Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte

Tag: Technique

0

À votre service

Depuis près de trois ans la section locale du SNCTA Nice a été en pointe de tous les combats, tant sur le plan social, que sur celui des conditions de travail et des problématiques opérationnelles.

À l’heure du choix, les ICNA n’ont pas à hésiter : les 2, 3 et 4 décembre, VOTEZ SNCTA !

CDA33 - A Votre Service ! (0.7 MiB)

0

Flash Info — Stratégie technique

Pupille avec éléments de viseur

Agir pour notre avenir

Accélérer la modernisation en exigeant des résultats !

Quand certains proposent de temporiser (1), le SNCTA exige l’accélération de la modernisation des systèmes par des prises de décisions adaptées et des moyens financiers suffisants.

L’État francais, alerté depuis des mois par l’action du SNCTA, a pris conscience de la nécessité de rejeter la logique de baisse des coûts portée par la Commission européenne. Le Gouvernement a également accepté le constat du SNCTA qui faisait état des échecs de la direction qui conduisent aujourd’hui la DSNA au déclassement technologique. Les pouvoirs publics ont par conséquent décidé de confier un rôle d’audit à un médiateur indépendant via la mission RP2. Cet audit pourra permettre, le cas échéant, la mise en évidence de défaillance dans le mode de financement ou de pilotage des projets techniques.

Répondre aux objectifs opérationnels

Le SNCTA veut que la gestion de programmes soit prioritairement axée sur la réalisation des objectifs opérationnels reconnus. Le pilotage par le coût effectué par l’administration et qui consiste à expliquer aux contrôleurs comment se passer de nouvelles technologies ou de certaines fonctionnalités n’est plus acceptable ! Le SNCTA a obtenu une hausse significative des ressources de la navigation aérienne, il faut maintenant que ces ressources soient convenablement et efficacement utilisées.

Seul à l’initiative du combat pour faire admettre aux pouvoirs publics la nécessité d’investir pour moderniser la DSNA, le SNCTA poursuit cette action déterminante pour l’avenir de la profession dans le cadre de la mission RP2. Portons ensemble ce projet !

Faites entendre votre voix :
le 4 décembre, votez SNCTA.

(1) USAC-CGT déclaration au ministère le 16 juillet 2014.

Flash Info — Stratégie technique (2.4 MiB)

0

Radiogoniomètres : quel QDM ?

« Où est Charlie ? » se demande le contrôleur hagard alors que, pour éviter que son gonio ne le lâche faute de maintenance, l’administration a fini par le lui enlever. Fiction ou réalité ?

CDA n° 725 — Radiogoniomètres : quel QDM ? (0.5 MiB)

0

AG pour faire reporter le Point Merge à Orly, et faire valoir avec ambition nos priorités !

Non, le mandat DSNA d’étude du Point Merge n’est pas une fatalité.

Oui, le GT PM, pourtant non vital pour le centre dans l’immédiat, génère de multiples surcharges (subdivisions, équipes, simulateur, temps formation initiale…)

Nos priorités ?

  • Former, travailler et évoluer dans les meilleures conditions possibles : durée et qualité de la formation initiale, reconnaissance des détachés supplémentaires au BO, nouvelle tour…
  • Faire prendre en compte l’expertise des agents opérationnels dans les différents projets.

Venez nombreux à l’AG du jeudi 12 juin, à 13 h en salle E110

AG 12 Juin - Vf (0.2 MiB)

Point Merge Orly, attendez à MOLBA, année d’approche prévue 2020.

Contre la surchauffe, agissons maintenant !

Le SNCTA demande à l’encadrement le report de cette étude après la mise en service de 4-Flight.

Une AG sera organisée début juin afin qu’un maximum de contrôleurs s’expriment à ce sujet.

CDA 011 Orly - PM Orly, attendez à MOLBA, année d'approche prévue 2020. (0.6 MiB)

Point Merge à Orly : une priorité ?

Airbus approche à Orly

Le calendrier Point Merge se précise : simulations en octobre 2014, live trials en 2015…

Et ce malgré les très nombreux avertissements et prérequis formulés par les contrôleurs du GT Point Merge : amélioration indispensable des performances du simulateur, besoins supplémentaires en formations initiale et continue, création de nombreuses nouvelles simulations, entre autres. En dehors de l’aspect organisationnel, de nombreux impacts opérationnels sont pointés du doigt.

À l’heure où, à Orly, des évolutions majeures et urgentes sont en train de se jouer – remodelage de la formation initiale, transformation vers 4Flight en 2017 – l’administration a-t-elle les moyens de faire avancer trois dossiers mobilisant de nombreuses ressources humaines et financières de front ?

Vu la politique actuelle de réduction de coûts et l’incapacité de notre administration à promouvoir un management à long terme, le SNCTA se permet malheureusement d’émettre de sérieux doutes.

C’est pourquoi la section restera très attentive aux arbitrages que l’encadrement fera dans les prochains mois, et veillera à ce que le calendrier Point Merge, opérationnellement non indispensable, ne pénalise pas les projets prioritaires de modernisation du contrôle à Orly.

Flash Info — Les contrôleurs toujours plus seuls face au risque

Manage your risk : Codes 1000 ; Visu sec ; Écrans noirs.

Codes 1000, écrans noirs, et maintenant la VISualisation SECours VISSEC ! Checkez votre VISSEC : elle est peut-être GELÉE !

Une nouvelle défaillance de la chaîne de sécurité vient d’être découverte : il est possible que votre visualisation secours soit inopérante du fait d’une image figée.

Comme pour le filet de sauvegarde, c’est encore la fiabilité d’une boucle de rattrapage qui est défaillante !

Après avoir travaillé sans filet, les contrôleurs aériens travaillent sans secours radar…

Pour le SNCTA, la dégradation lente de nos outils de travail est inacceptable. Elle est le résultat d’un management « par l’incident » qui n’a que trop duré.

Flash Info — Les contrôleurs toujours plus seuls face au risque (1.1 MiB)

4 avril 2014 Ecrit par SNCTA dans A la Une

Écrans noirs à Aix : le DO répond au courrier du SNCTA

Écran noir et cassé

D’après BARCO, seuls les écrans d’une tranche identifiée de livraison sont tombés en panne mais rien ne prouve que ce problème ne puisse pas se produire sur d’autres écrans. C’est pourquoi, BARCO continue ses investigations.

Read more

« Écrans noirs » : Lettre au directeur des opérations

2014-03-31 Courrier au DO (96 KiB)

Ce ne sont pas les ICNA qui coûtent cher !

Peut on encore faire confiance à notre management ? Pas vraiment si l’on se réfère à l’échec du projet ATIS pour Nice et Lyon…

Incapable d’installer l’ATIS automatique annoncé depuis 2012, l’administration prétend-elle savoir faire la révolution SYSAT dans 5 ans ?

Pire : notre administration se félicite de la méthode et surtout d’avoir évité une dépense inutile !

Quand on pense que dans 5 ans, les mêmes nous promettent une révolution technologique, on ne peut qu’être inquiet.

Espérons qu’ils sauront tirer les leçons de cet échec retentissant !

Le SNCTA demande combien a couté l’arrêt du programme ?

Arrêtez donc de stigmatiser les contrôleurs, aujourd’hui, ce ne sont pas eux qui coutent !

CDALFMN140327 Nuls ... mais avec Panache ! (0.3 MiB)

Pages:123