Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se Connecter / Créer un compte

Tag: examen

0

Flash Info — Former pour préparer l’avenir

La formation de nos collègues est une priorité pour préparer les années à venir. Le 2 juin, avec l’entrée dans la deuxième phase des plans de reprise d’activité (PRA), la formation des élèves ab-initio et des AVE va reprendre dans le respect des mesures sanitaires adaptées définies en CHSCT.

Le SNCTA défend l’augmentation des potentiels de simulation pour tous les organismes (tours, approches et CRNA) aussi bien en matière d’investissements en simulateurs que de création de nouveaux supports.

Maillon essentiel dans la politique de recrutement, d’affectation et de mobilité, notre capacité à former nos collègues doit être revue en particulier dans ce contexte de chute du trafic aérien sans précédent et dont la reprise s’annonce très progressive durant les mois à venir. 

La DSAC vient d’approuver les tests pratiques mixtes pour la délivrance de mentions d’unité. Applicables durant les plans de reprise d’activité, ces tests sont possibles dans les conditions suivantes :

  • un nombre de tests conforme aux PFU locaux dont au moins un en trafic réel ; 
  • une répartition des tests sur trafic réel et simulateur définie localement ;
  • l’utilisation d’un simulateur réaliste ;
  • la supervision de tous les tests par des contrôleurs examinateurs.

Si des mesures règlementaires permettent de reprendre les qualifications, le SNCTA revendique des moyens financiers et humains afin d’améliorer les temps de formation à court et moyen termes. Les simulations devront permettre de préparer le retour d’un trafic aérien soutenu et de valider des procédures plus respectueuses de l’environnement.

FI 2020-05-27 Former pour preparer l avenir (0.7 MiB)

 

2

PIFA. What else?

Lors de la mise en œuvre de la licence pour les contrôleurs, le SNCTA a obtenu que tous les ICNA qui suivent un plan individuel de formation à l’anglais soient réputés avoir le niveau 4. Niveau nécessaire à l’obtention et au maintien de notre mention d’unité. Un récent audit de la DSAC par l’EASA a fait apparaître certaines non conformités qui pourraient avoir un impact sur la façon dont les compétences des contrôleurs sont évaluées.

En ce qui concerne le PIFA, il est probable qu’il ne puisse perdurer dans sa forme actuelle. La DSAC pourrait nous imposer une évaluation des compétences sous une forme différente : un test ? une évaluation continue ? par qui ?

Le SNCTA déplore que la DGAC n’ait à ce jour pas réussi à convaincre l’EASA de l’efficacité du modèle français de formation continue à l’anglais et restera très vigilant sur ce dossier.

En ce qui concerne les formations en langue anglaise à Aix, la section locale agit pour obtenir une offre de stages en immersion la plus large possible pour mieux répondre aux souhaits de chacun. Nous essayons d’obtenir notamment la mise en place d’un stage à l’école avec hébergement à l’hôtel. Offre qui existe déjà dans de nombreux centres.

Pifa (0.5 MiB)