2

PIFA. What else?

Lors de la mise en œuvre de la licence pour les contrôleurs, le SNCTA a obtenu que tous les ICNA qui suivent un plan individuel de formation à l’anglais soient réputés avoir le niveau 4. Niveau nécessaire à l’obtention et au maintien de notre mention d’unité. Un récent audit de la DSAC par l’EASA a fait apparaître certaines non conformités qui pourraient avoir un impact sur la façon dont les compétences des contrôleurs sont évaluées.

En ce qui concerne le PIFA, il est probable qu’il ne puisse perdurer dans sa forme actuelle. La DSAC pourrait nous imposer une évaluation des compétences sous une forme différente : un test ? une évaluation continue ? par qui ?

Le SNCTA déplore que la DGAC n’ait à ce jour pas réussi à convaincre l’EASA de l’efficacité du modèle français de formation continue à l’anglais et restera très vigilant sur ce dossier.

En ce qui concerne les formations en langue anglaise à Aix, la section locale agit pour obtenir une offre de stages en immersion la plus large possible pour mieux répondre aux souhaits de chacun. Nous essayons d’obtenir notamment la mise en place d’un stage à l’école avec hébergement à l’hôtel. Offre qui existe déjà dans de nombreux centres.

Pifa (0.5 MiB)