Actualités

Résultats du GT Effectifs 2022

21 mars 2022

Conséquence du Protocole 2016 et des quatre promotions obtenues par le SNCTA sur le concours 2020, ce GT Effectifs dispose d’un nombre conséquent de ressources ÉNAC à affecter (125 dont 27 réservées pour les GS32H de 2022). Malgré ce contexte favorable, la DSNA est parvenue à exacerber les tensions en refusant toute considération sociale sérieuse.

La problématique que la DSNA présente est la suivante :

  • remonter les effectifs des centres du Nord (Reims et Athis) ;
  • anticiper les départs à la retraite de la fin de la décennie (en particulier Aix et Bordeaux) ;
  • gérer la charge de formation vis-à-vis des MESO 4-Flight ainsi que du stage pré-transition de fin 2022.

Le SNCTA a insisté sur le fait que cette équation doit s’inscrire dans une réouverture de la mobilité permettant de redonner enfin des perspectives aux contrôleurs aériens.

La réponse de la DSNA est inacceptable : « les chiffres présentés sont bons, validés par les services locaux et ne sont pas à négocier ».

Malgré les contre-propositions des organisations syndicales, y compris certaines jugées comme extrêmement raisonnables, la « proposition » initiale de SDRH restera la proposition finale.

Parce que les affectations d’aujourd’hui conditionnent la fin de la décennie, parce que les contrôleurs aériens sont attachés à la mobilité, le SNCTA condamne ces résultats, tant sur l’absence de perpectives offertes sur les plans personnel et professionnel que dans la gestion irrespectueuse du dialogue social.