Username:

Password:

Mot de passe oublié ? / Help
Se connecter Adhérer

Tag: vaccination

0

Flash Info — Vaccination : piqûre de rappel

Suite aux recommandations de l’EASA formulées le 12 mai dernier, la direction des opérations (DO) vient de publier une note concernant la vaccination des contrôleurs.

Le SNCTA souligne la volonté de la DO de se conformer à ces recommandations, en particulier en prévoyant d’appliquer une période de 48 heures pendant laquelle le contrôleur n’est pas autorisé à exercer les privilèges de sa Licence. 

Néanmoins, force est de constater que la procédure publiée n’intègre pas l’ensemble des recommandations de l’EASA, notamment :

  • la mise en œuvre d’une procédure garantissant le secret médical ;
  • la possibilité d’adapter la note DSNA sur l’incapacité temporaire pour raison médicale issue du règlement européen 2015/340 afin de tenir compte des contraintes spécifiques liées à la vaccination contre la Covid.

Pour faciliter les prises de rendez-vous en dehors des horaires de travail, le SNCTA demande également aux Pouvoirs publics que les contrôleurs aériens soient ajoutés à la liste des professionnels bénéficiant de créneaux de vaccination dédiés.

Le Gouvernement vient d’annoncer l’ouverture de la vaccination pour tous dès le 31 mai.
La priorisation vaccinale des contrôleurs aériens fait partie des recommandations EASA.
Le SNCTA souhaite qu’elle soit mise en œuvre rapidement.

FI CESAME 2021-05-26 Vaccination (0.8 MiB)

0

Flash Info — L’EASA et la vaccination des contrôleurs

vaccination

L’European Union Aviation Safety Agency (EASA) vient de publier ses recommandations quant à la vaccination des contrôleurs aériens reconnus comme « travailleurs essentiels ».

Pour les contrôleurs aériens, l’EASA préconise notamment que :

  • la vaccination soit prioritaire, en respect des décisions gouvernementales nationales de vaccination de la population ;
  • une période d’inactivité professionnelle de 48 heures soit respectée, après chaque injection vaccinale et avant l’exercice des privilèges de la Licence. L’EASA ne remet pas en cause la qualité des vaccins mais considère que les effets secondaires, bien que majoritairement bénins, peuvent impacter l’aptitude à assurer correctement la sécurité des vols ;
  • en cas d’effets secondaires au-delà de 48 heures, le contrôleur contacte son médecin à normes pour envisager une extension d’inactivité (sans jour de carence, éventuellement sous forme d’ASA d’après le Ministère de la Fonction publique). En tout état de cause, un contrôleur aérien peut toujours se déclarer en incapacité temporaire dont la procédure pourra, le cas échéant, être adaptée au contexte de vaccination ;
  • les tours de service permettent, avec d’éventuelles adaptations, une prise de rendez-vous vaccinal assurant un repos consécutif suffisant.

Le SNCTA demande aux Pouvoirs publics et à la DGAC de décliner ces recommandations au niveau français rapidement, la vaccination de l’ensemble de la population majeure étant déjà possible sans condition d’éligibilité si des doses sont disponibles.

FI 2021-05-14 L'EASA et la vaccination des contrô‚leurs (0.2 MiB)