Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte

Author: parisi_loic

0

Flash Info CDG — Dégrouper, c’est se protéger

Pas anticipé

Un sujet est apparu lors du dernier comité de suivi : le besoin potentiel de dégrouper l’INI avant 7 h. L’actuel tour de service ne le permet pas, et on ne peut pour l’instant compter que sur les contrôleurs arrivés en avance pour effectuer le dégroupement. Les chefs de l’approche ont été les premiers à entrevoir ce problème et ont amené ce sujet sur la table, pressentant qu’un changement du trafic arrivée le matin risquait de déboucher sur ce dégroupement (nous passerons ici sur le fait que le CDM a failli puisque nous ne pouvons que constater ce phénomène et n’avons pu l’anticiper…).

Un changement nécessaire

Les équipes n’y ayant pas été régulièrement confronté, le SNCTA a d’abord demandé à temporiser tout changement, pour prendre le temps de l’analyse. En effet, un changement de tour de service ne s’envisage pas d’un simple claquement de doigt : il doit être concerté avec les ICNA puis entériné dans l’instance idoine qu’est le CT. Plusieurs équipes ont maintenant été confrontées à ce dégroupement et la question est donc dorénavant de savoir comment accompagner au mieux ce changement d’horaires rendu obligatoire afin de répondre au changement de trafic. Un comité de suivi est convoqué pour le 06/09 et le SNCTA y affirmera sa volonté d’accompagner un changement. Quant à savoir quelle modification sera entérinée effectivement en CT, parlez en entre vous, contactez nous afin de nous faire savoir quoi défendre…

Les expés protectrices

Le SNCTA a créé les expés, puis exigé la tenue régulière de comités de suivi afin que les ICNA puissent faire vivre et évoluer ces expés qui sont leur quotidien. Le changement de trafic dont il est question aurait eu des répercussions sur un quelconque tds alternatif, mais le choix des modifications serait revenu à l’administration. Les expés vont prouver, si c’était encore nécessaire, qu’elles sont un exemple de réactivité à même de répondre aux enjeux de trafic et de sécurité qui évoluent, en laissant les ICNA maitres de leurs conditions de travail.

Le SNCTA accompagnera cette modification afin que ça ne soit pas au détriment des ICNA : grâce à nous, vous êtes une nouvelle fois maîtres des évolutions à venir…

FI CDG — Dégrouper, c'est se protéger (0.4 MiB)

0

Flash Info CDG : Équipes à 9 en J2 et J7

Main arrêtant la chute de dominos en bois

Les expérimentations RH sont en place à Roissy depuis bientôt 8 mois. Il va bientôt être temps d’en reparler, ce qui fera l’objet d’un débat à venir et dans lequel le SNCTA prendra toute sa place. 

Force est de constater que ces expés ont permis de faire fonctionner le centre depuis lors avec 12 équipes de 14 personnes, dont 10 présents. Sans elles, soit il aurait fallu contraindre drastiquement le trafic, soit….. les ICNA.

La situation des effectifs reste néanmoins préoccupante et fragile, comme nous l’avons toujours affirmé : les cas d’équipes sous l’effectif nominal vont se multiplier. Lorsque cela se produit en salle les consignes sont claires et le SNCTA a œuvré pour que le GT Capa soit saisi. En revanche, le SNCTA réitère sa demande faite depuis le début des expés de mettre en place un système robuste pour gérer l’armement en-dessous de l’effectif nominal en tour.

La proposition de la section SNCTA est articulée autour des 3 points suivants :

  • il est hors de question de mutualiser les effectifs de tour et ceux de l’approche car ce cadre n’est pas reconnu par la DO et présente une menace sur le travail en équipe ;
  • il est inconcevable, en complément du point précédent, de limiter la formation des QICA en salle alors même qu’on a besoin d’eux en tant que PC pour renforcer les équipes ;
  • le SNCTA prône une gestion opérationnelle de la plateforme en J2 et en J7 depuis la tour centrale avec les capacités adéquates, et soutiendra sans réserve toutes les équipes qui appliqueront cette mesure, afin de garantir la sécurité des vols.

J2 Et J7 à 9 - TOUR CENTRALE (0.6 MiB)