0

CT du 25 mars 2016

Ce matin se tenait le CT extraordinaire au CRNA/O suit au vote unanime des OS contre la proposition de nouveau tour de service. L’administration passe en force : ce nouveau tour de service sera mis en place à partir du vendredi 8 avril !

Voici notre déclaration liminaire :

M. le président,

Nous sommes réunis aujourd’hui afin de réexaminer la note de mise en place d un nouveau TDS au CRNA ouest. La vitesse avec laquelle vous nous reconvoquez ne laisse aucun doute quant à votre volonté de passage en force et ce malgré l’avis unanime des OS qui ont désormais rejoint le SNCTA sur ce point.

Comme nous le répétons, nous ne cautionnerons pas un tour de service plus contraignant sans reconnaissance dans le cadre d’une négociation nationale.

Vous avez également, malgré les avis négatifs du dernier CT, décidé de mettre en place ce tour d’été non pas sur 6 mois sur 7 mois et également d’augmenter la durée des vacations complémentaires.

L’ensemble de ces mesures imposées, en plus de montrer une vision autoritaire du dialogue local, revient aussi à demander de gros efforts aux agents concernés alors qu’aucune reconnaissance de ceux-ci ne se voit à l’horizon .

Parallèlement nous continuons à ne pas comprendre la logique qui consiste par les décisions citées ci dessus, à mettre la pression sur les agents de la salle de contrôle en terme de performance et que dans un contexte de baisse d’effectif vous affectiez 9 instructeurs à la subdivision instruction. Le ratio instructeurs / élèves ainsi obtenu sera le plus haut de tous les centres.

Pour finir nous tenons aussi à dénoncer le fait, qu’alors que la V0 du protocole fait état spécifiquement d’un TDS à Brest pour l’été 2016, celui-ci soit mis en place sur une décision locale. En s’affranchissant ainsi des concertations nationales sur le protocole vous décidez de facto d’exclure ce tour de service et les efforts qu’il demande des avancées sociales que tout protocole laisse espérer. Si l’administration souhaite ainsi montrer aux contrôleurs du CRNA ouest qu’ils n’ont rien à espérer du volet social d’un nouvel accord qu’ils attendent depuis 6 ans, c’est réussi !

Les agents sauront comprendre ce message et en tirer les conclusions quant à la reconnaissance de leur implication dans les mesures demandées.

Déclaration liminaire CT du 25 Mars 2016 (83 KiB)

Click to share thisClick to share this