Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se connecter Adhérer
Flux RSS de cette catgorie

Marseille et SNA SSE — LFML LFMT LFTW

0

LFML Flash Info - Marseille-Provence vitrine de la transition écologique de la DSNA, épisode hors-série

Marseille-Provence est un modèle d’écoconstruction dont la DSNA peut s’enorgueillir. Aujourd’hui plus que jamais les enjeux écologiques sont au coeur des débats sociétaux et Marseille donne le tempo au sein de la DSNA.

Aujourd’hui, nous vous présentons l’élevage de punaises de lit dans les chambres de repos des contrôleurs. En effet l’impact environnemental de l’élevage d’insectes est bien moindre que l’élevage du bétail. De plus ils présentent une alternative intéressante aux protéines animales classiques …

Après l’inondation, l’invasion d’insectes. Qu’ont fait les personnels de Marseille-Provence pour subir ce qui semble être les dix plaies d’Égypte ? Jusqu’où dégénéreront les événements avant que la DSNA ne sécurise les fonds nécessaires au projet NBT ?

En attendant, un contrôleur a été dévoré par les punaises durant sa vacation et a eu la joie d’en ramener chez lui. Les chambres de repos sont fermées pour quinze jours pour être désinfectées. La section Provençale du SNCTA salue la réactivité de l’encadrement local, hélas devenu expert dans la gestion de crise.

Combien de temps encore les personnels de Marseille-Provence vont-ils devoir supporter ces conditions de travail ? Où est le NBT promis depuis presque 10 ans ?

FI-LFML-Marseille-Provence Vitrine De La Transition Écologique De La DSNA, Épisode Hors-série 14-06-21 (0.1 MiB)

0

LFML Flash Info - La DSNA va t elle se mouiller pour le NBT ?

Le 19 mai dernier, un test d’étanchéité sur le toit de la vigie de Marseille Provence tournait mal. Quelques 5 m 3 d’eau s’écoulaient à travers le plafond de la tour de contrôle, le long des climatiseurs, traversant le plancher technique, ruisselant sur les positions de contrôle de la salle d’approche sous-jacente. En cause, les descentes d’eaux pluviales datant des années 70 et absolument pas adaptées ? Plutôt le délabrement généralisé des bâtiments de Marseille Provence.

S’en suivent une fermeture de l’espace aérien contrôlé par Marseille Provence, des procédures d’urgences pour vider rapidement le ciel et une évacuation des contrôleurs face au risque de feu électrique. D’importants délais ont été engendrés, des vols reroutés ou annulés. Une salle IFR à l’écart de la vigie, comme prévu par le projet NBT, aurait pourtant permis d’éviter la fermeture des espaces.

Ce désastre n’est que le symptôme d’un mal plus profond. L’intégralité des bâtiments de Marseille-Provence tombe en ruine, tous les services et tous les personnels sont touchés. Étanchéité, chauffage, moisissures, ascenseur, espace en salles d’approche et technique tout n’est plus que rustines en attendant un NBT promis depuis 2013 et sans cesse repoussé.

Combien de temps encore les personnels de Marseille-Provence vont ils devoir supporter ces conditions de travail ? Combien de temps encore va t on devoir se contenter de réparation de bouts de ficelle ? Où est le NBT promis depuis presque 10 ans ?

 

FI-LFML-La DSNA Va T Elle Se Mouiller Pour Le NBT 28-05-21 (0.1 MiB)

0

LFML Flash Info - Marseille Provence, vitrine de la transition écologique de la DSNA : épisode 4

Marseille-Provence est un modèle d’écoconstruction dont la DSNA peut s’enorgueillir. Aujourd’hui plus que jamais les enjeux écologiques sont au coeur des débats sociétaux et Marseille donne le tempo au sein de la DSNA.
Aujourd’hui, nous vous proposons un tuto de DIY. Vous aurez besoin de cartons récupérés près de la photocopieuse et d’un peu de scotch :

  • Aplatissez soigneusement le carton ;
  • Scotchez le en remplacement des stores défectueux.

Vous obtiendrez ainsi un nouveau store économique, recyclé et personnalisable !
En bonus, un système de fermeture de fenêtre anti-effraction. Avec deux serre joints et un peu d’huile de coude, vous pouvez aisément compenser un verrou de fenêtre défectueux ! Et pour compléter l’étanchéité à l’air, une bonne doudoune et des pastilles au miel !

Combien de temps encore les personnels de Marseille-Provence vont-ils devoir supporter ces conditions de travail ? Où est le NBT promis depuis presque 10 ans ?

 

FI-LFML-4-Marseille-Provence Vitrine De La Transition écologique De La DSNA épisode 4 27-05-21 (0.2 MiB)

0

LFML Flash Info - Marseille Provence, vitrine de la transition écologique de la DSNA : épisode 3

Marseille-Provence est un modèle d’écoconstruction dont la DSNA peut s’enorgueillir. Aujourd’hui plus que jamais les enjeux écologiques sont au coeur des débats sociétaux et Marseille donne le tempo au sein de la DSNA.

Aujourd’hui, nous vous présentons un système de permaculture. Cet ingénieux capot en tôle permet de dévier le cours naturel d’écoulement des eaux de pluie au dessus des baies techniques.

L’eau ainsi captée irrigue les multiples variétés de champignons produites avec soin par les personnels de Marseille, créant ainsi un écosystème fertile et autosuffisant.

Nous continuerons demain la visite de cet incroyable laboratoire, aux multiples idées à reproduire chez vous !

Combien de temps encore les personnels de Marseille-Provence vont-ils devoir supporter ces conditions de travail ? Où est le NBT promis depuis presque 10 ans ?

 

FI-LFML-3-Marseille-Provence Vitrine De La Transition écologique De La DSNA épisode 3 26-05-21 (0.2 MiB)

0

LFML Flash Info - Marseille Provence, vitrine de la transition écologique de la DSNA : épisode 2

Marseille-Provence est un modèle d’écoconstruction dont la DSNA peut s’enorgueillir. Aujourd’hui plus que jamais les enjeux écologiques sont au coeur des débats sociétaux et Marseille donne le tempo au sein de la DSNA.
Aujourd’hui, nous vous présentons la douche solaire. L’ eau qui ruisselle dans le faux plafond est captée et un système de vases communicants permet de la réutiliser pour prendre une douche ou faire la vaisselle. Un peu fraiche, elle stimule la circulation sanguine.
Nous continuerons demain la visite de cet incroyable laboratoire, aux multiples idées à reproduire chez vous !

 

Combien de temps encore les personnels de Marseille-Provence vont-ils devoir supporter ces conditions de travail ? Où est le NBT promis depuis presque 10 ans ?

FI-LFML-2-Marseille-Provence Vitrine De La Transition écologique De La DSNA épisode 2 25-05-21 (0.2 MiB)

0

LFML Flash Info - Marseille Provence, vitrine de la transition écologique de la DSNA : épisode 1

Marseille-Provence est un modèle d’écoconstruction dont la DSNA peut s’enorgueillir. Aujourd’hui plus que jamais les enjeux écologiques sont au coeur des débats sociétaux et Marseille donne le tempo au sein de la DSNA.
Aujourd’hui, nous vous présentons l’ingénieux système de récupération des eaux de pluie. L’ eau, ressource précieuse, est ici stockée pour être ensuite réutilisée et ainsi mise en valeur. De plus, le bruit de ruissellement a des vertus apaisantes, bien que diurétiques, pour les contrôleurs.
Nous continuerons demain la visite de cet incroyable laboratoire, aux multiples idées à reproduire chez vous !

Combien de temps encore les personnels de Marseille-Provence vont-ils devoir supporter ces conditions de travail ? Où est le NBT promis depuis presque 10 ans ?

 

FI-LFML-1-Marseille-Provence Vitrine De La Transition écologique De La DSNA épisode 1 24-05-21 (0.4 MiB)

 

0

CDA LFMT - Incompréhensible

À la suite du second CT du jeudi 20 mai concernant la note de service encadrant le futur tour de service des contrôleurs, la Direction des opérations assume passer en force : incompréhensible !

Une décision incompréhensible

Ce passage en force est incompréhensible et inacceptable pour les contrôleurs. Ils l’ont écrit, le changement était, selon eux aussi, nécessaire. Leurs propositions étaient équilibrées.

Aujourd’hui, les contrôleurs se sentent méprisés par leur Direction qui leur fait porter le poids du sous-effectif chronique du centre. En effet, depuis 2013, l’effectif nominal n’a été atteint que deux fois, et la moyenne de contrôleurs par équipe est de 7,2 (au lieu de 8 ou 9) depuis la reprise de Perpignan. Les contrôleurs paient donc deux fois le prix de la politique d’affectation de la Direction des opérations : une première fois car ils sont moins que le nombre nécessaire pour répondre au trafic, et une seconde car, désormais, par crainte de dégradation de la capacité, les droits à absence sont insuffisants. 

Au cours de ce CT, l’administration a osé avancer que notre proposition de tour de service plus capacitive que la leur, couplée à notre demande d’augmentation relative à leur proposition du droit à absence relevait de la schizophrénie. Mais s’il y a  attitude schizophrène, elle est plutôt de l’autre côté de la table : il nous est dit qu’il faut limiter le droit à absence pour ne pas pénaliser le trafic, alors que dans le même temps, rien n’a été fait depuis les longues années où nous n’avons eu cesse de protester contre le sous-effectif du centre.

Des méthodes inacceptables

Le cynisme la Direction des opérations, car c’est bien depuis Paris que le dialogue social est verrouillé, est tel qu’en séance elle nous a proposé une amélioration du droit à congés. En quoi serait elle une amélioration ? Elle ne porterait en effet que sur une promesse faite auparavant par le SNA qui concerne l’attribution au cas par cas de droits supplémentaires les dimanches ou pendant les vacances de Noël.

Cette proposition d’amélioration était assujettie à l’accord d’au moins une organisation syndicale lors du vote. Il s’agit donc d’une forme de chantage, ce qui n’est ni plus ni moins qu’un énième affront fait aux agents.

Un centre uni 

Les contrôleurs de Montpellier restent une équipe constructive et soudée, prête à aller de l’avant. Elle cherche toujours à s’adapter et à placer l’intérêt du service public et de ses usagers au premier plan. 

La section SNCTA a une fois de plus confirmé cette démarche constructive en proposant un tour de service dans le même domaine de vol que celui de l’administration, tout en restant en cohérence optimale avec le trafic réel du centre, notamment en début de soirée et en cœur de nuit. La Direction a préféré l’ignorer. Mieux, elle ne tient pas ses engagements pourtant vieux de trois semaines. Les contrôleurs resteront seuls à poste en nuit et à deux en soirée : Où est la gestion de la fatigue et de la sécurité promise par Paris ?  

Le trafic de Montpellier ne demande qu’à exploser : d’une part, les écoles ont un programme de vol bien chargé. Peu favorisées par la météo de ce printemps, elles vont devoir le concentrer afin de pouvoir terminer leurs formations dans les temps. D’autre part, le programme commercial repart plus vite que prévu. Ceci nous fait craindre que l’été 2021 ne soit catastrophique. Nos usagers paieront le prix fort des choix de notre encadrement.

La fin d’une époque

Il est désormais hors de question d’attendre des contrôleurs une adaptation de tous les instants comme ils ont su déjà le faire, notamment au cours de l’été précédent.
Les effectifs en équipe restent aussi faibles que l’an dernier, et il est fort à parier que le trafic sera au moins équivalent. L’OCM devra donc assumer ses responsabilités en allant expliquer aux usagers qu’ils font le choix d’une réduction de capacité par rapport au tour de service présenté par le SNCTA.

Ce mode décisionnel, éloigné et à l’encontre des contrôleurs, n’est pas acceptable. Le SNCTA alerte depuis des mois et cherche des solutions opérationnelles constructives. La Direction doit se ressaisir pour éviter un désastre opérationnel dont elle sera la seule responsable.

La Direction a choisi le rapport de force.
À Montpellier, rien ne sera jamais plus comme avant.

CDA LFMT - Incompréhensible VD (0.1 MiB)

0

Flash Info LFMT — Assemblée générale à Montpellier

 

Le SNCTA organise une assemblée générale des contrôleurs lundi 31 mai à 14h00.

Ordre du jour : débattre des suites à donner après le deuxième CT local ayant reçu l’opposition unanime des représentants des personnels sur le point « Tour de service LFMT » et le refus de principe de la Direction sur la proposition des personnels ayant pourtant reçu un vote unanime pour.

Assemblée générale le lundi 31 mai à 14h00.

FI LFMT 2021-05-24 AG (0.6 MiB)

0

Déclaration liminaire du CTS Montpellier du 20 mai 2021

Monsieur le chef du SNA/SSE, monsieur le directeur des opérations,

Depuis maintenant de longs mois, le centre de Montpellier travaille sur le futur tour de service des contrôleurs. S’attaquer à un tour de service n’est jamais chose facile, le sujet étant éminemment sensible tant il impacte directement le quotidien des agents du centre, ainsi que celui des usagers de la plateforme.

Les contrôleurs ont su répondre présent lorsqu’il a fallu imaginer, sous l’égide de vos services, une nouvelle grille d’armement puis un nouveau tour de service. Leur expertise n’a d’égale que la volonté qu’ils ont de construire un centre toujours plus robuste, toujours plus sûr pour ses usagers et résolument tourné vers l’avenir. L’histoire récente du centre est là pour en témoigner.

Comme nous vous l’avons déjà dit, la volonté de changement, nous la partageons. Mais pour accompagner ce changement, un dialogue ouvert et respectueux est nécessaire et ce, des deux côtés de la table. 

Après une première proposition inacceptable, vous êtes revenus avec quelques amendements. Ces amendements, bien que meilleurs que ceux présentés en version initiale, ne sont toujours pas satisfaisants.

L’acceptation d’un nouveau tour de service, surtout dans un centre ouvert au dialogue, nécessite de trouver un accord qui soit équilibré tant sur le plan opérationnel que sur le plan social. 

D’un point de vue social, justement, le droit à absence constitue un des leviers sociaux les plus forts. Nous contraindre de manière à faire de Montpellier un des terrains les plus contraint de France est une véritable insulte à l’implication quotidienne de ses agents depuis de longues années, et particulièrement depuis le début de la crise sanitaire où le trafic n‘a cessé de croitre au sein de l’OCM. Il va sans dire qu’un tel niveau de contrainte aurait des conséquences qui iraient bien au-delà des simples dépôts de congés pour les agents, notamment pour les groupes de travail, réunions ou commissions nécessaires aux évolutions opérationnelles du centre.

D’un point de vue opérationnel, nous n’avons de cesse de vous rappeler que l’offre en début de soirée et en cœur de nuit ne sont pas acceptables. Présenter un projet de tour de service qui ne fait que dégrader l’offre actuelle ne répond à aucune logique opérationnelle. Surtout lorsque nous avons posé sur la table une autre proposition qui, elle, sait mieux y répondre.

Lors du deuxième comité technique, vous n’aurez pas forcement besoin de recueillir l’aval des personnels pour valider votre projet. C’est ce que l’on appelle un passage en force.

Passer en force alors que les personnels sont ouverts à la discussion serait une insulte de plus faite aux agents. Les conséquences seraient terribles, tant à la fois pour le centre, mais aussi pour les usagers. Vous devrez en assumer seuls les conséquences.

2021-05-20 LFMT CTS OCM Déclaration Liminaire (0.3 MiB)

0

Communiqué de la section SNCTA en vue du CTs OCM du 
20 mai 2021

La section SNCTA de Montpellier s’est réunie en visioconférence le mardi 18 mai.

Elle a pris connaissance de la note de service proposée par l’administration ainsi que des derniers amendements proposés ce jour. 

En l’état actuel des choses, elle mandate ses représentants pour proposer une nouvelle fois en comité technique une alternative qui est socialement acceptable tout en permettant une meilleure offre opérationnelle.

Sans écoute de la part de la Direction, un désastre opérationnel et social est inévitable.

CS LFMT - CT Du 20 Mai 2021 (0.3 MiB)

 

Pages:12345