Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage !

Nous appauvrir, c’est les enrichir. Il n’y a pas de baisse de coûts, il n’y a que des transferts de charges. Nous, contrôleurs, avons les moyens de nous opposer à ces politiques qui n’ont rien d’inéluctables. Faisons‐le d’abord pour nous, mais aussi pour ceux qui, comme nous, sont entrainés dans cette spirale et qui n’ont pas les moyens de s’opposer.

CDA n° 716 — Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage ! (1.5 MiB)

Click to share thisClick to share this