complémentaire à compter du 1er janvier 2015 ».

Aujourd’hui, l’adaptation des conditions d’emploi des contrôleurs est devenue une monnaie d’échange du protocole DGAC. Le SNCTA s’y oppose !

Le SNCTA a repris la main en juin dernier en mettant en place, avec le ministère, un espace traitant spécifiquement des problématiques contrôle.

Quel syndicat a, depuis toujours, eu la capacité et la force de garantir par la négociation les meilleures conditions d’emploi pour les contrôleurs ?

Alors pas d’intox ! le SNCTA est le syndicat qui a défendu, qui défend et qui défendra les contrôleurs, c’est sa seule raison d’être !

Faites entendre votre voix :
le 4 décembre, votez SNCTA.

Flash Info — FlexotnI (1.9 MiB)

0

À votre service

Depuis près de trois ans la section locale du SNCTA Nice a été en pointe de tous les combats, tant sur le plan social, que sur celui des conditions de travail et des problématiques opérationnelles.

À l’heure du choix, les ICNA n’ont pas à hésiter : les 2, 3 et 4 décembre, VOTEZ SNCTA !

CDA33 - A Votre Service ! (0.7 MiB)

0

Flash Info — Transformer l’essai

Mêlée de rugby

Pour un accord DSNA en 2015

Dire ce que l’on fait, faire ce que l’on dit

Après l’échec des négociations protocolaires, le SNCTA s’engageait, dans son communiqué du 3 septembre 2013, à trouver les vecteurs lui permettant de porter haut l’intérêt des contrôleurs et de la navigation aérienne (1). Rejoint sur une courte période par une autre organisation syndicale qui, finalement, fit le choix, dès décembre 2013, de jouer seule sa partition, le SNCTA a poursuivi la mission que les contrôleurs lui ont confiée depuis près de cinquante ans : défendre leurs intérêts et assurer la promotion de leur profession.

Après avoir informé et mobilisé les contrôleurs au premier semestre 2014, le SNCTA leur a proposé en juin de s’engager avec lui dans une démarche innovante et prometteuse. Cette démarche, c’est la mission RP2.

Au vu de l’ensemble des avancées obtenues fin juin, les contrôleurs ont alors massivement fait le choix de faire confiance au travail et à la force de négociation du SNCTA, plutôt que de suivre un mouvement à l’issue incertaine. Cette confiance engage le bureau national et les équipes du SNCTA. Le SNCTA ira donc chercher un accord pour la DSNA au premier semestre 2015, comme il s’y est engagé devant les contrôleurs en septembre 2013.

Obtenir un accord nécessaire à la DSNA et respectueux des spécificités des contrôleurs

Le protocole 2013 n’est qu’un plan de restructuration qui ne prend en compte ni les spécificités des contrôleurs ni les enjeux de la DSNA. Prenant cet accord pour alibi, les pouvoirs publics et la direction voulaient dérouler le plan de performance DSNA et remettre en cause les conditions d’exercice de nos métiers et de renouvellement de nos licences (cf. audit EASA).

  • Le SNCTA est allé chercher seul les financements des activités de la navigation aérienne par une augmentation de la redevance de 6,5 % alors que la direction prônait, en 2013 devant le Parlement, la stabilisation des tarifs de la DSNA (2).
  • Avec votre soutien, le SNCTA ira chercher les conditions d’un accord qui permettra à la DSNA et aux contrôleurs d’aborder l’avenir dans les meilleures conditions.
(1) ↑ CDA no 687 du 3 septembre 2013
(2) ↑ Projet de loi de finances 2014 – Programme 612

Faites entendre votre voix :
le 4 décembre, votez SNCTA.

Flash Info — Transformer l'essai ! (1.6 MiB)

0

Flash Info — Traçons notre voie !

Gomme d'un crayon sur un labyrinthe

Depuis le 18 novembre et jusqu’au 4 décembre, vous pouvez apporter votre suffrage à l’une des organisations syndicales de la DSNA. Votre choix sera déterminant. Ces élections sont un rendez-vous majeur pour participer à la construction de votre avenir professionnel.

Voter, c’est privilégier une direction plutôt qu’une autre, c’est exprimer et rendre visible ses attentes. Ne laissons plus le doute bénéficier à une administration qui profite de la dispersion des forces des contrôleurs.

Les contrôleurs aériens sont les premiers exposés aux assauts des politiques européennes, ils subissent également les orientations gouvernementales qui frappent la fonction publique.

Complices d’une direction qui a échoué, les syndicats qui ont fait le choix de signer le protocole le plus inutile de tous les temps ont donné quitus à l’administration pour sa gestion passée.

Le SNCTA, par son travail et la fermeté de son action, a obtenu, malgré la forte opposition des compagnies aériennes et de la commission européenne, une augmentation historique de la redevance de route de 6,5 % dès 2015. Mais plus encore, après des mois de travail, il a pu convaincre les pouvoirs publics de la nécessité de reconsidérer les orientations prises par la direction générale pour la DSNA.

Le SNCTA a su créer l’occasion unique qui pourra redonner à la DSNA les couleurs qu’elle a perdues en permettant de construire les bases d’un accord dès 2015.

À l’heure ou chacun d’entre nous doit se prononcer, le choix de saisir ou non cette occasion vous appartient. En soutenant le SNCTA lors de cette élection, vous soutenez l’idée que cette autre voie est possible, vous refusez la résignation, vous dites non à l’opposition stérile.

Faites entendre votre voix :
le 4 décembre, votez SNCTA.

Flash Info — Traçons notre voie ! (0.8 MiB)

0

Flash Info — CAP ICNA, la mobilité est un droit

Personne portant une valise sur une voie ferrée

Le soutien, un devoir !

La défense de vos intérêts

Jusqu’au 4 décembre, vous choisirez les contrôleurs qui devront défendre vos intérêts face à l’administration pour toutes les décisions relatives à votre carrière : avancement, congé parental, mais aussi arrêt de formation, sanctions disciplinaires et, bien sûr, mobilité.

Une équipe et la force du SNCTA au service des ICNA

Bénéficiant de la structure et de l’expertise unique du SNCTA concernant le statut des contrôleurs, nos capistes sauront vous apporter à tout moment et en tout lieu l’assistance et le soutien que vous êtes en droit d’attendre du syndicat professionnel représentatif des contrôleurs. Au-delà des questions touchant aux CAP, la cellule spécialisée retraite vous informera sur vos droits, CESAME vous accompagnera lors de vos démarches concernant votre aptitude, l’équipe du Guide du contrôleur vous éclairera sur tout ce qui touche au statut et aux textes réglementaires.

Mutations, chacun ses critères ou tous pour la mobilité ?

Pendant que certains utilisent les critères CAP comme un appât électoral, le SNCTA veut construire le seul critère qui permettra de garantir la mobilité : celui qui donnera aux représentants des personnels la force de s’opposer à la politique de gel des mutations voulue par l’administration. Cette force ne naitra que d’une convergence entre syndicats sur les critères CAP. La tendance actuelle à leur multiplication sera, à n’en pas douter, un frein à la mobilité.

Mais agir sur les critères ne suffit pas pour garantir la mobilité, il faut œuvrer pour obtenir un nombre significatif d’ouvertures d’AVE à chaque CAP. Le SNCTA exigera pour cela une limitation stricte des affectations dans les centres attractifs pour les sorties ÉNAC. Il s’opposera à tous les freins à la mobilité que l’administration tenterait d’imposer aux ICNA.

Faites entendre votre voix :
le 4 décembre, votez SNCTA.

Flash Info — CAP ICNA, la mobilité est un droit (2.7 MiB)

Pages:12