Actualités

Recrutements 2022 : le compte est (presque) bon !

08 mars 2022

Historiquement au cœur de la politique et de l’action du SNCTA, la question des recrutements est de nouveau au premier plan en 2022. En effet, elle conditionne le niveau de service public de la décennie à venir tant les enjeux sont considérables aussi bien dans les approches que dans les CRNA.

Des Assises du Transport aérien au recrutement de 4 promotions MCTA en 2020 hors Protocole, le SNCTA s’attache, en interne DGAC comme en externe, à un travail pédagogique et revendicatif pour assurer une gestion de long terme des ressources humaines. Aussi, les contraintes politiques et de schéma d’emplois annuels doivent laisser place aux objectifs opérationnels pour faire face au constat suivant :

  • à compter de 2029, entre 180 et 200 ICNA partent à la retraite chaque année !
  • les scénarios de trafic d’Eurocontrol prévoient tous une reprise du trafic au niveau de 2019 avec une croissance qui se poursuit ;
  • la capacité de formation à l’ÉNAC et en centre nécessite une anticipation et un lissage des recrutements.

Alors qu'initialement seule une demie promotion était prévue pour 2022, la DSNA reprend finalement les arguments ci-dessus et partage cette analyse. Pour autant, en ouvrant 72 places sur le concours externe (28 MP, 14 PC, 30 PSI) et 8 sur le concours interne, le compte n'y est pas pour former 3 promotions MCTA. Pour le SNCTA, il est inconcevable de ne pas recruter à la pleine capacité de l'ÉNAC : ces chiffres doivent être corrigés !

Le SNCTA reste vigilant pour que les recrutements soient à la hauteur des enjeux. Les effectifs de la fin de la décennie se construisent aujourd’hui.