Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se connecter Adhérer

Archive for April 2021

0

Flash Info — RO à -0,5 : report de dernière minute

Nouveau report du décompte des RO à -0,5 : la dérogation est prolongée jusqu’au 1er juin.

Il aura fallu l’intervention du Ministère, saisi par le SNCTA, pour ramener partiellement à la raison une DSNA qui refusait le dialogue sur ce point. Ainsi, celle-ci ne saurait faire exception aux annonces formulées par le Président de la République. Le SNCTA considère que :

  • le report au 1er juin s’inscrit, a minima, dans le calendrier progressif de levée des restrictions sanitaires ;
  • le processus de concertation nationale des partenaires sociaux doit désormais inspirer le dialogue social dans la navigation aérienne pour retrouver de la sérénité.

Parce que les conditions sanitaires ne sont pas discutables, parce que les fonctions de Direction nécessitent le respect des engagements et une capacité de dialogue, la décision du DSNA de ne pas acter de report au-delà du 1er mai était aussi surprenante qu’intolérable.

Cette séquence symbolise une nouvelle fois le fossé qui s’est creusé entre un DSNA et ses personnels. Ce décalage est à l’origine des tensions sociales présentes depuis de très nombreux mois autour d’un dispositif rejeté par les contrôleurs aériens.

Le SNCTA prend note du report au 1er juin.

FI 2021-04-30 RO à -0,5 Report de dernière minute (1.3 MiB)

0

Flash Info — RO à -0,5 au 1er mai ?

Le SNCTA est en contact avec les Pouvoirs publics.
Les discussions reprennent.

FI 2021-04-29 RO à -0,5 au 1er mai ? (1.4 MiB)

0

Flash Info — La DSNA à contre-courant

Le DSNA a tranché : les réserves opérationnelles hors-site passent à -0,5 dès le 1ermai 2021 !

Sur le fond, cette mesure est identique à celle passée en force en CT du 12 novembre, la DSNA refusant toute discussion sur ce point.
Entité opérationnelle par excellence du monde d’avant, la DSNA est désormais un objet politique du monde d’après. En malmenant ses personnels, elle les démotive et devra assumer seule sa perte de dynamisme et sa baisse de performance.

Sur la forme, la DSNA abandonne le dialogue social. Cette décision, hors-concertation, est à contre-courant des discussions passées et du contexte politique actuel :

  • le décompte à -0,5 des réserves dites « opérationnelles » (initialement à but sanitaire) devait être incompatible avec les mesures sanitaires relatives à la présence sur site. La DSNA décide finalement, seule, de ne plus s’inscrire dans cette logique ;
  • le Gouvernement est actuellement en discussions avec les partenaires sociaux pour une levée progressive du télétravail annonçant une première étape au 15 mai ou 1er juin. De son côté, la DSNA ne s’inscrit ni dans la concertation, ni dans un calendrier progressif.

Le SNCTA condamne cette décision incompréhensible et inutile, qui ne peut être perçue autrement que comme une provocation.
La DSNA a refusé la voie du dialogue et de l’apaisement.
Dont acte.

FI 2021-04-28 Une DSNA à contre-courant (1.3 MiB)

0

Mobilité Info — La cellule Mobilité du SNCTA

Pour continuer à défendre vos intérêts, le SNCTA lance une nouvelle cellule dédiée aux contrôleurs : la cellule Mobilité. Composée de contrôleurs d’aérodrome, d’approche et de CRNA, elle met toute son expertise à votre disposition pour des conseils et un accompagnement personnalisés.

Que vous soyez ICNA ou TSEEAC, adhérent ou non, la cellule Mobilité
vous aide :

  • au quotidien : pour vous informer, vous éclairer et vous épauler dans vos démarches ou réflexions liées à vos projets de mutation ;
  • lors des campagnes de mobilité (CDM) ou des campagnes au fil de l’eau (FIDELO) : pour vous conseiller et vous représenter afin de garantir un traitement juste, transparent et équitable de votre dossier.

Plus que jamais, le SNCTA vous accompagne et s’adapte aux nouvelles modalités de gestion des mutations : bienvenue à la cellule Mobilité et à son espace dédié disponible dès aujourd’hui pour la prochaine campagne de mobilité qui s’ouvre le 29 avril 2021

Mobilité : profitez de l’expertise du SNCTA et d’un accompagnement personnalisé. 
Dès la prochaine campagne, accédez à votre espace mobilité : mobilite.sncta.fr
ou contactez-nous via mobilite@sncta.fr

FI Mobilité 2021-04-27 La cellule Mobilité du SNCTA (0.5 MiB)

0

Flash Info COM TS — Tours Val de Loire (LFOT) : intégration disruptive ou intégration impréparée ?

Le 1er juillet 2021, le terrain militaire de Tours Val de Loire passera dans le giron de la DSNA et dépendra de l’organisme Orly Aviation Générale. Son contrôle d’aérodrome sera assuré par quatre contrôleurs aériens TSEEAC recrutés pour l’occasion (anciens militaires possédant une mention d’unité valide sur le terrain). 

À « l’horizon 2025 », le terrain basculera avec ses personnels dans un Remote Tower Center (RTC) à Toulouse Blagnac. À ce jour et malgré les multiples relances du SNCTA, les autres terrains censés accompagner LFOT ne sont toujours pas connus, ce qui pose un souci majeur de visibilité pour les personnels susceptibles d’être concernés par l’opération.

La transition militaire/civile à Tours au 1er juillet n’est pas sans poser nombre de questions importantes laissées jusqu’à ce jour sans réponses par la DSNA. 

La DSNA n’ayant pas prévu de créer de poste de chef CA (!?), LFOT deviendrait le premier terrain de la DSNA sans encadrement local, le tout dans un organisme Orly Aviation Générale, fragile, pour lequel les chefs CA déplorent déjà un manque de lien avec le service (cf CDA COM TS du 24 mars 2021). En parallèle des activités génériques et des responsabilités en matière de sécurité, de qualité de service, de consignes d’exploitation, de plannings, etc., qui incombent normalement à un chef CA, comment seront gérées, au titre des activités spécifiques, les relations avec l’exploitant ?

Le manuel d’exploitation est un document essentiel pour un organisme de contrôle en tant qu’élément règlementaire et outil de référence pour un contrôleur aérien. Le SNCTA n’envisage pas qu’il ne soit pas prêt au 1er juillet. À ce stade, il ne comprend pas comment et par qui il va être réalisé dans cette échéance calendaire. 

D’un point de vue purement technique, le SNCTA attend de connaître :

    • les procédures d’approche mises en place en cas de fermeture de l’organisme Melun-Seine ; 
    • le volume de la CTR qui, actuellement, est prévu d’inclure deux des trois IAF et certaines procédures d’attente ;
    • les mesures prises pour permettre aux contrôleurs de voir le point d’attente de la piste 20, actuellement caché par des arbres depuis la tour civile.

Baptême du feu auquel la DSNA devra se tenir prête, le 1er juillet coïncidera avec le départ de Tours d’une étape du Tour de France cycliste et donc, potentiellement, avec un trafic chargé et inhabituel…

À deux mois de l’intégration de Tours Val de Loire dans la DSNA, il reste beaucoup à faire pour une prise de poste sereine des quatre contrôleurs aériens. Le SNCTA tire désormais la sonnette d’alarme.

2021-04-28 FI COM TS LFOT (0.8 MiB)

0

Flash Info CDG — On ne fait pas du neuf avec du vieux

La crise du Covid-19 vient de fêter son premier anniversaire. Cette période difficile a démontré, une nouvelle fois, la grande adaptabilité et le professionnalisme des contrôleurs. Pourtant, l’administration locale s’en est servie pour nourrir son opportunisme et s’attaquer à notre organisation du travail, bafouant le dialogue social par tous les moyens possibles.
Cette politique du bras de fer permanent, initiée par l’organisme de CDG à la sortie du premier confinement, a été perpétuée sans relâche par le service exploitation et son Pôle RH. Les points de crispation sont légion et la fracture entre la salle de contrôle et son encadrement n’a eu de cesse de s’agrandir. La nécessaire confiance mutuelle dans le travail n’est plus, et un profond mal-être habite aujourd’hui les contrôleurs de CDG.
A l’aube de la reprise du trafic aérien et des nombreux enjeux qui nous attendent, l’encadrement ne pourra rien construire sans ses contrôleurs et sans un dialogue social pleinement renoué, sous peine de renvoyer CDG aux années 2000 et à ses fantômes.

Le service et son Pôle RH ne montrent aucune volonté d’infléchir la politique de défiance actuelle. Sans un renouveau managérial total, il est impensable d’envisager le retour à la sérénité, pourtant indispensable pour relever les défis qui s’annoncent.
Le SNCTA réitère sa profonde détermination à travailler dans la concertation, et espère que la venue de notre nouveau chef d’organisme inaugurera le nécessaire renouvellement.

LFPG — FI Du neuf avec du vieux (0.2 MiB)

0

ASAP INFO — Allongement de la durée du congé paternité

Cigogne naissance bébé

 

Le dispositif du congé dit « de paternité » évolue.

Pour rappel, pour la naissance d’un enfant, le père ou la personne vivant en couple avec la mère, peut bénéficier d’un congé de paternité et d’accueil de l’enfant. 

Ce congé, bénéficie également aux contrôleurs. 

 

Le nouveau dispositif comporte les deux congés suivants :

  • un congé de paternité qui passe de 11 à 25 jours calendaires.
    En cas de naissances multiples, cette durée est portée à 32 jours ;
  • un congé de naissance d’une durée de 3 jours.

Soit 28 jours au total (35 jours en cas de naissances multiples).

Ces nouvelles durées s’appliquent à toutes les naissances intervenant à partir du 1er juillet 2021 ou à celles intervenant avant mais dont le terme était prévu à compter de cette date.

L’allongement du congé de paternité à compter du 1er juillet 2021 bénéficie à tous les contrôleurs. En cas de question, n’hésitez pas à contacter la cellule ASAP (asap@sncta.fr).

FI ASAP 2021-04-21 Allongement de la durée du congé paternité (0.9 MiB)

0

Flash Info CDG — Confinement automobile en tour sud

Toutes les avancées obtenues par le SNCTA dans l’attente de travaux plus conséquents semblent s’être volatilisées. Les cartes de parking ont été désactivées, l’agent de circulation a disparu, et la navigation aérienne n’est jamais convenablement informée des modifications d’accès, la dernière en date étant ce fameux « rond point » dont nous avons appris l’apparition même pas 48h avant.

Cette situation, à l’origine de tensions ou d’altercations quotidiennes est incompatible avec la sérénité nécessaire pour démarrer ou terminer une vacation opérationnelle. Bien loin de la réalité à laquelle sont confrontés les agents, ADP propose, à la place des cartes, de fournir la ligne directe de l’agent de vidéosurveillance pour qu’il puisse à son tour solliciter la police…

La crise sanitaire ne doit pas servir d’alibi à ADP pour laisser les agents du service public prendre des risques personnels pour se rendre simplement au travail.

Le SNCTA porte ces problématiques au plus haut niveau via son bureau national et soutiendra tout chef de site choisissant d’armer la tour centrale dans l’intervalle. Le SNCTA demande la réactivation immédiate des cartes de parking ADP en attendant la résolution complète de la situation, le service devant s’assurer que chaque contrôleur et agent VT disposent d’une carte individuelle.

LFPG — FI Confinement automobile de la tour sud (6.4 MiB)

0

LFFF Flash Info — RO le 3 mai ? On navigue toujours à vue

A 18 jours de la mise en place du décompte effectif des RO hors site, la NDS sur les types de RO est en relecture côté OS. La proche échéance laisse les équipes dans l’expectative pour gérer leur effectifs avec ce court délai.

Les avancées obtenues le 2 avril élargissant les notions de choix y figurent, mais en corollaire, les activités compatibles ROB (Sur Site) restent toujours anecdotiques. Les EAO FC évoquées avec les organisations syndicales n’y figurent pas. Nous enjoignons notre chef de centre de mettre en place au plus vite un panel d’activités sur site qui devra permettre à ceux qui le souhaitent de ne pas se voir imposer des ROA (Hors Site).

Si la situation sanitaire le permet, les équipes pourront utiliser, quand cela est possible, le dispositif ROS (Simulateur) pour enrichir la formation de tous les C en équipe.

Nous demandons également au DO d’envoyer des signes positifs aux CE/CDS en valorisant les tâches RH qui leur sont dévolues.

D’autre part, nous rappelons que mettre en place le décompte des RO hors site début mai ne peut être décorrélé de la situation sanitaire. Si les consignes nationales restent « privilégier au maximum le télétravail pour protéger les personnels », il nous semblerait inconcevable que nos dirigeants refusent le report du décompte négatif.

Le trafic repartant à la hausse, le CRNA Nord doit retrouver au moment opportun le BV défini en CT pour que les CDS puissent gérer sereinement les ouvertures de secteurs nécessaires.

Le SNCTA dénonce depuis des mois les RO, bien loin des réalités de l’opérationnel.

Mobilisés plus que jamais aux côtés des contrôleurs pour les accompagner dans la mise en place, nous exigeons que les négociations locales continuent.

La situation sanitaire devra également être un paramètre considéré avec attention après le 3 mai.

LFFF2021-0415 RO 3 Mai (0.6 MiB)

0

LFPO Flash Info — L’administration, seule et unique CDT à Orly ?

Une fois de plus, l’administration, dans toutes ses contradictions, nous prouve le caractère inopérationnel de son plan.

Sa dernière provocation en date ? Considérer que certains motifs de rappels de contrôleurs d’Orly, en RO Hors Site, par leur CDT sont injustifiés… laissant donc entendre qu’à compter du mois de mai, ces agents, pourtant rappelés par le CDT en fonction, se verront défalquer 0,5 de leur compte-temps, sans aucune justification.

Le SNCTA, depuis plus d’un an, dénonce ce système dont un des objectifs est de transférer les attributions et responsabilités des CDT à l’encadrement. Le rappel des contrôleurs en RO Hors Site, et donc l’armement de la vigie, doit rester du ressort des CDT, dont l’expertise ne peut être remise en question. L’armement de la tour et sa gestion forment un des socles sur lequel les responsabilités civile et pénale du CDT reposent.

L’administration, en faisant pression sur ces rappels, s’expose à de fortes conséquences opérationnelles, notamment en terme de sécurité.

Le SNCTA, depuis plus d’un an, ne cesse de s’opposer à ce concept hostile et inopérationnel. Il est urgent que l’administration prenne conscience de la direction qu’elle prend… Elle est à l’opposé d’une reconstruction post-crise sereine de la DSNA. Cette reprise ne se fera ni sans, ni contre, les PC d’Orly et leurs CDT.

Le SNCTA apporte son soutien aux CDT et PC d’Orly suite à cette nouvelle attaque de l’administration.

Cette dernière sera la seule et unique responsable du climat délétère à Orly, à défaut d’en être son unique CDT.

LFPO — Flash Info Expertise CDT (0.6 MiB)

Pages:123