Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se connecter Adhérer

Author: Section_Aix

0

Flash Info — Gestion des équipes à 10 PC : 3 volets distincts

Pion bleu avançant de la case 1 à la 2

Le SNCTA alertait depuis longtemps (voir notre FI de janvier), sur la nécessité d’anticiper la descente à 10 PC/équipe en zone Ouest. Ceci n’a malheureusement pas été prévu dans la dernière réforme horaire et doit se traiter aujourd’hui. Quand certaines OS crient victoire, le SNCTA poursuit son travail et décèle les détails pour transformer l’essai.

  • Le volet « gestion des nuits ». Pour éviter la fermeture en nuit de la zone Ouest cet hiver (équipe à 10 full congés avec un malade) l’administration entendait mettre en place un horaire individuel ou laisser les CDS livrés à eux-mêmes pour permettre « la continuité du service et un temps de pause de 30 % ».
    Le SNCTA a opposé des arguments statistiques et réglementaires, la gestion de la fatigue et la pénibilité pour démontrer que l’équation demandée aux CDS était insoluble.
    Ceci a fédéré l’ensemble des parties et l’administration a abandonné son projet au profit d’un appel au volontariat dans les rares cas où cela serait nécessaire ; le SNCTA sera présent pour négocier les compensations associées ;
  • Le « droit à absences » en périodes vertes et bleues. Le SNCTA a insisté pour séparer les volets été/hiver, afin que les contrôleurs puissent dès à présent poser leurs congés jusqu’au premier trimestre 2019. Le SNCTA a su s’opposer à la baisse des congés des contrôleurs de la zone Ouest, qui n’auraient pas compris une telle sanction après un été au trafic record et géré au mieux dans le contexte de sous-effectif qu’ils connaissent. Comme convenu, les congés des équipes à 10 doivent être identiques à ceux des équipes à 11. Le SNCTA ne s’arrête pas là et constate que la modification n’est pas effective dans ADAM Présent où les équipes à 10 ont 1 absence formation au lieu d’un congé ;
  • Le « droit à absences » au-delà des périodes vertes et bleues. L’administration a informé les contrôleurs détachés de sa volonté de mettre en place des recyclages dirigés pour juillet/août 2019. Sur ce sujet, bien qu’il n’ait jamais été abordé précisément avec les OS, le SNCTA a déjà fait connaître sa position : les droits à absences des équipes à 10 PC devront être égaux à ceux des équipes à 11, sans que les détachés en fassent les frais avec des recyclages imposés en surnombre ou générant de la capacité, comme cela a pu être évoqué.
    Comme à son habitude, le SNCTA saura faire valoir ses arguments dans les réunions des prochains mois.

Le SNCTA a toujours préconisé l’anticipation à la réaction : prévoir les obstacles pour aboutir à des solutions gagnant-gagnant, plutôt qu’être constamment dans l’adaptation de dernière minute.
Le SNCTA ne crie pas victoire trop tôt et poursuit son travail de défense des droits des contrôleurs.

FI - Équipes à 10 PC (0.6 MiB)

0

Réforme horaire : « cadre » protecteur ou régression ? (2/6)

FI - Cadre Protecteur Ou Régression (2 6) - Forfait Briefing Relève (0.8 MiB)

0

Flash Info Aix — Réforme horaire : « cadre » protecteur ou régression ? (1/6)

FI - Cadre Protecteur Ou Régression (1-6) - Nombre D'horaires (1.0 MiB)

0

Merci qui ?

Une nouvelle version de l’application mobile du SNCTA est disponible.

Pensez à faire la mise à jour en suivant cette procédure un peu particulière.

L’augmentation de salaire de 3 % est repoussée du 1er janvier au 1er juillet 2017, et ce, sans rétroactivité !

L’encre du protocole à peine seiche, l’administration est déjà revenue sur ses engagements en CT DGAC.

À notre surprise générale, le SNCTA était seul à s’opposer à cette provocation : le silence de l’UNSA est étonnant et inquiétant.

À l’aube de changements majeurs dans la profession, il est regrettable que la confiance soit rompue. À quoi joue l’administration ? Pense-t-elle vraiment que le dialogue social doive cesser au vu des enjeux à venir ?

Les contrôleurs du CRNA-SE exprimeront leur mécontentement dans le quotidien opérationnel face aux promesses non tenues. La section aixoise appelle les contrôleurs à remettre en question tous les efforts demandés.

Merci Qui (2.6 MiB)

0

La section locale aixoise soutient les Rémois

Pouce levé

Le projet SWAP à Reims est l’illustration parfaite d’un système délétère, entre management de projet lamentable et refus de trancher efficacement par notre direction. Les opérateurs en bout de chaine sont-ils ceux qui vont trinquer pour que la DSNA ne perde pas la face auprès du FABEC ?

Cda 050 Aix Soutient Les Rémois (0.5 MiB)

0

Nouvelle action pour nouvel accord

Radar avec un micro-casque, :-(

Après 10 ans sans accord structurant pour notre profession, face à la désagrégation brique par brique de notre contrat de travail, le SNCTA se voit contraint à une action inédite à partir du 17 novembre.

Quelles sont nos revendications et comment fonctionne un tel mouvement ? Les réponses dans notre CDA local.

Mobilisons-nous !

Les ICNA subissent une dégradation inédite de leurs conditions de travail aux conséquences forcément néfastes pour le Service de la Navigation Aérienne. Il y a urgence à débloquer un dialogue social sclérosé par 10 ans d’inaction et de renoncements. Il ne faut plus rien attendre des centrales syndicales qui se désintéressent de la fonction contrôle et qui ne regardent que leur seule représentativité sur l’ensemble de la DGAC.

CDA049-Nouvelle Action Pour Nouvel Accord (0.9 MiB)

0

Le conseil régional Sud-Est s’est réuni les 12 et 13 octobre à Clermont-Ferrand

Le CRSE s’inquiète du retard pris par le lancement des négociations sociales prévues à la rentrée. Elles devront être l’occasion de remettre la DSNA dans le sens de la marche en la sortant du fossé dans lequel elle s’est embourbée et apporter des réponses aux enjeux futurs auxquels les contrôleurs aériens sont confrontés : IR-ATCO, exclusion du RIFSEEP, taux de remplacement à la retraite, modernisation des outils…

Le CRSE soutient sans réserve le bureau national dans l’action qu’il juge et jugera utile d’entreprendre, et se tient prêt à se mobiliser pour défendre les revendications des contrôleurs.

Communique Conseil Régional Sud Est (89 KiB)

0

CT du 20 mai : Vite, des solutions !

Table de réunion avec personnes autour

Ce 20 mai, s’est tenu le CT local du CRNA Sud-Est : Au menu, une poignée de contrôleurs à répartir entre les deux zones et une situation technique toujours plus inquiétante… Le besoin d’avancer est donc bien là !

Bientôt, la DSNA paiera encore plus chère l’addition de sa gestion calamiteuse des effectifs au CRNA Sud-Est ! Mais attention, ne nous lançons pas dans une « guerre des zones » pour la répartition de nos trop maigres ressources. L’administration a le devoir de rattraper ses erreurs, ce n’est pas à nous de les assumer à sa place. Le SNCTA est prêt à essayer de trouver des solutions, l’accord DSNA en cours de négociation en sera le cadre.

Cda CT 20-05 (0.4 MiB)

0

Un accord pour les contrôleurs réaffirmé !

Négo.

accord pour contrôleurs réaffirmé (0.9 MiB)

Le 20 avril 2015, le SNCTA obtenait l’ouverture de négociations dites intermédiaires, grâce à la mobilisation des contrôleurs les 8 et 9 avril pour reprendre en main leur destin. La porte s’ouvrait enfin sur une nouvelle méthode de négociation nationale, plaçant les OS représentatives des ICNA à leur juste place dans le débat paritaire concernant le corps ICNA.

Le 07 mai 2015, lors du CT DGAC, cette volonté de l’administration de créer une nouvelle méthodologie, qui place la négociation au niveau du corps de métier, était réaffirmée malgré la très forte opposition exprimée par l’ensemble des autres syndicats à l’exception de l’UNSA IESSA, cependant prisonnier de la centrale UNSA DD.

Alors que beaucoup s’acharnent à vouloir réduire le contrôle aérien à une toute petite composante de l’aviation civile, le SNCTA continue à se battre pour pérenniser le modèle d’un contrôle moderne et performant au sein d’une DGAC unie, capable de faire face aux évolutions du trafic, ceci tout en sécurisant les conditions de travail.

Nous n’en sommes qu’au début, faisons en sorte, grâce à notre engagement, que toute évolution concernant les ICNA soit réalisée  en concertation et avec l’aval des ICNA.

0

Restons mobilisés AG 13 avril 13 h 30

Chronomètre

Merci à tous ceux qui ces derniers jours ont permis de montrer la détermination des ICNA à faire reconnaître les spécificités de leur métier. Mais le combat n’est pas terminé, restons mobilisés !

À tous ceux qui hésitent à rejoindre ce combat, nous voudrions redire que, face aux difficultés rencontrées, aujourd’hui dans certains centres, bientôt partout, face à une administration qui pour y répondre tente de nous imposer des évolutions majeures sans aucune concertation, le SNCTA refuse de faire l’autruche. Le monde change et pour le SNCTA, il n’est pas question de rester immobile, subissant la gestion sans aucune vision à long terme de notre administration ! Les contrôleurs doivent reprendre la main sur leur avenir, et sécuriser les évolutions indispensables de leur métier. Pour autant,

  • Non, pour le SNCTA, tout n’est pas à vendre !
  • Non, les propositions d’organisation du travail faites par l’administration dans le rapport de la mission ne sont certainement pas conformes à nos revendications !
  • Non, pour le SNCTA envisager des évolutions dans l’organisation du travail en salle ce n’est certainement pas d’ajouter une 7e vac. tous les 12 jours à notre tour de service actuel !

Halte à la désinformation, halte à l’intox ! Des recrutements seraient la solution à tout ? Des effectifs recrutés aujourd’hui ne seraient pas opérationnels avant 5 ans… et d’ici là comment fait-on pour absorber le trafic qui monte ? les formations aux nouveaux outils ?… Oui le SNCTA se bat et continuera à se battre pour les recrutements nécessaires à un service public de qualité ! Mais des solutions doivent être trouvées pour le présent, et pas sans les ICNA !

Pour obtenir la maîtrise des solutions à trouver, mobilisez vous ENCORE les 16, 17 et 18 avril prochain !

D’ici là, venez vous informer et débattre lundi 13 avril à 13 h 30 en salle CT !

LFMM FI 01 Fin De Grève Vdef (3.6 MiB)

Pages:12345