Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se connecter Adhérer
Flux RSS de cette catégorie

Mission RP2

La mise en œuvre concrète de la stratégie de la navigation aérienne française nécessite un travail sur l’exercice des métiers des contrôleurs aériens ainsi que la mise à disposition adaptée de moyens matériels et humains. Le Gouvernement a accepté la création d’une mission pour évaluer les aspects techniques, ressources humaines et organisationnels des métiers du contrôle aérien.

0

Flash Info — Rapport d’étape de la mission sur les métiers ICNA

Mission RP2

Comme il s’y était engagé, M. J.-M. Vernhes, chargé de piloter la mission RP2, vient de nous transmettre le rapport d’étape qu’il a remis au ministre.

Ce rapport fait les états des lieux technique, RH et organisationnel de la DSNA. M. Vernhes fait certains constats et propose quatre axes de travail pour la Mission RP2 :

  • faisant le constat d’un manque de confiance de la part des ICNA dans le respect des échéances et des spécifications techniques, il propose de consolider le management des programmes de modernisation technique et engage la DSNA à mieux partager l’information sur les risques et la façon dont ceux-ci sont appréhendés par les gestionnaires de projets. S’il indique que les moyens prévus sur la période RP2 permettent de financer l’ensemble des investissements et d’assurer le maintien en conditions opérationnelles des systèmes, il tient, à juste titre, à pointer le risque financier ;
  • faisant le constat d’un défaut d’utilisation de l’expertise technique des contrôleurs, il propose d’étudier un nouveau mode d’organisation générale du travail hors salle des ICNA qui permette de disposer au mieux de leur expertise opérationnelle ;
  • faisant le constat de l’impossibilité, à court et moyen termes, d’offrir suffisamment de potentiel sur les pointes de trafic, il propose d’étudier les conditions permettant l’adéquation de la ressource aux besoins liés à la variabilité du trafic. Il indique que toute étude sur une nouvelle organisation du travail devra respecter les principes généraux en vigueur permettant de garantir la notion de cycle et le travail en équipe notamment. Il souhaite consolider le rôle et les missions des chefs de salle ou de tour. Il précise enfin que ces évolutions, négociées et acceptées socialement, doivent bénéficier tout autant aux usagers qu’à la sérénité du travail du contrôleur ;
  • faisant le constat de la nécessaire évolution du management de la DSNA et de l’utilisation insuffisante du potentiel ICNA sur les postes de management, il propose une meilleure gestion de leurs profils de carrière.

Enfin on parle sérieusement des enjeux et de l’avenir du contrôle aérien !
Ce que le protocole DGAC n’a su ou voulu faire, la Mission RP2 peut le faire !
Pilotons notre avenir, et travaillons ensemble à la construction d’un accord qui sécurise nos conditions d’emploi et fasse progresser notre profession.

Flash Info — Rapport d’étape de la mission sur les métiers ICNA (0.5 MiB)


Rapport d'étape de la table ronde sur les métiers ICNA (0.3 MiB)

0

Mission RP2 : Impossible ?

Le 17 juillet dernier, monsieur le secrétaire d’État aux transports lançait la mission sur les métiers ICNA obtenue par le SNCTA lors de la forte mobilisation de juin dernier. Cette mission est un espace inédit de discussions au plus haut niveau de notre ministère sur les problématiques propres aux contrôleurs. C’est dans ce cadre que seront définies les feuilles de route des différentes entités auxquelles nous appartenons, dans le but de combler les manques du protocole 2013.

Cda038 - MissionRP2Impossible (0.7 MiB)

0

Mission RP2 : vision et propositions du SNCTA

Mission RP2

La mise en œuvre concrète de la stratégie de la navigation aérienne française nécessite un travail sur l’exercice des métiers des contrôleurs aériens ainsi que la mise à disposition adaptée de moyens matériels et humains. Le Gouvernement a accepté la création d’une mission pour évaluer les aspects techniques, ressources humaines et organisationnels des métiers du contrôle aérien. Le SNCTA expose sa vision pour cette mission.

Télécharger l’iBook sur l’Apple Store.
Télécharger le document en pdf.

0

Mission RP2 : Première

Le SNCTA a reçu ce jour la convocation à la première réunion de la Mission RP2.

Convocation à la première réunion de la table ronde sur les métiers des ICNA (0.2 MiB)

3

RP2 et valorisation de la profession, qui fait le job ?

Le savoir-faire du SNCTA n’a jamais été de mener cent combats en espérant cent victoires, il est de vaincre sans combattre. Cette aptitude est le fruit d’une longue histoire syndicale, elle est rendue possible par la confiance accordée au SNCTA depuis toujours par les contrôleurs. Ceux qui réduisent l’action syndicale à l’action de grève ou à l’agitation, oublient que pour vaincre il faut d’abord convaincre et que pour convaincre il faut d’abord travailler.

CDA n° 720 — RP2 et valorisation de la profession, qui fait le job ? (0.3 MiB)

0

Flash Info — RP2 : la double peine comme principe !

Flash Info – RP2 : la double peine comme principe !

En plus de la réduction des coûts des services, le plan de performance RP2 fixe des objectifs de capacité. Ces objectifs s’expriment en une fraction de minute de retard par vol !

De 0,6 minute aujourd’hui, il doit encore être amélioré sur la durée de RP2 !

Pour y parvenir, la Commission a imaginé un dispositif de bonus-malus basé sur des montants pouvant atteindre le million d’euros !

Le mécanisme d’incitation a été conçu avec une probabilité nettement plus forte pour le prestataire de se voir affecter un malus qu’un bonus !

Bref, pour la Commission, la stratégie est simple : plus de capacité pour moins cher sous peine d’amende !

Ajoutons à cela l’objectif sécurité qui n’est jamais quantifié dans les plans de performance, et nous avons un cocktail bien connu qui mène tous les services publics au même endroit : la catastrophe !

Un accord sur RP2 dans les conditions actuelles est un coup de poignard dans le dos de la navigation aérienne française !

Flash Info — RP2 : la double peine comme principe ! (0.8 MiB)

RP2 : vers une semaine de grève !

Le SNCTA ne considère plus les correspondances successives de notre ministre coécrites avec ses homologues allemand puis italien et espagnol… ou autres, comme une réponse suffisante aux projets de démantèlement de la DSNA programmés par la Commission. Si, comme il se plait à l’écrire régulièrement, notre ministre est convaincu du bien fondé de nos revendications, alors il revient à l’État d’assumer fermement ses positions en renvoyant la Commission dans l’espace qu’elle n’aurait jamais du quitter, celui des marchés.

Semaine d’action du 27 au 31 janvier
Ensemble pour notre avenir
et nos valeurs

CDA n° 702 — La dance européenne des ministres (0.4 MiB)

RP2 : Dernière chance avant le préavis !

Considérant la sous estimation de la hauteur du point de départ,
considérant le caractère irréaliste des demandes de réduction de coûts,
considérant l’utilisation de statistiques de trafic surévaluées,
considérant la régulation des monopoles nationaux comme étant une prérogative nationale,

Le SNCTA condamne la Commission européenne à revoir en profondeur la nature et la hauteur des objectifs de performance économique pour la période de référence 2015—2019 (RP2).

Il demande aux États et notamment à la France de ne pas se rendre complice d’une volonté de démantèlement des ANSP et notamment de la DSNA.

Sans garanties en ce sens, le SNCTA déposera un préavis national de grève du 27 au 31 janvier 2014

CDA n° 701 — RP2... Jugement en appel... à la grève ! (0.3 MiB)

RP2 : ça ne va pas mieux !

Réuni le 12 décembre, le Comité national du SNCTA a rejetté une fois de plus fermement les objectifs de performance RP2 annoncés par la Commission européenne. Le lobby inacceptable des compagnies aériennes amène aujourd’hui les technocrates de Bruxelles à proposer aux États une régulation qui conduira au démantèlement rapide des ANSP européens. Read more

RP2 ou le jeu de massacre !

CDA n° 696 — RP2 ou le jeu de massacre ! (0.4 MiB)

Pages:12