Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se connecter Adhérer

Tag: LFLL

0

Flash Info LFLL - GS 32h : "une suralimentation difficile à comprendre" ?

Le GS 32 heures qui s’est tenu le 22 mars 2021 a affecté deux sorties ÉNAC à Lyon. Dans un communiqué diffusé le 23 mars, l’USAC CGT exprime sa difficulté à comprendre ce qu’elle qualifie de « suralimentation ». Il n’y a pourtant pas de suralimentation.
Au 1er mars 2021, le nombre de PC qualifiés affectés en équipes était de 66. Compte-tenu de notre taux moyen d’échec en cours de formation et des départs à la retraite, et en admettant qu’aucun PC n’obtienne de mutation, nous serons 74 PC affectés en équipes au début de l’été 2023, pour un objectif de 78. 

L’affectation de deux sorties ÉNAC ne permet donc même pas d’atteindre l’objectif de 78 PC en équipes. Il n’y a pas de « suralimentation ». 

Alors que l’objectif de 78 PC affectés en équipes faisait consensus à (y compris du côté de l’encadrement local), l’USAC-CGT semble valider un chiffre de 74.

Parler de suralimentation de Lyon est mensonger.
Pour le SNCTA, l’effectif de référence à Lyon doit être de 78 PC affectés en équipe.

2021-03-24 FI LFLL Résultats GS 32h (0.6 MiB)

0

Flash Info LFLL - Réserves opérationnelles : le chef SNA s'auto-proclame chef de tour

L’un des piliers du dispositif de « réserves opérationnelles » c’est le besoin en vacations (BV). Ce besoin est fixé, en principe, à 9 par jour et par équipe.

Sauf que ce chiffre de 9 est théorique : le chef SNA-CE peut décider de le modifier à la hausse ou à la baisse, jusqu’à J-3. Autrement dit, l’armement opérationnel échappe désormais aux chefs de tour. Il sera décidé en amont par le chef SNA-CE, lequel n’a aucune expérience pratique du contrôle.

À partir du 17 février, le service fournira en outre le nombre N de secteurs supposés être ouverts, jour par jour. En cas de regroupement conduisant à un armement inférieur à N-2, des « explications » sont susceptibles d’être demandées au chef de tour. 

Avec la mise en place des « réserves opérationnelles », le chef SNA-CE assume de « reprendre en main » (sic) notre fonctionnement opérationnel et dépossède les chefs de tour d’une grande partie de leurs prérogatives de gestion de l’opérationnel.

2021-01-19 FI LFLL Like A Boss (0.6 MiB)

0

Flash Info LFLL — 65 PC en équipes, still descending

En janvier 2017, DO1 expliquait aux contrôleurs lyonnais être capable de mener une politique de gestion prévisionnelle des effectifs afin de garantir que Lyon ne passe pas sous l’effectif de référence. Depuis des mois, le SNCTA tente d’expliquer que cette politique comptable n’est pas adaptée. Nous avions notamment « prédit » à une DO dubitative, le 21 juin 2019, que le nombre de PC risquait de tomber rapidement en-dessous de 68.

Lors du GS 32h de juillet 2020, le SNCTA s’est battu afin d’obtenir au moins 4 affectations à Lyon. Sans succès. Les 3 affectations obtenues ne parviendront qu’à combler les deux départs en CAP de fin 2019 et le départ à la retraite de juillet 2020. En prenant en compte 2,5 départs par an en CAP (moyenne sur les 5 dernières années), notre taux élevé d’arrêt de formation (en moyenne 1 élève sur 6) et notre temps moyen de formation (à la hausse), le SNCTA prévoit la situation suivante pour les 3 prochaines années.

Non, le résultat du GS 32h du 21 juillet n’est pas satisfaisant. Tout comme la perspective d’équipes tournant à 11 voire 10 PC jusqu’en 2024.

Le SNCTA va donc continuer à agir afin d’obtenir un véritable plan d’affectation pluri-annuel sur Lyon, mais aussi afin de faire baisser les durées moyennes de formation.

20200727 FI LFLL Effectif 65 PC (0.6 MiB)