Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte
Flux RSS de cette catégorie

Aix

Les articles de la section locale de Aix

0

Flash Info — Mise à jour du STIP

En juin 2018, la mise à jour du STIP s’était soldée par la perte des plans de vols durant toute une journée au CRNA/SE, heureusement compensée par le professionnalisme des agents en poste ce jour-là. 

En avril 2019, une seconde tentative de mise à jour avait été effectuée une fois de plus sans succès.

Un nouvel essai était initialement prévu le 4 juin 2019 afin de s’assurer que la mise en place de 4-Flight à venir ne soit pas impactée, cette mise à jour étant nécessaire pour les certaines étapes. Lors du CT DO de mai, le SNCTA, conscient des enjeux, demande et obtient la mise en place de mesures ATFCM adéquates pour accompagner cette mise à jour et protéger les contrôleurs en cas de plantage du système. 

Malgré cela, le DO décide finalement de reporter la mise à jour du STIP à la deuxième quinzaine de septembre, empêchant ainsi une nouvelle tentative dans un délai raisonnable si celle-ci échoue à nouveau.

Le SNCTA demande à l’administration de s’assurer que le  report de la mise à jour du STIP ne créera pas de délai supplémentaire dans la mise en service de 4F.

FI Mise à Jour STIP (0.6 MiB)

0

Flash Info — Tour de service Été : "soutien CDS"

Le 17 juin prochain entrera en vigueur le TDS été.

Dès leur mise en place forcée en CT le 28 août 2018, le SNCTA s’est opposé à ces TDS issus du relevé de conciliation des grèves 2018. Outre le fait qu’il est désormais de la responsabilité des chefs d’équipe (et non plus de l’administration) de veiller au respect des textes relatifs au temps de travail, le SNCTA dénonçait alors l’absence de définition du « soutien CDS » introduit au TDS été.  

Sans nouvelle ni de l’administration, ni de l’UNSA-ICNA, co-auteurs de ces TDS qui ne satisfont qu’une minorité, le SNCTA n’abandonne pas les contrôleurs et assume ses responsabilités en travaillant malgré tout à ces TDS. Il réitère sa demande de clarification en CT le 25 octobre 2018 puis le 26 mars 2019 : il est inconcevable et dénué de tout professionnalisme qu’un contrôleur doive assumer une fonction nulle part définie !

Lors du CT du 28 mai 2019, le SNCTA prend finalement les devants sur le sujet en le rajoutant à l’ordre du jour. Grâce à son travail, le SNCTA a finalement fait valider sa définition de cette fonction, à une quinzaine de jours de sa mise en place…

Après 10 mois de relances vaines, le SNCTA fait approuver in extremis sa définition de la fonction « soutien CDS », cruciale mais manifestement délaissée par ses auteurs.

FI Soutien CDS (0.8 MiB)

0

GT Effectif 2019 : 30 affectations pour Aix

Une gestion nationale et pluriannuelle des effectifs. En janvier 2018, le SNCTA a convaincu l’administration d’adopter une nouvelle méthode de répartition des effectifs basée chaque année sur les projections à cinq ans des qualifications, départs en retraite ou CAP, indisponibilités, etc. 

Un plan d’affectation pour Bordeaux et Aix. Cette méthode a conduit à prévoir sur les GT Effectif 2018/2019/2020, 64 affectations à Bordeaux et 91 à Aix (répartis en 30/34/27).
Les 30 premières affectations ont été actées au GT Effectif de février 2018.

Pourquoi 30 affectations et non 34 ? Les 91 affectations obtenues par le SNCTA ont bien été reprises dans le relevé de conciliation signé par l’UNSA-ICNA suite à ses mouvements sociaux de 2018. Cependant, cette dernière y a également ajouté un mécanisme correcteur pouvant engendrer un ajustement à la baisse en fonction de l’écart entre le prévu et le réalisé.
Les CAP 2018 ont compté 7 départs de moins que les prévisions, impliquant ainsi la différence entre les 34 ressources prévues et les 30 obtenues : l’administration applique, en deux temps, ce mécanisme correcteur, qui ne change pas la cible des 13 PC par équipe mais ralentit la convergence vers celle-ci.

Le SNCTA souligne le résultat satisfaisant de 30 affectations pour Aix mais déplore le manque de ressources disponibles lors de ce GT Effectif.

Le SNCTA poursuit son travail en défendant une vision nationale des effectifs tant en termes de recrutement que de répartition.

Rejoignez-nous : lfmm@sncta.fr

2019-02-21 - FI GT Effectif 2019 (0.7 MiB)

 

 

 

0

Plus de primes, plus de postes déclencheurs

Le GT critères est l’occasion pour le SNCTA de défendre le déroulement de carrière des contrôleurs. Le SNCTA a notamment obtenu que le calcul du nombre de primes et postes alloués au CRNA-SE (CDS/CE/ECP/ECL) soit réévalué conformément aux textes en vigueur. 

Cela nous a permis de mettre en avant la situation suivante :

CDS : situation correcte;

CE : manquent environ 16 primes / postes;

ECP / ECL : manquent environ 30 primes / postes.

Que se passe-t-il si je cumule plusieurs postes ? Des primes sont-elles perdues ?

  • Seule la prime la plus haute est perçue : il s’agit de la part fonction (ex-EVS) niveau 11 (pour CDS) ou niveau 10 (pour CE/ECP/ECL/ACDS/facilitateur FH/expert opérationnel/détaché 12/36…) ;
  • En cas de cumul de postes aucune prime n’est perdue car le CRNA-SE doit attribuer le volant de primes ci-dessus.

 

Le SNCTA a obtenu l’ouverture de nouveaux postes chefs d’équipe, examinateurs et évaluateurs, postes-clefs dans l’avancement de carrière d’un ICNA.

L’administration corrigera l’écart décelé lors de la prochaine commission.

 

FI - Primes Et Postes Débloqués (0.6 MiB)

 

 

 

 

 

 

0

Élections professionnelles 2018 : Résultats au CRNA-SE

Merci à tous d’avoir voté !

FI - Résultats élections 2018 CRNA-SE (0.6 MiB)

0

Valoriser les carrières des contrôleurs

Le trafic augmente, les salaires doivent suivre !
  • Sécuriser le pouvoir d’achat, qui a été rattrapé par le SNCTA lors du protocole 2016. Cela passe, entre autres, par l’augmentation des salaires de 5 % sur 3 ans (+3 % en 2017, +1 % en 2018, +1 % en 2019).
    Info : l’augmentation de 2018 est tombée ce mois-ci, avec rappels depuis janvier (+866 € bruts) à laquelle se sont ajoutées les primes PIPC 2017/2018 (+400 € bruts)
  • Bénéficier de la croissance du trafic. La crise de 2008 est derrière nous : les contrôleurs aériens, acteurs incontournables de cette croissance, doivent en bénéficier
Défendre les retraites
  • Objectif : taux de remplacement à 70 %
  • Améliorer l’ATC et le CIT
    L’ATC créé à 100 % par le SNCTA est une force pour les ICNA à la retraite. Au Protocole 2016 le SNCTA a négocié un gain de 32 000 € sur la retraite. Le SNCTA a également négocié le CIT, qui permet aux ICNA nés après 1983 de partir à la retraite à taux plein (ce qui n’aurait pas été le cas sans)
  • Défendre les particularités du statut ICNA lors de la réforme des retraites à venir
Développer nos carrières
  • HEA pour tous sans autre condition qu’être PC
  • HEB sur la base de critères accessibles à tous
  • Revaloriser l’expertise des CDS
  • Augmenter le nombre de postes d’experts opérationnels

Depuis plus de 50 ans les contrôleurs aériens
font confiance au SNCTA pour tirer la profession vers le haut.

Pour les carrières des contrôleurs, choisissons le syndicat des contrôleurs,

les 4, 5, 6 décembre votons SNCTA.

FI - La Carrière Des Contrôleurs Par Le SNCTA (0.8 MiB)

0

Et pendant ce temps-là…

Table de réunion avec des fauteuils vides autour, une coche verte et une croix rouge dessus

CT du 18 juin 2018

Le SNCTA et la CGT, seules OS présentes, permettent d’atteindre le quorum.

Le SNCTA relève la suppression du report des congés au 31 mars de l’année suivante, vote contre et obtient gain de cause.

Critères de nomination

Le SNCTA passe au crible les critères de nomination sur les postes pour assurer le meilleur déroulement de carrière des contrôleurs.

Le SNCTA alerte sur les postes CDS non pourvus et fait des propositions pour y répondre.

4F

Le SNCTA est seul à défendre la mise en place de 4F à Aix. Parce que EEE, défendu par une autre OS, repose sur un CAUTRA vieillissant, il n’a pas d’avenir. Au contraire, 4F doit être mis en place le plus vite possible en s’appuyant sur l’expertise des détachés à Aix qui travaillent dessus depuis 10 ans.

Congés des équipes à 10 PC

Le SNCTA a fédéré les organisations syndicales contre l’administration qui finalement maintient les congés des équipes à 10 PC et recule sur son horaire individuel de nuit.

Parce que les intérêts des contrôleurs doivent être défendus sans relâche, le SNCTA n’est adepte ni de la feuille blanche, ni de la chaise vide : il travaille partout.

Pour un syndicat sérieux et crédible

les 4, 5 et 6 décembre, votons SNCTA.

FI - Et Pendant Ce Temps Là .. (0.6 MiB)

0

Flash Info Aix — Effectifs, un sujet complexe

Les recrutements

  • Convaincre l’administration et les pouvoirs publics,
  • Opposer un effectif de référence national pour objectiver et sécuriser les recrutements,
  • Défendre le droit à mobilité et à congés,
  • Anticiper l’avenir et piloter les effectifs à 5 ans,
  • Augmenter le nombre de contrôleurs,
  • Donner de la visibilité au concours (banque CCP),
  • Passer à 75 % de recrutements concours externe,
  • Sécuriser les effectifs du protocole 2016.

L’ÉNAC

  • Augmenter la capacité de formation de l’ÉNAC,
    • Plus d’ICA pour former les promos ICNA,
    • Expérimenter une nouvelle organisation du travail,
  • 4 promos dès 2019,
  • 6 promos dès 2024 pour anticiper les nombreux départs à la retraite à partir de 2029.

L’affectation

  • Ouvrir des postes en CRNA et en APP,
  • Fusionner le GT Effectif (affectations CRNA / PG / PO / ÉNAC) et GS 32 h (affectations APP),
  • Appliquer une méthode d’affectation objective, équitable et transparente prévoyant les variations d’effectif sur 5 ans (retraites, mutations, qualifications ou échecs, inaptitudes…).

L’effectif qualifié

  • Appliquer une méthode pour définir un effectif de référence qualifié et un effectif hors salle, pour tous les centres,
  • Défendre un effectif de référence permettant 25 % de droits à congés.

La mutation

  • Défendre le droit à mobilité des contrôleurs,
  • Ouvrir des postes en AVE : pré-requis à toute mutation !

Interlocuteur principal pour représenter et défendre les contrôleurs, le SNCTA porte à tous les niveaux une vision nationale et crédible pour augmenter et sécuriser les effectifs.
Les 4, 5, 6 décembre votons SNCTA.

FI - Les Effectifs Par Le SNCTA (0.7 MiB)

0

Le SNCTA en 2018 à Aix : TDS et moyens techniques

Le SNCTA obtient un GT Horaires dont la simple ouverture aurait entraîné le retrait des TDS de l’administration, appliqués tout l’été par la suite :

page1image18312

Source : communiqué DSNA, janvier 2018

Le SNCTA obtient un audit national de nos outils :

page1image18480

Demande SNCTA, (source : PV CT DSNA 12 janvier 2018)


Réponse DSNA (source : PV CT DSNA 12 janvier 2018)

« Comment distinguer le vrai du faux dans les tracts syndicaux ? »

La réponse du SNCTA est simple : fiez-vous aux faits et jugez par vous-mêmes.

Les 4, 5, 6 décembre votons SNCTA.

FI - Le SNCTA En 2018 à Aix - TDS Et Outils (0.7 MiB)

0

Le SNCTA en 2018 à Aix : Effectifs

Lors du GT Effectif 2018, le SNCTA obtient une nouvelle méthode de calcul donnant pour Aix 91 affectations sur 3 ans + 20 en GT Effectif 2021.

  • GT Effectif 2018 : 30 affectations
  • GT Effectif 2019 : 34 affectations
  • GT Effectif 2020 : 27 affectations
  • GT Effectif 2021 : 20 affectations (14 AVE + 6 ÉNAC)

Source : documents SDRH, DSNA, février 2018

« L’objectif des 13 PC par équipe est lui approché en 2022 et atteint à partir de 2023. Nous resterons bien évidemment vigilants à ce que toute situation particulière puisse être prise en compte pour conserver au minimum ces courbes d’effectifs au CXRNA-SE »

Source : Communiqué DSNA, chef de centre 3 avril 2018

« Comment distinguer le vrai du faux dans les tracts syndicaux ? »

La réponse du SNCTA est simple : fiez-vous aux faits et jugez par vous-mêmes.

Les 4, 5, 6 décembre votons SNCTA.

FI - Le SNCTA En 2018 à Aix - Effectifs (0.6 MiB)

Pages:123456789